Connectez-vous S'inscrire
Menu
Megazap
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Inédit: le drame des oubliés de Saint-Paul expliqué dans le documentaire "Le troisième monde" ce vendredi sur Réunion la 1ère




© Callysta Productions
© Callysta Productions
Ce vendredi à 19h50, Réunion la 1ère diffusera le documentaire inédit "Le troisième monde" dans lequel est abordé le drame des oubliés de Saint-Paul. Une affaire datant de 1930, dont les protagonistes étaient originaires de Concarneau, Trégunc, Riec-sur-Belon et Madagascar.

Sept personnes, dont un nourrisson, avaient été abandonnées, pendant dix mois, sur cette île qui servait alors de base à une pêcherie de langoustes. Totalement isolés et sans ravitaillement, quatre d'entre eux étaient morts, essentiellement de privations et de maladies.

En partant de La Réunion, et en naviguant une bonne semaine vers le sud de l’océan Indien se découvre l’archipel des Kerguelen. À ce territoire inhospitalier sont rattachées administrativement d’autres îles : Crozet, Amsterdam et Saint-Paul. Toutes appartiennent aux TAAF, les Terres australes et antarctiques françaises.

L’histoire de ces territoires aux portes de l’Antarctique est aussi celle d’une colonisation à la française, avec son esprit d’aventure, mais avec aussi ses épisodes moins glorieux. Dans les années 1930, sept Bretons pêcheurs de langoustes et quarante-deux Malgaches sont « oubliés » sur l’île Saint-Paul par leurs employeurs, des Normands du Havre héritiers des derniers baleiniers français.

S’appuyant sur cette tragédie, le documentaire nous révèle l’histoire et la réalité du « Troisième Monde », tel que l’avait nommé son découvreur Yves de Kerguelen.

Notez

Rédigé le Vendredi 22 Février 2019 à 10:18 |
Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr En savoir plus sur cet auteur





Nouveau commentaire :
Twitter













Partager ce site