Connectez-vous S'inscrire
Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable


Partager

Un jour en fête: Escale à Saint-Pierre-et-Miquelon avec Sonia Chironi et Marie-Josée Abraham, ce dimanche sur France Ô

Ce dimanche 20h55 (Horaire Métropole) sur France Ô. Produit par Antipode et Archipel Production, avec la participation de France Télévisions


Chaque culture a ses grands rendez-vous populaires ancrés dans la tradition. S’immerger, comprendre et vivre ces événements majeurs comme si vous y étiez, telle est la promesse de France Ô avec Un jour en fête !

Après la Polynésie et la Nouvelle-Calédonie, troisième escale à Saint-Pierre-et-Miquelon avec Sonia Chironi et Marie-Josée Abraham ! Celles-ci vous invitent à la découverte des Fêtes basques qui sont célébrées chaque année au mois d'août dans l'archipel.


Sonia Chironi
Sonia Chironi
Après les longs mois d’hiver et les printemps souvent brumeux, les 6 000 habitants de Saint-Pierre-et-Miquelon n’aspirent qu’à une chose : « faire la fête » !

Au mois d’août, elle porte un nom : la Fête basque. Sur ce petit bout d’Amérique boréale, l’été prend alors des allures de Sud-Ouest aux couleurs de l’Euskadi. Banquets géants garnis de fruits de mer, jeux de force, tournois de pelote et danses traditionnelles. Le programme des réjouissances est chargé.

D’autant que cette année, pour la première fois, une traînière – sorte de résurgence des baleinières d’antan – a débarqué sur l’archipel pour commémorer l’épopée des pêcheurs basques venus coloniser ce territoire. Cette expédition inédite, partie de Terre-Neuve, emmène avec elle toute une cohorte de Basques venus de l'Hexagone.
Rencontre, retrouvailles… La fête n’en sera que plus belle ! 

Sonia Chironi part à la découverte de ces festivités auxquelles elle ne manque pas de participer !

© Antipode / Archipel Production
© Antipode / Archipel Production
L’occasion d’explorer de l’intérieur cet archipel et de comprendre cette population descendant de pêcheurs, profondément attachée à ses racines acadiennes, bretonnes, normandes et basques. 

Un tiers des patronymes de Saint-Pierre-et-Miquelon sont d'origine basque. Leur culture est l'une des plus visibles du territoire, et ces festivités estivales entretiennent la mémoire collective sur les deux rives de l'Atlantique.

Dimanche 17 Décembre 2017 - 10:44


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV | Nationale / Internationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers









Soumettre un article


News

Inscription à la newsletter