Connectez-vous S'inscrire
Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable


Partager

La 1ère / France Ô: Les "Coups de théâtre" de retour pour une sixième édition



Les "Coups de théâtre" sont de retour pour une sixième édition du 26 mai au 3 juin sur les chaînes La 1ère et avec Multiscénik, la scène du théâtre vivant de France Ô !

L'occasion de mettre un ambitieux coup de projecteur sur les arts de la scène afin de vous donner l'envie d'aller au théâtre, de découvrir de nouveaux artistes et de (re)voir des créations plébiscitées.

Guidé par le comédien et réalisateur Greg Germain, Multiscénik porte un regard curieux sur les créations artistiques d'Outre-mer et du monde. Il promeut le spectacle vivant, le dialogue entre les cultures et le métissage des arts. 

Dimanche 27 mai à 01h15 (Horaire Métropole) : « Misterioso-119 »

Laurencine Lot
Laurencine Lot
Un ancien couvent abrite une prison de femmes. Toutes sont détenues suite à des meurtres, des deals, des vols. Elles n’ont pourtant pas renoncé : ni à la parole qui permet de se raconter, ni aux obsessions ni à la sensualité débordante qui les habitent.

Une travailleuse sociale pénètre dans ce monde carcéral après que deux de ses prédécesseurs ont disparu mystérieusement. Elle tente de monter un spectacle. Mais les détenues ne se prêtent pas facilement au jeu. La parole lorsqu'elle se déchaîne prend corps dans un chœur aux multiples voix qui laisse entendre l’animalité sensuelle de chacune des femmes.

Pendant que la parole se libère, une prisonnière interprète inlassablement un morceau à « fendre l’âme » : « Misterioso » de Thelonius Monk.

De Koffi Kwahulé - Mise en scène Laurence Renn Penel - Avec Jana Bittnerovna, Maïmouna Coulibaly, Gabrielle Jéru, Douce Mirabaud...

Diffusions

 
  • Dimanche 27 mai 01h15 sur France Ô
  • Vendredi 1er Juin 01h15 sur Martinique la 1ère

Lundi 28 mai à 00.50 : « Les Irrévérencieux »

© Yohan Merrien
© Yohan Merrien
Les Irrévérencieux, de Luca Franceschi, est un spectacle surprenant qui mélange la commedia dell'arte, la danse hip-hop et le human beatbox. Les comédiens s'approprient l'essence de ces disciplines urbaines et populaires comme un écho à la modernité.

Un conte onirique porté par des personnages hauts en couleur, riche d’une scénographie sans cesse en mouvement. Une fusion des genres et des origines pour mieux questionner notre quotidien.

Chorégraphie Najib Guerfi - Avec Samuel Camus, Mathilde Dutreuil, Salle Lintonen, Yannick « Yao » Louis... - Production Axe Sud - Réalisation  Greg Germain - Durée  93 min

​Diffusions

 
  • Lundi 28 mai 00h50 sur France Ô
  • Lundi 28 mai 01h05 sur Martinique La 1ère

Mardi 29 mai à 23.05 : « Lucrèce Borgia »

© François Stemmer
© François Stemmer
Greg Germain n’aurait manqué pour rien au monde les premiers pas au théâtre de Béatrice Dalle, impressionnante Lucrèce Borgia, à la fois fragile et déterminée.

La pièce de Victor Hugo, audacieusement mise en scène par David Bobée dans l’écrin du château de Grignan, se mue en un spectacle rock and roll, puissant et magnétique. Depuis plusieurs siècles, son personnage fait horreur : empoisonneuse, incestueuse, fille d'un pape et d'une courtisane à la réputation sulfureuse, Lucrèce révulse… mais séduit aussi.

Perdue dans un univers d’hommes, elle joue sur tous les registres. Incarnant avec force cette personnalité aux facettes multiples, Béatrice Dalle, révélée au cinéma avec 37°2 le matin, surprend.

On la découvre froide et calculatrice face à l’adversité, autant que l’on sent affleurer la fragilité d’une âme noble en quête de rédemption lorsqu’elle s’adresse à Gennaro ou lorsque, portée par l’amour maternel, elle plaide la clémence auprès de son époux, Don Alfonse.

Produit par Axe Sud — Une pièce de Victor Hugo — Mise en scène par David Bobée.

Vendredi 1er juin à 00.50 : « Le Stabat Mater de David Bobée »

© Armand Bertereau
© Armand Bertereau
Le Stabat Mater de David Bobée met brillamment en scène ce chef-d’œuvre musical d’inspiration biblique de Giovanni Battista Pergolese pour raconter par la danse et le théâtre le martyre de jeunes migrants. Une façon très contemporaine et artistique de dénoncer l’esclavage des temps modernes.

Greg Germain introduit le spectacle avec Max Mathiasin, député guadeloupéen qui a obtenu une « standing ovation » pour son discours contre l’esclavage des migrants en Libye.

Captation au CDN de Normandie - Réalisation : Greg Germain - Production : Axe Sud - 90 min - 2018

Vendredi 25 Mai 2018 - 11:04


Notez



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV | Nationale / Internationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements










Soumettre un article


News les + lues de la semaine

Inscription à la newsletter