Connectez-vous S'inscrire
Megazap
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La relation entre les entreprises et les médias expliquée en 10 statistiques


Rédigé le Jeudi 20 Septembre 2018 à 08:01 |




Jamais la relation entre les marques et les médias n'a été aussi tendue. D'un côté, les Responsables de Presse (RP) peinent à se faire entendre auprès des journalistes sur-sollicités.

De plus, les médias, sous pression, doivent produire de plus en plus d'articles pertinents dans des délais toujours plus courts.

Même si les médias ont multiplié leurs sources d'informations, ces dernières ont toujours autant besoin des marques et de leurs responsables de presse pour obtenir des informations vérifiées et différenciées. Les entreprises, de leur côté, ne peuvent pas non plus se passer de la visibilité offerte par les médias.

Alors pourquoi ne parviennent-ils plus à collaborer ?

Pour mieux comprendre la source du problème, Babbler a interrogé 120 journalistes et 210 responsables de presse chez les marques pour comparer leurs pratiques et aspirations respectives.

Du côté des médias, 82% d'entre-eux aimeraient se voir proposer plus d'exclusivités, 60% des journalistes apprécient lorsque les RP prennent l'initiative d'organiser une rencontre si leur actualité est pertinente. Puis 27% des journalistes sont prêts à recourir au RGPD s'ils sont trop sollicité. Et enfin 22% des journalistes reçoivent plus de 100 emails par jour dont la plupart sont des emails génériques.

Chez les marques, seulement 24% pensent pas à offrir une exclusivité aux médias, 27% d'entre-elles proposent une rencontre aux journalistes lorsqu'ils ont une actualité à communiquer, 40% des RP admettent recourir à une forme d'email de masse et 17% des responsables de presse avouent ne pas inclure le nom du journaliste dans leurs emails.

Parmi les choses qui insupportent le plus les journalistes:
 
  • 29%: Les emails sans contenus (CP, images, vidéos)
  • 28%: Les mails génériques
  • 21%: Les poncifs (disruptifs, révolutionner…)
 
"Il faut qu'un email soit court: l'objectif est d'être accroché et d'avoir envie d'aller plus loin. Il doit aussi être factuel et décrire ce que fait l'entreprise, son actualité et pourquoi ils choisissent notre média et pas un autre. Je ne lis pas les emails longs en entier, je les parcours" annonce Guillaume Bregeras (Les Echos).



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale












Partager ce site


Facebook
Twitter
https://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngRss
YouTube Chanhttps://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngnel
Instagram