Connectez-vous S'inscrire
Megazap
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'État provisionne 50 millions d'euros pour le Haut Débit en Martinique et 1 million pour la Guyane


Rédigé le Vendredi 28 Décembre 2018 à 08:41 |


Le Premier ministre Édouard Philippe a signé lundi 24 décembre un ensemble de 17 engagements de financement de l’Etat en faveur de réseaux d’initiative publique portés par des collectivités.



Le Premier Ministre, Edouard Philippe annonce une enveloppe de 620 millions d'euros visant à accélérer massivement le déploiement du très haut débit dans 17 territoires, qui représentent au total plus d’un quart de la population française.

La Martinique et la Guyane sont les seuls territoires ultramarins retenus dans ce plan de financement. La première percevra plus de 50 millions d'euros et la dernière plus d'un million d'euro.

Les engagements pris par Édouard Philippe contribuent de manière décisive aux objectifs fixés par le président de la République en matière de couverture numérique fixe, à savoir la généralisation du haut débit partout en France en 2020 et du très haut débit en 2022, portée par un investissement de quelque 3,3 milliards d'euros durant le quinquennat.

Le Gouvernement se félicite des importants progrès déjà enregistrés dans la généralisation de la couverture très haut débit en France. En effet, près de 3 millions de locaux ont été rendus raccordables à la fibre optique durant ces douze derniers mois, portant ainsi à 19,6 millions le nombre total de foyers éligibles à une offre très haut débit.

Les territoires concernés

 
  • Auvergne (68,38M€ pour un soutien cumulé de l’Etat au projet du territoire de 122,3 M€)
  • Ain (74,6 M€)
  • Nord-Pas-de-Calais (72,87 M€)
  • Grand Est (62,06 M€)
  • Charente (60,07 M€)
  • Martinique (50,55 M€)
  • Landes (41,87 M€)
  • Loire-Atlantique (38,46 M€)
  • Doubs (21,02M€ pour un soutien cumulé de l’Etat au projet du territoire de 31,52 M€)
  • Corse (28 M€)
  • Jura (27,22 M€)
  • Calvados (27 M€)
  • Lot-et-Garonne (25,51 M€)
  • Essonne (14,48 M€)
  • Deux-Sèvres (3,61 M€)
  • Var (3,07 M€)
  • Guyane (1,3 M€)

De son côté, même si la Guadeloupe n'est pas mentionné par le plan d'aide de l'état, la Région Guadeloupe tient à communiquer à ce sujet et indique avoir déjà obtenu de l’Etat les crédits prévus à cet effet.

Voici le communiqué intégral de la Région Guadeloupe

"Très haut débit : La Région Guadeloupe tient ses engagements et bénéficie déjà du soutien de l’Etat.

L’annonce faite par Matignon concernant l’affectation d’une enveloppe globale de 620 M€ au bénéfice de 17 territoires de l’hexagone et des outre-mer pour le financement du très haut débit, ne fait pas mention de la Guadeloupe car notre archipel a déjà obtenu de l’Etat les crédits prévus à cet effet.

Notre archipel n’est en rien exclue des aides du gouvernement destinées à accélérer le déploiement du très haut débit, bien au contraire. La Région Guadeloupe dispose d’un accord de principe pour 19,4 M€ de financements supplémentaires de l’Etat.

Il convient de rappeler que le schéma numérique de notre archipel a été présenté en présence de la Mission FRANCE Très Haut Débit gestionnaire de ces crédits pour le compte de l’état le 29 Novembre 2018 en Préfecture, et qu’à cette occasion, l’engagement préalable de l’Etat a été confirmé.

La collectivité régionale poursuit par conséquent la mise en œuvre de sa stratégie dans ce domaine, actualisée lors de la réunion, le 3 février 2017 au Macte, de la Commission de Concertation Régionale pour l’Aménagement Numérique du Territoire.

A ce stade la Région Guadeloupe réaffirme que s’agissant du déploiement du Très Haut Débit sur notre territoire, les études de faisabilité sont terminées, le plan de financement a été bouclé et qu’enfin, le calendrier des travaux est fixé.

Le coût global de ce vaste chantier hautement stratégique pour le développement économique du pays s’élève à 87M€, financé via le plan pluriannuel d’investissement de la région, le FEDER et l’Etat. La couverture de l’archipel guadeloupéen en Très Haut Débit est ainsi totalement garantie d’ici 2022.

Par ailleurs, le raccordement des îles du sud a débuté et devrait s’achever en 2019.

Dans le même temps, la Région Guadeloupe poursuit son analyse des offres en vue de l’attribution de la délégation de service public (DSP).

La collectivité régionale dispose d’un plan d’action bien défini, élaboré et financé intégralement, ce qui n’est pas forcément le cas des territoires cités dans ce communiqué publié par le chef du gouvernement."



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture














Partager ce site




Facebook
Twitter
https://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngRss
YouTube Chanhttps://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngnel
Instagram