Connectez-vous S'inscrire
Megazap

Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Jacques Gaddarkhan, le parcours d’un bâtisseur et entrepreneur Guadeloupéen


Rédigé le Mardi 16 Novembre 2021 à 17:40 |




Jacques Gaddarkhan est né le 22 juin 1964 en Guadeloupe. Sa famille est issue de la vague d’immigration indienne des années 1854 à 1858 où la Guadeloupe manquait de main d’œuvre. Très vite, ses ancêtres, rompus aux techniques agricoles de par leurs origines indiennes, ont montré des talents en cultures agricoles et ont rejoint les coopératives de l’agriculture vivrière locale. Au fil des générations, la famille Gaddarkhan va apparaître comme une famille de bâtisseurs d’une Guadeloupe moderne.

Jacques Gaddarkhan : ses origines

Jacques Gaddarkhan est issu de la 4ème génération de la famille Gaddarkhan immigrée en Guadeloupe au milieu du XIX° siècle. C’est son père Emile Gaddarkhan qui le premier va démarrer dans le secteur du BTP. Intransigeant en affaires et homme de convictions, sa société est à l’origine de nombreuses constructions notables en Guadeloupe, en outre les pistes et le parking de l’aéroport de Pointe-à-Pitre Le Raizet, mais également les ports de :
  • Saint François en Guadeloupe,
  • Port-Louis à Maurice et
  • Marie-Galante.
  C’est dans l’entreprise familiale ‘Emile Gaddarkhan et fils T.P.’ que Jacques Gaddarkhan  va faire ses premières armes et apprendre le métier du BTP. En 1995, il décide de tracer sa route et créé sa propre entreprise. C’est à travers la création de la SOTRADOM société de BTP qui va rapidement montrer de francs succès et un savoir faire de bâtisseur et d’entrepreneur hors pair. La Sotradom est la première société et le fer de lance du GJG (le Groupe Jacques Gaddarkhan).

Jacques Gaddarkhan : présentation du GJG et de ses pôles d'activité

Jacques Gaddarkhan  a conscience que l’archipel fait face à des défis environnementaux importants et il adopte très rapidement des pratiques éco-responsables et se tourne vers la production d’énergies durables. Sur chacun de ses chantiers, il met en avant le savoir-faire guadeloupéen et cherche à faire travailler la jeunesse guadeloupéenne. Il ne cesse de le marteler, GJG travaille au quotidien pour construire une Guadeloupe saine où il fait bon vivre pour les personnes âgées  qui ont travaillé toute leur vie et méritent un repos et toute l’attention nécessaire, au milieu d’un environnement sain et de structures adaptées et dans le même temps, il prône pour la formation des jeunes et la main d’œuvre locale, car c’est à travers cette jeunesse que la Guadeloupe continuera de se construire.

Les pôles de GJG sont en parfaite symbiose avec ces préceptes ainsi, le groupe se targue d’une présence au niveau :
  • Bâtiments et travaux publics,
  • Immobilier,
  • Industrie,
  • Agriculture,
  • Santé,
  • Energie et environnement
  Pour chacun de ses pôles, le GJG se veut à la pointe de l’innovation en matière d’environnement. Les pôles BTP et Immobilier avancent dans un souci d’excellence en matière de réalisation en suivant toujours une démarche Haute Qualité Environnementale (HQE). Le pôle Industrie s’inscrit dans une démarche de développement durable à travers des équipements de maintenance pour fermes éoliennes, ou encore de manutention de matériaux en milieu portuaire.

Le pôle agriculture s’applique à une production agricole responsable, et garanti sans pesticide pour préserver la nature, le pôle santé a montré l’importance pour le GJG du respect des personnes âgées dépendantes ou en perte d’autonomie à travers des établissements où ils peuvent évoluer en toute sécurité et en toute dignité, enfin le pôle énergie et environnement à travers une ferme éolienne qui depuis 2006 s’agrandit et qui à terme atteindra 25 mégawatts pour fournir de l’énergie propre aux guadeloupéens, et dont le GJG est à la fois propriétaire et exploitant

Jacques Gaddarkhan : La Sotradom vaisseau amiral du GJG

La Sotradom est la première société du groupe. C’est le fleuron de l’industrie BTP de Guadeloupe. Le 17 décembre 2020 Jacques Gaddarkhan présentait la réalisation du tunnel de Perrin, un tunnel de 400 mètres, le premier tunnel de Guadeloupe, dont le pari gagnant était de fluidifier la circulation de la RN5 entre Morne-à-l’Eau et Pointe-à-Pitre, sur 2 voies a/r, des propres paroles de Jacques Gaddarkhan ‘un bel ouvrage que nous laissons à la satisfaction des usagers’.

C’est également à la Sotradom que le gouvernement français a fait appel pour la réalisation du nouveau CHU de Guadeloupe un chantier titanesque. Le groupement Pizzarotti-Sotradom a jusque-là respecté les délais de livraison et l’ouvrage s’annonce comme un bijou de technologie de pointe au service des usagers. Une fois achevé, le nouveau CHU de Guadeloupe sera le plus important bâtiment de Guadeloupe, de par sa taille, mais également de sa haute complexité et technicité. Constructions antisismiques, anticycloniques et en parfaite symbiose avec l’environnement et la culture guadeloupéen.

Jacques Gaddarkhan est un bâtisseur et un entrepreneur qui souhaite laisser une Guadeloupe moderne et sereine à la jeune génération qu’il souhaite de tous ses vœux voir prendre le flambeau.


Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Société | Megasports | GRAND RAID
















Mega Playlist





Partager ce site





PUB FACEBOOK.png