Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le succès de la FDJ dans les Dom Tom


Rédigé le Lundi 16 Novembre 2020 à 09:17 |




Le succès de la FDJ dans les Dom Tom

La grande loterie européenne ne fait pas que des heureux sur le continent. Les Territoires d'outre-mer représentent un marché essentiel pour la Française des jeux. L'EuroMillions tout comme le loto national sont bien plus qu'un simple jeudans les DOM-TOM où les insulaires sont très attachés à leurs grilles et à leurs cartes à gratter. La Française des jeux et ses lointaines îles, c'est une longue histoire d'amour

Le loto, un lien entre les territoires français

Remplir sa grille de loto est une tradition dans nos territoires. On sait que chez nous, on aime jouer, se défier, parier, espérer, s'amuser... C'est un élément important de la transmission entre les générations. Beaucoup de jeux sont nés sur nos îles. Le succès des jeux d'argent n'est pas nouveau. On pourrait penser que l'appât du gain est le moteur, que la vénalité est à l'origine de cette passion. Ce ne serait pas très élogieux et surtout, c'est extrêmement réducteur. Le loto, que ce soit la loterie nationale, l'EuroMillions ou récemment le loto du Patrimoine, raconte une autre histoire.

En Guadeloupe, à la Réunion ou à Saint-Bart, le loto est un lien vers la métropole. Cette grille, ces étoiles et ce jackpot sont des choses que les Français du bout du monde partagent où qu'ils soient dans le monde. Le loto n'est pas un lien politique, économique ou sociologique. C'est un lien culturel, comme peuvent l'être les exploits des équipes nationales. La France dans toute sa diversité, sur tous ses territoires, va rêver ensemble malgré le décalage horaire. Si ce lien traverse les mers et les océans, il est aussi présent pour souder la population locale. Si on s'éloigne des grandes villes d'Outre-mer, le loto c'est souvent dans les quartiers et les villages, le moment où on se retrouve, comme lors du marché hebdomadaire ou la venue des vendeurs ambulants dans les campagnes éloignées.

La Française des Jeux a réussi à créer un réseau digne de ce nom en changeant sa politique d'implantation. Dans la métropole, il faut être gérant d'un bureau de tabac, d'un bar, ou d'un bureau de presse pour prétendre recevoir les jeux de la FDJ, ainsi que ses machines pour valider les différentes grilles de loto et les paris sportifs. Dans les territoires d'outre-mer, la FDJ a ouvert sa sélection aux épiceries de villageet aux stations services. Les équipes commerciales de la FDJ sont très exigeantes sur l'accueil et sur la qualité des locaux. Pour les territoires d'outre-mer, elles ont su s'adapter à la réalité du terrain. Une épicerie dans une vallée reculée de Guadeloupe n'a rien à voir avec un bureau de tabac du centre de Paris. La FDJ a su ajuster ses attentes à nos territoires et c'est une clef de son implantation et de son succès. Si on compare les chiffres à population égale, on joue plus souvent et plus d'argentdans les DOM-TOM que dans la métropole. 

Les gagnants de l'EuroMillions dans les Dom-Tom

Tout cela est bien joli, mais on n'attrape pas les abeilles sans miel. Si nos îles attirent les millionnaires pour des séjours de rêve, les locaux ne sont pas les oubliés de la chance. Depuis que l'EuroMillions existe, on compte plus d'une cinquantaine de gagnants dans les territoires d'Outre-mer. Entre le méga jackpot de l'EuroMillions, la loterie nationale et les paris sportifs, la population localejoue, car elle sait aussi qu'elle n'est pas exclue - même à distance, elle peut gagner plusieurs millions. C'est important pour la psychologie des joueurs qui peuvent se sentir loin du tirage, et donc, du jackpot... C'est la petite parano des insulaires face au continent.

Parano totalement injustifiée d'autant que toutes les loteries du monde sont désormais accessibles en ligne grâce à des sites spécialisés, comme expliqué sur EuroMillions-loterie.fr. À chaque fois qu'un gagnant est un habitant de l'un des territoires d'outre-mer La Française des jeux a constaté un regain de 20% de participation sur les tirages suivants. La dernière gagnante en date a remporté plus de 1,5 millions d'euros au Loto du Patrimoine. Cette Guadeloupéenne est une joueuse régulière - elle joue à toutes sortes de loteries en ligne, mais elle s'est laissée tenter par ce loto original qui permet de financer la rénovation du patrimoine culturelle français.

Pour motiver les insulaires, la Française des jeux a eu la bonne idée d'intégrer des monuments ou des lieux culturels des Dom-Tom. Cette année, c'est la maison d'Aimé Césaire qui va bénéficier des retombées du loto du patrimoine. Ce symbole de l'île de la Martinique, mais aussi celui de toute la France, sera enfin rénové et pourra ainsi recevoir plus de public. 




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Novembre 2020 - 07:33 La chanteuse STACY au SOUL TRAIN AWARDS 2020

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Courriers des lecteurs














Partager ce site



Partenaires

PUB FACEBOOK.png

Facebook
Twitter
https://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngRss
YouTube Chanhttps://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngnel
Instagram