Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Découvrir différents aspects du High Frequency Trading


Rédigé le Lundi 1 Mai 2023 à 11:23 |



Image by Gerd Altmann from Pixabay
Image by Gerd Altmann from Pixabay

En français, nous les appelons les transactions à haute fréquence, mais nous leurs préférons le terme high trading frequency, qui désigne le processus de millions d'ordinateurs pour trader en temps réel. En bien ou en mal, le processus a révolutionné durablement la façon dont les gens et les ordinateurs effectuent des transactions.

Les marchés mondiaux ont bien changé depuis la création des différentes bourses, à une époque où les traders étaient tous réunis dans une immense salle pleine de bruits et de tumultes. Aujourd’hui, ce sont des ordinateurs performants et silencieux qui achètent et vendent des actions à chaque instant.

Les ordinateurs et logiciels qui vendent et achètent en haute fréquence sont légion. Nous estimons d’ailleurs que deux tiers des transactions d’actions sont effectuées de façon automatique par des machines aux algorithmes puissants. Ceci a eu un impact considérable sur le trading moderne, et d’aucuns diront que l’utilisation de ces machines eut un effet néfaste sur les marchés, en particulier pour les petits porteurs qui ne peuvent pas faire face aux tendances du marché.

Avant de poursuivre la lecture de cet article, nous préférons vous prévenir d’emblée : il est peu probable que vous deveniez un expert du trading haute fréquence en quelques jours ou quelques semaines, tant la discipline requiert des moyens techniques poussés. Il existe d’autres moyens de faire de l’argent en ligne comme le HFX trading tutoriel qui s’avère bien plus facile d'accès pour le grand public.
 

Le high frequency trading : une histoire de milliseconde


Depuis la création de la bourse et des marchés, l’une des qualités essentielles requise par le trader est la rapidité. En effet, un bon trader obtient l’avantage s’il est capable de produire une décision rapide en interprétant les signaux haussiers ou baissiers du marché. 

Aujourd’hui, cette rapidité peut être atteinte en des laps de temps très courts, avec l’aide d’ordinateurs très puissants qui effectuent des calculs à une vitesse vertigineuse. Bien entendu, cette puissance de calcul n’est pas à la portée du premier venu et même si les outils actuels permettent d’avoir l’avantage sur le marché, il est important de noter que les traders professionnels se sont déjà emparés des meilleures techniques pour gagner de l’argent en masse, de façon quasi automatique.

Le high frequency trading est donc une méthode d’exploitation du marché pour se positionner le plus rapidement possible. Dans ce domaine, seulement quelques millisecondes font une différence énorme.

Habituellement, les gains générés par une exécution rapide sont extrêmement faibles pour une seule transaction. Ce qui est intéressant, c’est de pouvoir multiplier ce faible gain par x100 000, par exemple. Ainsi, les ordinateurs équipés de puissants serveurs et algorithmes ont de grandes chances de remporter la main et de faire de hautes performances sur les marchés.
 

Les différentes techniques pour gonfler artificiellement les marchés


Nous l’avons vu, les transactions haute fréquence sont réservées aux ordinateurs les plus puissants avec des connexions ultra-rapides, et il existe des techniques de manipulation du marché qui permettent à un individu (ou ordinateur) de faire des performances. Bien que ces techniques soient réglementées, elles donnent un avantage écrasant sur les traders humains. 

Citons d’abord le quote stuffing, un  programme produit un grand nombre d'informations pour ralentir les autres programmes. Il aura ainsi l'avantage  sur les autres programmes qui passent de précieuses millisecondes à filtre les bons signaux des mauvais signaux. Ici le programme de haute fréquence va gagner en se positionnant (vendre ou acheter) sur toutes les offres intéressantes.

La deuxième technique la plus utilisée est le spoofing : un programme créé un grand nombre d 'offres trop chères pour le marché. Les autres ordinateurs vont s'intéresser à ces offres, l'espace de quelques millisecondes, pour se rendre compte qu'elles ne sont finalement pas avantageuses. En créant l'illusion que les ordinateurs éprouvent un intérêt pour ces actions, le prix de celles-ci augmente de façon artificielle.
 

Quelques conseils avant de se lancer dans le HFT


Vous l’aurez compris, il est difficile d’entrer dans le domaine lucratif et ultra compétitif du high frequency trading sans avoir des bases très solides sur le fonctionnement de ces algorithmes.

Il est d’ailleurs très risqué de se lancer en étant novice, et ce parce que même s’il est possible de faire des gains faramineux, vous pouvez également tout perdre avec des effets de levier conséquent ou tout simplement, un mouvement rapide de la bourse que l’on nomme le Flash Crash.



Notez

Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr depuis 15 ans. En savoir plus sur cet auteur






Nouveau commentaire :
Twitter















Partager ce site





@megazap.fr