Connectez-vous S'inscrire
Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable


Partager

Réunion La 1ère: L'évènement musical Blackbox Sessions de retour dés ce vendredi pour une troisième saison



L’évènement musical Black Box Sessions de Réunion la 1ère revient pour une 3ème saison.
Une série de 6 concerts inédits et intimistes enregistrés dans les conditions du direct à la Cité des Arts.

Des instants rares et précieux où les artistes jouent en live et les yeux dans les yeux avec son public.
C’est l'occasion d'entendre un mélange détonnant de maloya, jazz, séga, reggae, de chanson française, de musiques d’Afrique et de l’océan Indien où se mêlent histoires et émotions.

Au programme
Vendredi 13 juillet – Isnel
Vendredi 20 juillet - David Saman
Vendredi 27 juillet - Sega’el
Vendredi 3 août - Zanmari Bare
Vendredi 10 août - M’Toro Chamou
Vendredi 17 août - Ti Rat & Rouge Reggae

Isnel - Vendredi 13 juillet 20h40

Une sensibilité affirmée, une voix, une guitare et de l’énergie! Isnel nous raconte son histoire d’amour avec la musique en nous dépeignant son quotidien, son enfance et ses racines. Initié par son père à la guitare, il en fait très vite son instrument de prédilection. son inspiration se nourrit aussi de ses voyages.

Isnel évolue tout d’abord dans le jazz maloya et continue son parcours personnel dans le hip hop, la soul et le reggae. Il part ensuite faire des études à Bordeaux, et son projet mûrit au fil des rencontres avec un nouveau public, de nouvelles scènes, de nouveaux artistes.

C’est ainsi que son envie de développer sa passion et de faire partager son univers artistique s’intensifie. révélé au grand public avec son premier titre «Lumière», Isnel se prépare aujourd’hui à présenter son premier album

David Saman - Vendredi 20 juillet 20h40

« Le public, la musique, l’émotion, la fête… nou lé Maloya » Un artiste, qui puise son inspiration au cœur de ses origines métissées et de l’histoire de son île (La réunion) en chantant une musique forte d’un passé culturel chargé en émotions et rempli d’une énergie à toute épreuve.

Il fait partie de la nouvelle génération d’artistes qui mêlent tradition et modernité, aux influences d’ici et d’ailleurs en utilisant les instruments de base du maloya, qui fut jadis le chant des esclaves. Doté d’une voix unique en son genre, paradoxalement puissante et fragile, ce qui lui a valu le prix de la meilleure voix masculine océan indien  2013.

Il nous propulse à chaque live dans son univers en nous faisant voyager grâce à la musicalité de ses textes teintés de poésie. Depuis ses débuts en 1996, il a eu l’occasion sur son parcours de travailler avec des artistes de renom : Meddy Gerville, Davy sicard, patrick Manent, Apolonia...  et toutes ces expériences lui ont permis de développer sa technique vocale et de toucher à différents styles : maloya, jazz, séga, blues, variété française, funk, soul, ballade.

Il a également assuré des premières parties d’artistes qui rayonnent à l’international, à savoir : eddy Mitchel, raphael, Corneille (en tant que choristes aux côtés de Davy sicard à Dublin lors des Francofolies), et Faada Freddy en 2015.

Aujourd’hui la musique de David saman est ouverte sur le monde qu’il convient de faire découvrir et de partager. Discographie en 2005 il sort son premier album « Kestion la vi » sur lequel on découvre un homme sensible qui allie grâce et délicatesse dans un métissage musical.

En 2010, son second album intitulé « Farinn’ maloya » est le résultat de tout un travail sur sa propre recherche identitaire et reflète son style et sa personnalité. en 2016…. Nouvel album Tout au long de sa carrière David saman a su faire rêver un large public  qui le suit régulièrement lors de ses concerts, spectacles….

Sega'El - Vendredi 27 juillet 20h40

Originaire de saint-Denis de la réunion, Gaze Betty Marie Gaelle  alias séga’el est née en 1985 dans une famille de musiciens : son père, Alix est batteur dans un groupe et sa maman Marie-France est choriste. À 15 ans, elle est déjà auteur-Interprète de séga et Maloya .

La clé de son succès repose sur du séga ou séga love au rythme cadencé et joyeux  et avec des textes simples et clairs qui expriment les joies, les peines, les inquiétudes de son public.

Aujourd’hui, la pétillante et talentueuse séga el est l’une des plus populaires artistes féminines du séga et auteure de chansons connues comme «plèr pa frinka», «Jaloux» ou «Oubli pas moin» et d’albums comme «Frisson séga» ou «Mi rèv». Un palmarès sans faille : 2017 : en novembre, elle est sacrée  «princesse du séga» par le pôle régional des musiques   actuelles (prMA).

En Octobre à l’occasion du  «ségamaloya  Koudzok» ,  séga’el, avec Bruno escyle  et paël Gigan montent sur les célèbres planches de l’Olympia à paris.

Accompagnés par cinq membres du groupe Apolonia, les trois artistes feront résonner la culture créole dans la capitale aux sons du banjo, du violon, de la basse ou du kayanm.

2016 : sega’el Feat Dimix staya  pour le titre« Tchéké tchéké », un clip avec plus de 2 557 510 vues sur you tube  dont voici le lien :https://www.youtube.com/ watch?v=0uZ2mGHBm1

A 2015 : en compagnie de son groupe elle part en tournée en métropole pour 6 concerts live et sort son album « Mon Ker i Koz »

2013 : elle est l’Invitée des grandes scènes pour des évènements festifs comme le Carnaval International de Victoria aux seychelles et le Festival Donia à l’île à Nosy Bé à Madagascar. 2012 : Une année exceptionnelle, lors de la 3ème édition des Voix de l’Océan Indien, elle est élue meilleure chanteuse de séga. en bonus le 30 décembre, avec le titre «Jaloux » séga’el remporte le trophée  Kora Awards  à Abidjan en Côte d’Ivoire dans la catégorie «Meilleure artiste féminine de la Diaspora europe Caraïbes» .    

2011 : enregistrement du 3e CD «Mi rèv» au studio KDM Family à saintAndré à La réunion ,  qui est le fruit de la collaboration de plusieurs personnes : son producteur Mustapha Bahdi, Kairos, Denis Fricot de l’île Maurice et Alain ramanisum, qui le Le public réunionnais lui a réservé un chaleureux accueil.

2008-2010 : rencontre avec Alain ramanisum au studio KDM Family, il l’invite à interpréter 2 chansons de son album « Frisson séga » lors de son spectacle au Théâtre de st Gilles. sollicitée par le studio Volcan, elle apparaît sur 2 compilations  avec  la reprise  d’un succès de Aim’ A Nou «paquit a moin Doudou» et un slow  de philippe Ichane «Mon rayon de soleil». elle participe des évènements retransmis en direct par rFO «Les Victoires du sport», «La saintValentin», l’opération de solidarité «rouv Zot Ker»
 
2009 : enregistrement du 2e CD «Frisson séga» au studio ravana à l’Ile Maurice, fruit de la collaboration avec Alain ramanisum qui évoque l’amour, la trahison, la déception ...aux influences rythmiques du séga mauricien. Une évolution qui met en avant sa sensibilité de femme ! 

2006-2007 :  l’album «Mon Look séga» connaît un succès certain avec son titre phare «pler pa frin’ka» et elle réussit alors à conquérir le cœur des petits et grands lors de spectacles donnés dans toute l’île.   (révélation 2006 - Les auditeurs la placent en tête du Hit parade)

Zanmari Baré - Vendredi 3 août 20h40

De son enfance, Zanmari Baré garde le souvenir précis du maloya qui déjà l’emporte. A quarante ans, aujourd’hui, ce maloya l’habite toujours, même s’il n’a toujours pas appris la musique.

Car à l’adolescence, dans les années 80, Firmin Viry se grave dans les sillons de sa mémoire et Lo rwa Kaf, l’homme musique, le fascine (ce sublime « maloyér », « rakontér » et « ralér d’pios »). puis c’est l’écho des tambours de l’est de l’île de la réunion avec Gramoune Lélé en figure de proue, ainsi que l’écoute en boucle d’Alain peters et son « mangé pou lé kér ».

C’est enfin avec « Gafourn », la première K7 de Danyel Waro, que Zanmari entrevoit la longue route à parcourir pour caresser du bout des doigts la fleur du maloya. C’est pendant l’été austral 2013, qu’il peut oser enregistrer les chansons qu’il a composées et sortir dans la foulée son premier opus «Mayok Flér».

M'Torou Chamou - Vendredi 10 août 20h40

M’ Toro Chamou est un artiste, auteur, compositeur et chanteur iconique de l’archipel des Comores, (originaire de Mayotte). A travers ses textes il chante le mal de son archipel ainsi que son amour pour la culture de son île. 

Il possède à son actif plusieurs grandes scènes telles que : Les Francofolies, le sakifo, le festival les Nuits d’Istres ou encore le festival Milatsika.  Le public a pu également le retrouver sur les premières parties, entre autres, de BB King, Nneka, Higelin ou encore Arthur H. son style se défini par de l’Afro M’Godro rock.

Une fusion du «M’Godro» (rythme traditionnel des Comores) avec des sonorités occidentales. en 2015, Il fut sacré meilleur chanteur mahorais au Voix de l’Océan Indien et sélectionné dans plusieurs marchés internationaux de la musique dont le Womex, l’Atlantique Music expo et l’Iomma.

C’est sur l’île de La réunion qu’il a posé ses bagages depuis 2013 où il joue avec son groupe de musiciens réunionnais composé de Miguy pétrel (2ème voix), Didier Dijoux (Batterie), Johan saartave (Basse).

Après 5 albums solo ainsi que plusieurs collaborations, ensemble ils ont sorti son dernier album «punk Islands» en 2016 (production Le Cri de l’Océan Indien - distribution rue stendhal / IDOL) Ce chanteur à la voix intense et habitée est une véritable boule d’énergie scénique. sa voix unique ses textes puissants et sans langue de bois ainsi que son jeu de guitare font de lui un artiste hors pair. Son nouvel album est prévu pour la fin de l'année 2018.

Ti Rat & Rouge Reggae - Vendredi 17 août 20h40

Issu d’une famille de musiciens, un grand-père violoniste et joueur de banjo, une grand-mère chanteuse, une mère joueuse de « jazz»  (au  sens  créole  du  terme),  Ti rat  grandit, enrichi de ces pratiques, dans  l’est profond de son île.          

Auteur- compositeur  interprète, Ti rat est un chanteur engagé et authentique.  papa d’une véritable fondation reggae dans l’est de l’île de La réunion, il joue en famille.  Le groupe rouge reggae qu’il a fondé avec son épouse Diane fête ses 20 ans d’existence. «20 ans», c’est  aussi  le  nom  de  son  nouvel   album  enregistré  et  mixé  en  toute  indépendance dans le studio familial par son fils  aîné, Lunaïc,  devenu le batteur du groupe.

Entre français, créole et anglais jamaïcain, Ti rat, le chanteur réunionnais à la voix sans fioritures, porte haut et fort celle des rastas de l’Océan Indien.

A l’est de  l’Afrique, ce «combattant insulaire» débite ses lyrics sur fond de riddims résolument roots rock reggae. Avec ses shows généreux et ses messages conscients,Ti rat & rouge reggae propulsent un bon et gros son.

En lutte contre la discrimination raciale, il nous rappelle la nécessaire ouverture au monde et à la culture pour rester en phase avec la terre et avec l’humain. 7ème Opus du groupe, le tout nouvel album de « Ti rat & rouge reggae » intitulé « The Way of life / part. 1 » se présente comme une des perles de sa longue discographie.

Cet album vient confirmer la direction que Ti rat a choisie de prendre dans sa vie : Celle de se battre à travers la musique contre toutes les formes de discriminations. rester la voix d’un combattant de la liberté, résonnant depuis La réunion vers le grand Océan Indien et le reste du monde.

A travers 9 titres originaux, mixés et polis par son complice de longue date Manjul, véritable référence du reggae
francophone, «The way of life» nous plonge dans un univers à la croisée des peuples de la région Afrique Océan Indien. C’est un regard conscient sur ses clivages politiques, sociaux et religieux.

Dans cet album, pensé comme un volet d’une histoire à poursuivre, Ti rat porte un regard lucide sur les dérives et les perversions d’un système qui vient, dans tous les pays du monde, et particulièrement dans notre partie du monde, mettre à mal et détruire des enseignements ancestraux, naturellement bienveillants et porteurs d’amour et d’espoir !

Mercredi 11 Juillet 2018 - 08:13


Notez



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV | Nationale / Internationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements









Soumettre un article



Inscription à la newsletter