Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvelle-Calédonie La 1ère fait sa rentrée avec le plein de nouveautés


Rédigé le Lundi 15 Février 2021 à 09:12 |




Nouvelle-Calédonie La 1ère fait sa rentrée ! Dés aujourd'hui la chaîne publique fait le plein de nouveautés, au programme: une nouvelle tête à la présentation du JT, de nouvelles émissions...

Le JT fait sa rentrée

Le journal télévisé de Nouvelle-Calédonie La 1ere fait sa rentrée le 15 février. Une nouvelle formule présentée par en alternance par Thérèse Waïa et Loreleï Aubry en semaine. Le week-end, c’est Nadine Goapana, Yvan Avril ou Laurence Pourtau qui tiendront la barre.

Parmi les nouveautés : la présence systématique de chroniqueurs ou d’experts en plateau pour donner les clés de compréhension de l’actualité ou encore la part belle faite au sport avec notamment une page de 13 minutes dans l’édition de lundi.

Le plein de nouveautés

Au rayon des nouveautés, Nouvelle Calédonie la 1ère frappe fort en cette rentrée avec l’arrivée d’un nouveau à l’antenne : le Chef Alphonse Koce. Voilà un an que le « tout-Nouméa » en entend parler, toute la Nouvelle-Calédonie va pouvoir le voir à l’œuvre lors des « recettes d’Alphonse », proposées dés aujourd'hui du lundi au vendredi à 18h55.

Cette nouvelle émission ne révolutionne pas le genre, mais elle offre un savoureux mélange entre ingrédients locaux, souvent méconnus en cuisine, et gastronomie « healthy ».Alphonse n’est un Chef pas comme les autres. Originaire de Maré, sa passion, c’est la cuisine ! Depuis 2005, il vit hors de son caillou natal pour vivre son rêve : devenir chef étoilé ! Il a travaillé au Meurice puis dans la brigade de Joël Robuchon, avant d’intégrer le célèbre « café Pouchkine » au Qatar. Il termine sa course au "Celeneraw » son restaurant de Nouméa. C’est depuis cette cuisine du centre-ville, qu’ Alphonse nous invite à découvrir les secrets d’une quarantaine de recettes locales en 3 minutes chrono. 

Myriam de son côté mettra en lumière les actions de solidarité dans le Pays dans sa nouvelle émission « A cœur joie », à partir du 21 février chaque dimanche à 19h20. Elle offre un éclairage sur les associations calédoniennes qui œuvrent pour le partage et l’entraide sur le territoire. Quand Entraide et solidarité tissent le lien du quotidien près de chez nous …

Du sourire, des rencontres, des invités et des échanges de bons-plans sur les thématiques de l’emploi, la santé, l’environnement, le logement, le bien-être ou l’alimentation…Tous ces sujets de la vie quotidienne sont abordés à travers le combat des associations du territoire. A cœur joie c’est le dimanche à 19h20 sur Nouvelle Calédonie la 1ère.

Le retour des émissions emblématiques de la chaîne

Le jeu "Casse pas la tête" fait son grand retour dés le 15 février, Emmanuelle Darman animera ce jeu emblématique, qui voit chaque soir s’affronter quatre candidats autour de questions de culture générale.

Atmosphère familiale et bon, le principe de ce jeu c’est d’apprendre en s’amusant…mais surtout de s’amuser. Les téléspectateurs vont rire en voyant les nouvelles épreuves concoctées par la pétillante et piquante Emmanuelle Darman.

Le jeu est divisé en cinq manches. Entre questions d’actualités et de culture générales, les candidats vont cette année se mesurer dans d’autres épreuves. Toujours ludique, « casse pas la tête » lance trois nouveautés (plutôt locale en 2021 : « la boîte à feinte », « le jeu du memory » et « le mot mystère ». Trois jeux d’enfants dans lesquels il s’agira de découvrir un objet les yeux bandés, retrouver une image manquante ou former le bon mot.

Cette année, exit les questions d’histoire/géographie, il s’agira plutôt de révéler un lieu étranger à travers quatre photos. Pas d’indice, pas d’appel à un ami, ici il faut tout simplement faire travailler sa mémoire en se divertissant.

Prisca Rabenjoro, la présentatrice sans visage de l’émission « plein cadre », interview les invités en voix off et bouscule les codes télévisés. Cette quotidienne culturelle qui revient dés aujourd'hui, flirte avec la sobriété, joue la carte de la proximité. Du lundi au vendredi, une personnalité présente un projet à venir ou un événement exceptionnel. Aucune interdiction dans les thèmes abordés : musique, théâtre, cinéma, littérature, gastronomie, danse, sujets de sociétés comme la santé, le sport ou la jeunesse...

Et enfin, le magazine historique de NC la 1ère fait sa rentrée le 4 mars à 20 heures avec une émission consacrée aux grandes épidémies qui ont touchées le pays.

Grippe espagnole, peste, lèpre… La Nouvelle-Calédonie n’a pas toujours été épargnée par les épidémies mondiales. C’est ce que donne à découvrir cette première émission des Chemins de l’Histoire programmée le 4 mars à 20 heures sur Nouvelle-Calédonie la 1ère. L’invité de cette édition sera France Girard, auteur de nombreux ouvrages historiques en Nouvelle-Calédonie. Son témoignage sera, comme d’habitude, ponctué d’images d’archives inédites issues de collections privées, mises à disposition par le Musée de la ville ou provenant de l’INA, FR3 ou RFO et commentées par Antoine Le Tenneur.

Si la Calédonie fait figure d‘exception dans un monde totalement paralysé par la pandémie de Covid 19, il n’en a pas toujours été ainsi ! La grippe espagnole a ainsi achevé son hécatombe (50 millions de morts dans le monde) en 1921 à Nouméa. Plus connues, la lèpre mais aussi la peste ou la rougeole ont fait des centaines de morts sur notre archipel. Pour son premier numéro de cette quatrième année, les Chemins de l’Histoire reviennent sur ces crises sanitaires qui ont secoué le pays. Antoine LE TENNEUR et Joakim ARLAUD, les réalisateurs de l’émission ont retrouvé des archives photos et des films qui illustrent ces épisodes parfois tragiques de notre histoire.

Le journaliste et son acolyte Joakim Arlaud entame cette quatrième saison avec un plaisir non dissimulé. En effet, une convention entre Nouvelle-Calédonie la 1ère et le Cercle du Musée de la ville leur a permis d’acquérir un rétroscanner. Grâce à cette technologie, l’ensemble des vidéos en format amateur vont pouvoir être transférées, image par image, en format numérique. « Cela va nous permettre de gagner en qualité et d’assurer pleinement notre rôle de sauvegarde du patrimoine », se réjouit Antoine Le Tenneur. Le public pourra apprécier le résultat début avril, dans l’émission consacrée aux 130 ans de l’implantation vietnamienne.

Vous disposez de vidéos de famille d’intérêt historique ? Partagez-les ! Contact : antoine.letenneur@francetv.fr .Téléphone : 78 83 40


Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Société



















Partager ce site




PUB FACEBOOK.png