Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Très haut débit: la Guyane première région de France à investir dans une charge satellitaire


Rédigé le Lundi 24 Mai 2021 à 07:05 |




Suite au vote à l’unanimité de l’Assemblée de Guyane le 13 avril 2021, la Collectivité Territoriale de Guyane signe deux DSP pour l’exploitation et la construction d’un réseau fibre optique et satellite pour la Guyane. Plus de 150 millions € investis pour assurer une couverture numérique complète de la Guyane dans les 5 prochaines années. La Guyane devient ainsi la première région de France à investir dans une charge satellitaire !

Rappelons que la Collectivité Territoriale de Guyane avait lancé en 2019 un projet d’élargissement massif de la couverture numérique du territoire face à la nécessité d’assurer :
 
  • l’accès des usagers au très haut débit
  • la compétitivité des entreprises
  • l’égalité numérique des territoires permettant à l’ensemble des usagers de bénéficier du même service à des conditions tarifaires équivalentes (que ce soit sur le Haut Maroni ou sur le Littoral)

Ainsi un projet de double délégation de service public était approuvé en commission permanente le 16 juin 2019, une procédure de mise en concurrence et de négociation s’est tenue de 2019 à 2021 et enfin le 13 avril 2021, par un vote à l’unanimité de l’Assemblée de Guyane, la CTG accordait une DSP pour la fibre optique à la Société Orange ainsi qu’une DSP réseau satellitaire aux société sociétés AIRBUS et MARLINK.

Le vendredi 21 mai 2021, la Collectivité Territoriale de Guyane a signé l’attribution de ces deux DPS :

Dans un premier temps, la première délégation de service public (relative à la conception, au financement, à l’établissement et à l’exploitation du réseau très haut débit fibré) attribué à la société Orange, permettra le déploiement de la fibre Internet sur l’intégralité des communes du Littoral, de Saint Laurent du Maroni à Saint-Georges de l’Oyapock. Avec un début des travaux immédiat, le premier déploiement effectif devrait prendre effet courant 2022 avec une couverture complète pour 2026.

La deuxième délégation de service public concerne les sociétés AIRBUS et MARLINK qui auront pour mission de mettre en place une couverture Internet par réseau satellitaire pour l’intégralité du territoire guyanais. Celle-ci permettra de proposer un accès à Internet aux sites isolés ainsi qu’aux communes de l’intérieur où la mise en place de réseau câblé est difficile.

La Guyane devient ainsi la première collectivité à investir dans l’achat d’une charge utile présente sur un satellite ! Celui-ci sera lancé d’ici 2024, pour un déploiement de la connexion Internet dès 2024.

Le projet global s’élève à 156 millions € comprenant121 millions € pour la DSP fibre et 35 millions € pour la DSP satellitaire. Cela inclus le Plan Macron de 40 millions €, la CTG sur ses fonds propres : 66 millions € et via les fonds UE : 50 millions €.


Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Société



















Partager ce site




TV en Direct

PUB FACEBOOK.png