Megazap




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

"Thalassa, aventures extrêmes" au coeur du Pacifique avec Diego Buñuel, le 26 janvier sur France 3


Rédigé le Vendredi 26 Janvier 2024 à 06:03 | modifié le Vendredi 26 Janvier 2024 - 08:27



© France TV Studio
© France TV Studio
L'émission culte Thalassa revient avec un nouveau format dès aujourd'hui et désormais incarnée par Diego Buñuel.

Ce dernier invitera tous les passionnés des océans et des mers dans des aventures intenses aux quatre coins de notre belle planète bleue. Il part à la rencontre de celles et ceux qui vivent au plus proche de ce monde silencieux pour en révéler ses mystères et attirer l’attention sur les grands problèmes environnementaux auxquels il doit faire face aujourd’hui. 

Pour cette première soirée, Diego Buñuel nous embarque à la découverte du plus grand océan au monde, le Pacifique.  Des atolls polynésiens devenus les plus grands sanctuaires de requins-tigres de la planète, aux côtes du Pérou où des pêcheurs des falaises risquent leurs vies. Thalassa  Aventures extremes, Au cœur du Pacifique, est le premier numéro de cette nouvelle saga de voyages et de découvertes. 

L’océan Pacifique est le plus vaste océan de notre belle planète bleue, peuplé d’îles et d’archipels idylliques, comme la Polynésie ou les îles Galapagos, des territoires qui ont fait rêver des générations d’explorateurs, de Bougainville à Darwin. Cet oasis de vie sous-marine est un trésor de biodiversité qui fascine les amoureux de la nature et les aventuriers. 

La quête de Diego va d’abord passer par la Polynésie où toutes les espèces de requins sont aujourd’hui protégées sur l’ensemble du territoire, ce qui en fait le plus grand sanctuaire au monde. Parmi la vingtaine d’espèces recensées, il en est une qui fascine autant qu’elle effraie, c’est le requin-tigre. Pour s’en approcher, Diego a souhaité se faire accompagner de Denis Grosmaire, un célèbre apnéiste qui vit en Polynésie depuis toujours et a dédié sa vie à la protection des requins, une espèce exterminée sur la plupart des mers du monde, notamment pour la consommation de ses ailerons. Diego, pourtant plongeur expérimenté, fait face à des conditions extrêmes de plongée avant de pouvoir espérer rencontrer le Tigre d’Apataki. 

Après cette plongée, l'aventurier nous fait découvrir la célèbre vague de Teahupoo et rencontrer Léa Hahn qui défie ce monstre d’écumes pour la photographier de l’intérieur.

Puis, Diego s’envole depuis Tahiti pour Huarmey, sur la côte péruvienne, où l’attend Juan, un pêcheur des falaises. Sur cette côte désertique, le littoral tombe parfois à pic sur plusieurs centaines de mètres. Ici, l’océan semble inaccessible, sauf pour quelques pêcheurs téméraires comme Juan qui n’hésite pas à descendre en rappel à l’aide cordes sommaires les vertigineuses falaises. Une pêche très risquée qu’il partage avec Diego pour espérer récolter en bas quelques précieux fruits de mer.  Il risque sa vie chaque jour pour perpétuer cette pêche traditionnelle en préservant une technique de pêche ancestrale.

1 500 km plus au nord, en Equateur, la richesse du courant de Humboldt donne naissance à une profusion exceptionnelle de vie marine dans le sanctuaire des îles Galápagos. Et c’est au large de Guayaquil, non loin de la Isla de la Plata, aussi appelée les petites Galapagos que nous allons à la rencontre du biologiste marin Michel Guerrero. Il s’est, depuis des années, passionné pour la vie des raies mantas géantes, l’un des animaux les plus gracieux et majestueux de nos océans aujourd’hui menacée d’extinction. 

Notez

Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr depuis 15 ans. En savoir plus sur cet auteur






Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | Technologie | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Société | Megasports | GRAND RAID | Interview | Cinéma








Facebook
Inscription à la newsletter