Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Réunion : David Belda félicite le vote du Sénat qui approuve l’Inscription de l'IVG dans la Constitution


Rédigé le Jeudi 29 Février 2024 à 17:31 |



Dans un communiqué qu'on publie ci-dessous, le Conseiller Départemental, Adjoint à La Maire aux affaires sociales et Président délégué du CCAS de Saint-Denis, David Belda félicite le vote du Sénat qui approuve l’Inscription de l'IVG dans la Constitution.

Le communiqué

"Le Sénat vient d'approuver l'inscription de l'Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) dans la Constitution française, nous célébrons une avancée décisive pour les droits des femmes. David Belda, Conseiller départemental et municipal de Saint-Denis, se joint à cette célébration avec un enthousiasme empreint de reconnaissance envers toutes celles et ceux qui ont lutté pour cette cause.

L'approbation majoritaire de cette mesure par le Sénat ouvre la voie à une validation sans équivoque par le Parlement réuni en Congrès à Versailles lundi prochain. Cette reconnaissance constitutionnelle de la liberté des femmes de recourir à une IVG consacre un principe fondamental : celui du droit des femmes à disposer librement de leur corps. Plus qu'une simple victoire législative, c'est un pas de plus vers une société plus juste et plus égalitaire. La France en fait un droit fondamental.

David Belda exprime sa fierté que la France devienne le premier pays à inscrire ce droit dans sa Constitution. C'est un moment historique qui marque l'aboutissement de décennies de luttes et de mobilisations. C'est également un hommage vibrant à toutes les femmes qui ont courageusement défendu leur droit à choisir, souvent au prix de luttes acharnées et de sacrifices personnels.

À La Réunion, un peu plus qu’ailleurs, les femmes ont trop longtemps été confrontées à des injustices et des obstacles dans l'exercice de leurs droits fondamentaux. Trop longtemps, elles n’ont pas jouis de leur totale liberté dans leur choix de vie, notamment par rapport à la maternité. L'inscription de l'IVG dans la Constitution est un message fort : celui de la reconnaissance de la dignité et de l'autonomie des femmes, quel que soit leur lieu de résidence ou leur origine sociale.

Il est crucial que les droits fondamentaux, tels que celui de disposer librement de son corps, soient inscrits dans la Constitution afin de les protéger de toute remise en question future. Cette garantie constitutionnelle rend ces droits inaliénables, offrant ainsi une assurance solide pour les générations présentes et futures.

En saluant cette avancée historique, David Belda et tous ceux qui soutiennent la liberté des femmes réaffirment leur engagement indéfectible pour l'égalité, la justice et le respect des droits humains. Cette inscription dans la Constitution n'est pas seulement un symbole, mais un engagement ferme pour un avenir où chaque femme pourra exercer ses droits en toute liberté et dignité".

Notez

Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr depuis 15 ans. En savoir plus sur cet auteur






Nouveau commentaire :
Twitter















Partager ce site





@megazap.fr