Connectez-vous S'inscrire
Megazap
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

France Ô: L'épopée spatiale de Kourou (Guyane) au programme d'Histoire d'Outre-Mer ce jeudi


Rédigé le Mardi 11 Juin 2019 à 07:02 |




© Camera Lucida
© Camera Lucida
Le 21 juillet 1969, le module lunaire « Eagle » se pose sur la surface lunaire. L'astronaute Neil Armstrong qui en descend devient le premier homme à poser les pieds sur un sol extraterrestre. Accomplissant ce geste historique, il déclare : « C'est un petit pas pour l'homme mais un pas de géant pour l'humanité. »

À l'instar de l'ensemble des chaînes du groupe France Télévisions, France Ô célèbre ce moment historique de l'aérospatiale mondiale par le prisme de la base de lancement de Kourou en Guyane.

Jeudi 13 juin prochain, est prévu le 248e lancement de la fusée européenne Ariane. A cette occasion, France Ô propose un numéro inédit d'« Histoire d'Outre-mer », une soirée-débat événement, animée par Fabrice d'Almeida, sur les nouveaux enjeux de la conquête de l’espace : « Kourou : notre épopée spatiale ».

Au programme

Le documentaire Kourou et l'épopée spatiale française revient sur la décision historique du général de Gaulle d'investir dans la recherche spatiale en Guyane et raconte les coulisses d'une décision politique sans précédent.

Le documentaire sera suivi d'un débat sur les enjeux de la conquête de l'espace, avec le spationaute Patrick Baudry, le journaliste Michel Polacco ou encore des membres d'Ariane Group et du Centre spatial guyanais, ainsi qu'une interview de Thomas Pesquet.

En détail

20h55 (Horaire Métropole) : Kourou et l’épopée spatiale française, un film de Pierre Lane

Le 21 mars 1964, le général de Gaulle, en visite à Cayenne, fait une annonce à la foule : « Nous avons une grande œuvre à faire en Guyane. » Cette grande œuvre, c’est le Centre spatial guyanais. Pourquoi de Gaulle a-t-il fait le choix d’investir dans la recherche spatiale ? À la fin de la guerre, scientifiques et militaires français sont convaincus que le développement d’un lanceur est nécessaire, mais il leur faudra le prouver. Ce film raconte les coulisses d’une décision historique qui aurait pu nous échapper.

Lorsqu'il arrive en Guyane le 21 mars 1964, le général de Gaulle a déjà entamé une longue tournée en Amérique latine et dans les Caraïbes. On se presse pour apercevoir le grand homme, celui du 18 juin, celui qui a sorti la France du chaos de la Deuxième Guerre mondiale et rendu sa dignité au pays dont il revendique de porter à lui seul le destin.

« Nous avons à réaliser, vous sur place et la France avec vous, une grande œuvre française en Guyane, et une grande œuvre dont on s'aperçoive dans toutes les régions du monde où se trouve le département, il faut qu'on le voie et qu'on le sache partout. Nous avons commencé et nous continuerons. »
Le discours du général est lyrique et grandiloquent comme à son habitude. Il promet un avenir radieux à la Guyane, sans rien dévoiler du projet qui va l'engendrer.

Quel est ce projet ? Quelques mois avant la visite du Général, des ingénieurs du CNES, la NASA française, ont traversé l'Atlantique et ont décidé de faire de Kourou l'incarnation de cette nouvelle ambition gaullienne : une base spatiale qui va transformer profondément la Guyane.

Le plus étonnant est que, en ce 21 mars, personne en Guyane ne sait de quelle grande œuvre il s'agit ? De Gaulle le sait, mais y croit-il lui-même ?

Est-il certain, en faisant le choix de Kourou, que la France devienne une grande nation spatiale ? La Guyane, département lointain de la République, va-t-elle lui donner l'opportunité de son rêve de grandeur ? La vision du général va se heurter aux réalités  de la Guyane.

Du Larzac à Vernon, du Sahara à Kourou, de la modeste fusée Véronique à l'imposante Ariane, des salons de la République à la cité du Stade, c'est une histoire de la France qui se raconte, celle de la conquête spatiale française qui a trouvé sur le territoire guyanais l'occasion de se révéler.

21h45 : Fabrice d'Almeida ouvre le débat 

Au cours de cette soirée-débat, Fabrice d'Almeida reçoit différents acteurs de l'aérospatiale française et discute avec eux de l'histoire, des enjeux et du futur de la conquête spatiale.

Après la diffusion du documentaire Kourou et l'épopée spatiale française, la soirée se poursuit avec un débat animé par Fabrice d'Almeida. Autour de la table, de grands experts de l'aérospatial :

Michel Polacco est ancien journaliste et spécialiste des questions spatiales.

Patrick Baudry a participé à la mission STS-51-G sur Discovery en 1985, faisant de lui le deuxième spationaute français. Il est spécialiste des vols spatiaux habités.

Hervé Gilibert est le directeur technique d'Ariane Group. Il a assisté à une centaine de lancements.

Stéphane Israël est directeur général d'Arianespace.

Depuis la Guyane, en duplex de Kourou, des membres du Centre spatial participeront également aux discussions et apporteront leur point de vue sur les enjeux de cette folle épopée.

Des interviews de Thomas Pesquet, spationaute français de l'Agence spatiale européenne (ESA) et dixième Français à partir dans l'espace lors de la mission Soyouz MS-03, seront aussi diffusées lors de cette soirée-débat.

Tous ensemble, ils reviendront sur le rôle joué par la Guyane dans l'histoire de la conquête spatiale, et sur les moments marquants des cinquante années du centre de Kourou. Quels souvenirs ont-ils gardés du premier lancement en 1968 ? Que symbolisent pour eux le programme Ariane et ses quatre décennies d'activité ? 

L'espace représente aussi un nouveau marché : quelle concurrence internationale pour conquérir les étoiles ? Nos spécialistes examineront les enjeux économiques et concurrentiels de la conquête spatiale.

Une discussion autour de l'avenir de la conquête spatiale clôturera cette soirée-débat. Vivrons-nous bientôt dans l'espace, sur Mars ou sur une autre planète ?

La semaine suivante, France Ô poursuivra sa célébration du 50e anniversaire de la mission Apollo 11 et du premier pas de l'homme sur la lune avec un  numéro inédit de Passion Outremer « Grand format » consacré à Ariane, défi pour la nature et l’espace. Une visite dans les coulisses du lancement de la fusée jusqu'au décompte final, comme si vous y étiez.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Juin 2019 - 11:02 Coup d'envoi de la Webcup 2019

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture














Partager ce site




Facebook
Twitter
https://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngRss
YouTube Chanhttps://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngnel
Instagram