Connectez-vous S'inscrire
Megazap

Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le cinéma guadeloupéen à l'honneur à partir du 16 mai sur Guadeloupe la 1ère


Rédigé le Dimanche 16 Mai 2021 à 07:06 |




A partir du 16 Mai, le cinéma guadeloupéen est à l'honneur sur Guadeloupe la 1ère . Chaque dimanche jusqu'au 6 juin, une programmation spéciale " Cycle  Christian LARA " : quatre films à voir ou revoir, avec en ouverture une soirée hommage présentée par Christelle Théophile, et un entretien  avec le réalisateur. Témoignages, confidences, et retour sur presque 50 ans de carrière !

LES FILMS

>  Dimanche 16 Mai à 20.00 : YAFA , le pardon 
Un migrant africain est contrôlé par un policier antillais. Les deux sont noirs. Se comprennent-ils ?


YAFA le pardon, son 24ème long métrage, est un pan supplémentaire d’une œuvre construite film après film, avec un entêtement rare et une volonté constante d’abattre les frontières du conditionnement subi depuis plus de sept cent ans. Ce film apporte au public une nouvelle manière de se réapproprier l’essentiel d’une mémoire tronquée en offrant des éléments de réponse et de réflexions qui devraient conduire tout un « chacun noir » vers le chemin de la verticalité.

YAFA, c’est un film qu’on doit absolument voir pour savoir afin de ne plus dire qu’on ne savait pas. Demba est un africain qui a fui son pays, au moment où le régime s’est verrouillé. Après avoir traversé la Méditerranée, il est arrivé à Paris où il attend une réponse à sa demande de séjour.

Un soir, il est contrôlé par Lucien Charles-Henry, un policier antillais. Tout de suite le policier s’adresse au migrant sur un ton où perce une notion de rapport « dominant dominé ». Seulement - dans son pays - Demba est professeur d’Histoire et de Géographie, tandis que Lucien a dû quitter l’école très tôt pour aider sa mère, femme de ménage.

Dès lors les rapports entre les deux hommes s’inversent. Le dominant devient le dominé surtout quand Demba aborde la question de l’esclavage et entend lui révéler les « mensonges » que la France entretient dans son enseignement. Lucien et Demba sortiront-ils intacts de cette confrontation, au bout de la nuit ? avec Sidiki Bakaba, Luc Saint Eloy, Bienvenue Koffi, Xavier Letourneur, Caroline Ducey.

>  Dimanche 23 Mai à 20.00 : Coco la fleur


COCO LA FLEUR CANDIDAT c’est l’histoire d’une campagne législative pas comme les autres aux Antilles, où les péripéties politiques ne ressemblent pas tout à fait à celles de Paris : David Boyeur, celui que l’on surnomme « Coco la Fleur » à cause de l’éternel hibiscus qu’il porte sur son inséparable veste rapiécée est généralement considéré comme un simple d’esprit. Aux Antilles, on s’apprête à fêter Carnaval mais il y a aussi des élections.Le candidat de la majorité est Gaston Monbin, le jeune frère d’Aristide, le patron de Coco la Fleur. Gaston vit en France depuis 20 ans où il mène une carrière dans la haute administration.

Son retour dans l’ile est d’autant plus attendu qu’il sera accompagné de sa seconde épouse, Marie-Ange, une antillaise elle aussi, mais née à Paris.

Comme la campagne électorale de Gaston démarre assez mal – il ne parle même pas le créole – son équipe de campagne imagine un stratagème: créer une troisième voie.

Et ils font appel à Coco la Fleur proche du peuple pour créer une division à gauche. Devenu très populaire, Coco-la-fleur va mettre en ballotage Gaston. Et le deuxième tour s’avère compliqué pour ce dernier, parachuté depuis Paris.Mais c’est mal connaître la « machine politique »…

Un malicieux conteur est lancé, bien malgré lui, dans l’arène politique, à la veille d’une élection législative dans un département d’Outre Mer français.

Avec : Robert LIENSOL, JENNIFER, Greg GERMAIN , Félix MARTEN Jean Jacques MOREAU, Joelle URSULL, Lucien GERVILLE REACHE, Violette MINOS et Lucrèce SAINTOL ( dans le rôle de « Manel »)

>  Dimanche 30 Mai à 20.00 : Héritage perdu 


Pierre Mombin, un cultivateur Guadeloupéen, reçoit une invitation à venir dans un royaume d’Afrique, visiter des parents dont il ignore jusqu’à l’existence. Là, il découvre qu’il est le dernier descendant mâle de la lignée royale. Acceptera-t-il l’héritage de ses ancêtres africains? Un film tourné au Gabon qui est en même temps un voyage initiatique et une réflexion sur les racines d’un peuple.

avec : Luc SAINT ELOY , Sidiki BAKABA, Philippe MORY, Solange JARNAC , Mariam MAURY, Yoni TSONGO

>  Dimanche 06 Juin à 20.00 : Pa ni pwoblem

Pour toucher un fabuleux héritage, Pierre Mombin et un ami complice Bruce, imaginent un bien curieux stratagème car il doit épouser une Ex. Mais laquelle?

Avec : Luc SAINT ELOY , Christian AUGUSTIN, Astrid SIWSANKER, Sylvia JABOT, Katia BÉNONY, Christelle THIL, Nana KOSSEN, Sarolia ADA.

 
 
 
 
 

 


Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Société | Megasports | GRAND RAID
















Mega Playlist





Partager ce site





PUB FACEBOOK.png