Connectez-vous S'inscrire
Menu
Megazap
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un projet de câble sous-marin entre la Nouvelle-Calédonie et le Vanuatu



Une déclaration d’intention (Memorandum of Understanding – MoU) sur la mise en place d’un câble sous-marin entre le Vanuatu et la Nouvelle-Calédonie a été signée ce jeudi 11 août 2022 entre l’OPT-NC et l’opérateur vanuatais Interchange Ltd.


signature MOU gouvernement NC et Vanuatu © Gouv.nc
signature MOU gouvernement NC et Vanuatu © Gouv.nc
Une déclaration d’intention (Memorandum of Understanding – MoU) sur la mise en place d’un câble sous-marin entre le Vanuatu et la Nouvelle-Calédonie a été signée ce jeudi 11 août 2022 entre l’OPT-NC et l’opérateur vanuatais Interchange Ltd.

Depuis janvier 2014, le Vanuatu est relié à Fidji par son câble sous-marin Interchange-1 (ICL-1). Comme en Nouvelle-Calédonie avant la mise en place de Gondwana-2 entre Nouméa et Suva, en cas de panne ou coupure de son câble, le Vanuatu se retrouverait isolé de l’Internet mondial pour plusieurs semaines.

Le Vanuatu recherche des solutions de sécurisation de son Internet, et s’est rapproché de la Nouvelle-Calédonie.

Un « Memorandum of Understanding » a été signé à Port Vila le vendredi 29 juillet 2022 entre le président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie Louis MAPOU et le premier ministre vanuatais Bob LOUGHMAN.

Cette déclaration d’intention affiche d’une part la volonté des deux gouvernements de coopérer et de faire aboutir rapidement ce projet et d’autre part de définir les rôles de chacun des opérateurs territoriaux : l’Office des Postes et Télécommunications (OPT-NC) pour la Nouvelle-Calédonie et Interchange Ltd (ICL) pour le Vanuatu.

La répartition des rôles de chacun des opérateurs se définit comme suit :

ICL finance et construit le câble ;
l’OPT-NC accueille le câble et revend des capacités de secours au Vanuatu.
La seconde phase de signature s’est déroulée ce jeudi 11 août 2022 à Nouméa, pour une signature conjointe entre le président du conseil d’administration de l’OPT-NC, Yoann LECOURIEUX et le directeur général d’ICL, Willie KARIE.

Le câble sous-marin Interchange-3 du Vanuatu représente un enjeu stratégique majeur de sécurisation numérique pour le Vanuatu.

Le projet Interchange-3 comporte 3 atterrages : Lifou, Tana et Port-Vila, pour une distance d’environ 500 kilomètres.

Les prestations fournies par l’OPT-NC seront contractualisées dans un Landing Party Agreement, qui décrira : les coûts d’hébergement et de maintenance du câble Vanuatais à Lifou ; les coûts de revente de capacité de secours au Vanuatu.

Notez

Rédigé le Jeudi 11 Août 2022 à 07:09 |





Nouveau commentaire :
Twitter













Partager ce site