Connectez-vous S'inscrire
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

"Le destin brisé des japonais de Nouvelle-Calédonie" dans un documentaire inédit le 2 décembre sur France 3 et le Portail Outre-Mer La 1ère


Rédigé le Mardi 9 Novembre 2021 à 11:07 |




©EKLA Production - Fabien Cailleau
©EKLA Production - Fabien Cailleau
À l’occasion des 80 ans de l'attaque de Pearl Harbor – dont le bilan humain fut tragique avec plus de 2 000 morts et 1 000 blessés, découvrez le 2 décembre prochain sur le Portail Outre-Mer et France 3, "Le destin brisé des japonais de Nouvelle-Calédonie" un documentaire inédit d'Eric Beauducel sur une histoire oubliée : celle du destin brisé de milliers de Japonais de Nouvelle-Calédonie, victimes collatérales d'un conflit mondial et de décisions politiques cruelles.

En 1941, l'attaque menée par les Japonais à Pearl Harbor dans le Pacifique amène les États-Unis à arrêter et interner brutalement dans des camps toutes les familles japonaises installées dans le pays. Une vaste opération qui trouve un écho douloureux à des milliers de kilomètres de là, en Nouvelle-Calédonie.

Sur cet archipel devenu  une base arrière des forces américaines dans le Pacifique, le gouverneur Sautot organise l'envoi au bagne situé sur l'île Nou de plus de mille Japonais, arrivés pour certains en Calédonie depuis plus de 50 ans pour travailler dans les mines de nickel. Considérés comme des espions potentiels, ces Japonais voient leurs biens confisqués. Séparés de leurs familles, internés en Australie puis expulsés à la fin de la guerre, beaucoup ne reverront jamais leurs familles...

Aujourd’hui, ils sont plus de 8 000 Calédoniens d’origine japonaise, enfants et petits-enfants de ces exilés, des sangs-mêlés qui font de la Calédonie un territoire pluriethnique. Après plus de 70 ans d'un silence presque honteux, de nombreux Calédoniens d'origine japonaise tentent de mettre des mots sur ce passé douloureux, sur cette histoire trop souvent tue, en renouant des liens avec un pays, le Japon, qui reste une partie d'eux-mêmes.

Ce documentaire poignant et inédit nous emmène de la Nouvelle-Calédonie au Japon en passant par les États-Unis et l’Australie, à la rencontre de ces hommes et femmes qui ont découvert ce pan de leur histoire avec émotion. A travers le témoignage des descendant de ces Japonais chassés de Nouvelle-Calédonie, nous remontons le fil de cette aventure tragique qui commença au XIXe siècle dans les mines de nickel pour finir dans des camps.

Le documentaire sera diffusé le jeudi 02 décembre à 18h00 (horaire métropole, ndlr) sur La1ere.fr , l'offre numérique Outre-mer de France Télévisions, et sur France 3 à 00.05 (H.M) dans la case La ligne bleue Outre-mer.


Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Société | Megasports | GRAND RAID















Mega Playlist





Partager ce site





PUB FACEBOOK.png