Connectez-vous S'inscrire
Megazap

Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Monument Préféré des Français 2021: 3 monuments de Martinique en compétition


Rédigé le Lundi 7 Juin 2021 à 12:07 |




A l'occasion des 38èmes journées européennes du Patrimoine et de la nouvelle saison du "Monument préféré des français", Stéphane Bern vous invite à partir en voyage sur les routes de France à la découverte de la prodigieuse richesse du patrimoine culturel, architectural et historique de notre pays.

Nouveauté cette année : Les français vont pouvoir choisir le monument qui représentera leur région parmi trois propositions. A cette occasion, France Télévisions et Stéphane Bern souhaitent associer la presse quotidienne régionale au lancement du premier tour des votes du "Monument préféré des français".

Les 14 monuments retenus seront ensuite soumis au vote du public.  Vous découvrirez votre classement et le monument préféré des français 2021 lors de l’émission.

La campagne d'appel aux votes est ouverte jusqu'au 11 juin 2021 à 12h (Heure Métropole, ndlr) en vous rendant sur la page  ftvetvous.fr/monumentprefere.

3 monuments de la Martinique en lice

Martinique - Bibliothèque Schœlcher
Martinique - Bibliothèque Schœlcher
En détails

Bibliothèque Schœlcher
Bibliothèque Schœlcher (Fort-de-France)


Au cœur de Fort-de-France, cette bibliothèque doit son nom à Victor Schœlcher, député puis sénateur de Martinique qui participa à la rédaction du décret d’abolition de l’esclavage de 1848. En 1883, il fait don au Conseil général de la Martinique de sa bibliothèque personnelle -près de 10 000 livres et 250 partitions de musique- à condition qu’une bibliothèque publique voie le jour et soit ouverte à tous, en particulier pour l’instruction des anciens esclaves noirs. 

La Bibliothèque Schœlcher conçue en 1884 par l’architecte Pierre-Henri Picq est d’abord présentée à Paris entre 1886 et 1887, démontée puis transportée par bateau et reconstruite à l’identique en Martinique. Le bâtiment se caractérise par sa charpente métallique, sa coupole de verre, ses couleurs, convoquant tour à tour influences byzantines et Art nouveau. Classé Monument historique depuis 1993, la Bibliothèque Schœlcher toujours en activité recèle désormais près de 130 000 ouvrages et poursuit sa vocation patrimoniale.  

Maison d’Aimé Césaire (Fort-de-France) / Crédit Photo: Jean-luc de laguarigue. Droits réservés.
Maison d’Aimé Césaire (Fort-de-France) / Crédit Photo: Jean-luc de laguarigue. Droits réservés.
Maison d’Aimé Césaire (Fort-de-France)

Sur les hauteurs de Fort-de-France, dans le quartier de Redoute, le poète et homme politique Aimé Césaire a vécu dans cette maison créole du début des années 1960 jusqu’à sa mort, en 2008. Après le décès du chantre de la négritude, sa famille vend la demeure à la commune de Fort-de-France. Les pièces et les objets conservés en l’état permettent de plonger dans l’intimité du grand homme. Autant de témoignages de la simplicité dans laquelle vivait l’ancien député-maire de Fort-de-France.

Le bureau et la bibliothèque de plus de 3000 ouvrages en cours d’inventaire reflètent son insatiable curiosité. Le jardin et les nombreuses encyclopédies botaniques illustrent, quant à eux, l’amour d’Aimé Césaire pour la nature dans laquelle il puisait son inspiration. Classée Monument historique depuis 2014, la Maison d’Aimé Césaire a obtenu le label Maison des Illustres en 2019.

Jardin de Balata (Fort-de-France)
Jardin de Balata (Fort-de-France)
Jardin de Balata (Fort-de-France)
Le Jardin de Balata est un jardin botanique situé à 10 kilomètres au nord de Fort-de-France. En 1982, Jean-Philippe Thoze, horticulteur et paysagiste, rachète la propriété de sa grand-mère laissée à l’abandon pendant dix ans. Il retombe littéralement amoureux de Balata où il a passé une partie de son enfance et crée progressivement ce jardin composé de plus de 3000 espèces de plantes tropicales.

Organisé autour de l’habitation familiale à l’architecture créole typique, le Jardin de Balata ouvre ses portes au public en 1986. Sur ce site paradisiaque bénéficiant d’un climat tropical, s’épanouissent balisiers, hibiscus, broméliacées d'Amérique du Sud, roses de porcelaine, héliconias, anthuriums, orchidées sauvages et nymphéas exotiques. Les ponts suspendus à plus de 15 mètres de hauteur aux mahoganys géants offrent une vue imprenable sur le Jardin de Balata, la baie de Fort-de-France et les pitons du Carbet.  


Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Société | Megasports


















Partager ce site





PUB FACEBOOK.png