Connectez-vous S'inscrire
Megazap

Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La publiphonie en Nouvelle-Calédonie


Rédigé le Dimanche 30 Novembre 2014 à 08:33 |




La publiphonie en Nouvelle-Calédonie
La publiphonie est et reste un outil qui répond à la mission de service public. L’OPT a donc pour objectif de maintenir en bon état de fonctionnement son parc de cabines téléphoniques sur le territoire malgré la baisse des usages en faveur de la téléphonie mobile.
La publiphonie, ou parc de cabines téléphoniques, est un service public d’intérêt général qui permet aux Calédoniens encore non équipés de téléphoner et/ou de se faire appeler.
A l’heure où le taux d’équipement de la population en téléphone mobile augmente, l’OPT dresse un point de la situation de la publiphonie sur le Territoire.
Un secteur ralenti par l’explosion de la téléphonie mobile
L’OPT met en place depuis quelques années une stratégie de déploiement de son réseau mobile. Avec un doublement des sites (de 150 en 2010-2012 à plus de 300 aujourd’hui), le taux de couverture mobile des Calédoniens atteint désormais 97% et contribue à l’accélération des usages de la téléphonie mobile.
On compte ainsi à fin octobre 2014, 257 000 clients mobiles, dont 66 000 abonnés Mobilis et 178 000 comptes Liberté et 45 200 cartes iZi avec un taux d’équipement de la population de 95%.
Compte tenu de cette croissance de la téléphonie mobile, les recettes de la publiphonie suivent depuis 3 années une baisse significative, au même titre que la téléphonie fixe qui enregistrait -377 M F en 2013, soit 24% du chiffre d’affaires des Télécommunications.
Cette tendance fortement marquée conduit à un délaissement de la téléphonie publique et prépayée qui ne constitue aujourd’hui plus que 2 % des recettes de la téléphonie fixe.
Autre indicateur de la baisse d’utilisation des publiphones, la baisse de 50% des ventes de cartes iZi sur 3 ans (45 200 cartes IZI au 31/10/2014). La carte iZi est une carte téléphonique prépayée qui permet de téléphoner à partir de n’importe quelle ligne téléphonique fixe, mobile ou cabine téléphonique. Sans engagement, elle s’achète dans toutes les agences OPT et chez les revendeurs agréés. La commercialisation des télécartes avait quant à elle été arrêtée en 2012 remplacées alors par les cartes iZi.
Répartition des publiphones sur le territoire
A ce jour, il existe 1 277 publiphones en Nouvelle-Calédonie qui sont répartis dans les 33 communes sur l’ensemble du territoire selon le maillage suivant : 709 en Province Sud, 419 en Province Nord et 149 en Province des Iles. Par ailleurs, 1 199 cabines sont raccordées au réseau filaire, 78 au réseau mobile et 2 en satellite (vallée de Thio et Grand Borendi).
Les publiphones ont été implantés en fonction des besoins de la population et des institutions (mairies).
Le maillage du parc répond au rôle de service public de l’OPT en tenant compte de critères tels que l’isolement de la zone ou encore des exigences de sécurité le long des routes principales.
Une gestion intelligente et un entretien constant des publiphones
L’OPT continue à maintenir un parc en bon état de fonctionnement. Il poursuit la surveillance du trafic généré afin de proposer, comme dans tous les pays, une réduction « intelligente » du parc.
Pour en assurer une gestion efficace, l’OPT possède un outil de supervision des publiphones qui est également alimenté par les retours des équipes sur le terrain et par les entreprises de nettoyage. L’outil indique par exemple les publiphones « muets », c’est-à-dire qui ne remontent pas d’information vers la supervision car l’appareil est en dérangement et nécessite donc une intervention.
Parallèlement, l’OPT mène une opération de remise en état du parc de publiphones en faisant un suivi des consommations pour avoir un parc dans le meilleur état de fonctionnement possible. Il fait procéder régulièrement au nettoyage de l’ensemble des publiphones (mensuel sur Nouméa et Grand Nouméa, trimestriel sur le reste du territoire). De plus, afin de limiter les dégradations, l’OPT a conçu il y a quelques années un habitacle en acier ou en inox plus solide et résistant mieux au feu.


Notez

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Société | Megasports


















Partager ce site




PUB FACEBOOK.png