Connectez-vous S'inscrire
Megazap
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Courts-Métrages ultramarins à l'honneur ce dimanche sur France Ô


Rédigé le Vendredi 19 Octobre 2018 à 08:00 |




© Nathalie Guyon / FTV
© Nathalie Guyon / FTV
France Ô donne un coup de projecteur, pendant plus de 90 minutes, à des courts-métrages ultramarins réalisés aux Antilles, en Guyane et à Saint-Pierre-et-Miquelon. Scénaristes, réalisateurs et acteurs sont mis à l’honneur au cours d’une soirée exceptionnelle, présentée par Claire Diao, le nouveau visage du cinéma sur France Ô.

Rappelons que d'ici la fin de l'année, France Ô mettra les courts-métrages ultramarins à l'honneur au cours de trois soirées dédiées aux réalisateurs originaires des trois océans. Océan atlantique en octobre, océan pacifique en novembre et océan indien en décembre.

Depuis la Fémis, l’École nationale supérieure des métiers de l’image et du son, Claire propose de découvrir quatre films. Des films engagés, poignants, qui questionnent la société, la famille et, parfois, le sens même de l’existence des personnages principaux.

Cette programmation est issue des sélections de nombreux festivals ultramarins dédiés aux courts-métrages. La soirée débute avec :

Mirelande du réalisateur guyanais Philippe Passon, qui a remporté le Prix de Court 2018 de la 9e édition du Festival Prix de Court, manifestation de renom des Antilles-Guyane.

Mirelande est une adolescente sérieuse, sans histoires. Sa vie n’est pas particulièrement confortable. Elle vit avec sa grand-mère, sa sœur et son petit frère dans un quartier pauvre de Guyane, et elle s’en accommode. Mais, un jour, un fâcheux événement réveille en elle un sentiment d’injustice qui la pousse à se révolter, bousculant son rapport à l’autorité.

Autre univers, celui du réalisateur guadeloupéen Warren Vrecord, avec Love Her Doze.

Une rencontre inattendue, détonante, peu conventionnelle, celle de Jody, qui est plus qu’un dealer sans foi ni loi et qui se vante d'avoir en sa possession la drogue la plus puissante qui soit…

Ce film en noir et blanc, original, décalé et positif, a reçu le Prix spécial du jury du Festival Prix de Court.

Jenna de Christian Monnier. Ce court-métrage engagé relate l'histoire d’une transgenre, Jenna, qui retourne dans des conditions très particulières et douloureuses à Saint-Pierre-et-Miquelon. Douze ans après en être parti jeune homme, elle vient assister aux obsèques de sa jeune sœur. Le choc des retrouvailles interroge, questionne sur l’acceptation de l’autre, dans ses choix, dans ses différences…

Cette coproduction Saint-Pierre-et-Miquelon La 1ère / France Télévisions a été sélectionnée au Festival international du film de Hof en Allemagne en octobre 2017. Jenna a concouru pour le Prix Océans 2017.

La soirée se termine par Où est le mâle ? de Teddy Albert, réalisateur guadeloupéen.

Un homme quitte tous les soirs le lit conjugal. Sa femme, aidée d'une amie, décide de le suivre. Une histoire savoureuse qui ne laissera personne indifférent et montre que nous devons tous nous méfier de nos a priori…

Ces films véhiculent des histoires universelles, ancrées dans des contextes culturels et sociaux spécifiques : ceux des Outre-mer.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale












Partager ce site




Facebook
Twitter
https://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngRss
YouTube Chanhttps://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngnel
Instagram