Megazap




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Monument Préféré des Français 2024: 2 monuments de La Réunion en compétition





© FTV
© FTV
À l'occasion de la nouvelle saison du « Monument préféré des Français », et des 41ème journées européennes du Patrimoine, Stéphane Bern vous invite à partir en voyage sur les routes de France à la découverte de la prodigieuse richesse du patrimoine culturel, architectural et historique de notre pays. 

Pour la quatrième année consécutive, les Français vont pouvoir choisir le monument qui représentera leur région parmi deux propositions. 

Les 14 monuments sélectionnés concourront au titre, tant convoité, de Monument préféré des Français 2024.  Vous découvrirez le classement et le lauréat, lors d'un prime événement à la rentrée. 

Pour voter et choisir le monument qui représentera votre région, vous avez jusqu’au 24 mai 2024 23h59 en cliquant ici.

2 monuments de La Réunion en lice

Maison Folio (Salazie)

Dans le cirque de Salazie à 950 mètres d’altitude, la Maison Folio est construite en 1860 au cœur du village de Hell-Bourg, ancienne station thermale. Inscrite aux Monuments historiques depuis 1989, la villa est représentative de l'architecture créole en vigueur au XIXe siècle.

À l’époque, les familles de notables fuient la chaleur et s’installent de décembre à mars dans les hauteurs où elles font construire des cases, dites « de changement d’air », au style raffiné. La Maison Folio, superbement restaurée par ses propriétaires actuels, a conservé toutes ses caractéristiques architecturales : varangue, symétrie des pièces, plafond créole et lambrequins.

Principalement composé d’essences locales, le luxuriant jardin qui l’entoure symbolise, quant à lui, l’art de vivre créole avec son kiosque, ses allées dallées et sa fontaine des Trois Grâces. Des plantes à parfum, aromatiques, médicinales, au sous-bois de fougères géantes en passant par les orchidées, ce jardin concentre toutes les senteurs exotiques de La Réunion, comme une invitation au voyage. 

Lazaret de la Grande Chaloupe (La Possession et Saint-Denis)

Sur l’île de La Réunion, le Lazaret de La Grande Chaloupe, lieu de quarantaine emblématique de l’histoire de l’engagisme, accueille de 1860 à 1936 des centaines de milliers de voyageurs. L’administration coloniale met en place ce dispositif pour éviter que les maladies pestilentielles — la peste, le choléra et la variole — ne déciment la population.

L’engagisme, mis en œuvre dès 1828, permet de recruter des travailleurs liés par un contrat particulier à leur employeur, l’engagiste. Il se développe surtout après l’abolition de l’esclavage en 1848 pour fournir la main-d’oeuvre nécessaire à la culture de la canne à sucre. Indiens, Chinois, Africains, Malgaches, Annamites, Comoriens et Rodriguais débarquent à La Réunion pour travailler et subissent, au même titre que les voyageurs malades ou suspectés de l’être, la quarantaine au Lazaret de la Grande Chaloupe, à la fois lieu d’isolement et de soins.

Constitué de deux ensembles de bâtiments, le Lazaret n° 1 sur le littoral et le Lazaret n° 2 en amont de la ravine, cet ensemble patrimonial, devenu propriété du Conseil départemental en 1946, est inscrit au titre des Monuments historiques depuis 1998.

Ouvert au public depuis 2008, le Lazaret de la Grande Chaloupe perpétue la mémoire des travailleurs engagés incarnant cette page de l’histoire du peuplement de l’île et du métissage de la population réunionnaise.

Rédigé le Mardi 7 Mai 2024 à 07:02 | modifié le Mardi 7 Mai 2024 - 08:46


Notez

Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr depuis 15 ans. En savoir plus sur cet auteur





Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | Technologie | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Société | Megasports | GRAND RAID | Interview | Cinéma








Facebook
Inscription à la newsletter