Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

FIFAC 2020: Programmation spéciale du 6 au 9 octobre sur les chaînes La 1ère


Rédigé le Vendredi 2 Octobre 2020 à 16:41 |




Le FIFAC 2020 sera cette année en mode connecté !  Pour l’occasion, les chaînes 1ère se mobilisent et proposent du 06 au 09 octobre, une programmation spéciale de documentaires à suivre en télé. Durant la période du Festival, les téléspectateurs auront le plaisir de découvrir deux documentaires par soirée.

Au programme

AMAZONIA SOCIEDADE ANONIMA
mardi 06 octobre à 20.05 
Mardi 6 octobre 21h30 (Réunion La 1ère)

Un film de Estêvão Ciavatta

L’échec du gouvernement brésilien face à la protection de l’Amazonie oblige les Indiens et les riverains, dans une union sans précédent dirigée par le chef Juarez SawMunduruku, à combattre des mafias de vols de terres et de déforestation illégale, pour sauver la forêt.

CUBA ENTRE SOL Y LUZ
Mardi 06 octobre à 21.25

Mardi 6 octobre 22h45 (Réunion La 1ère)
Un film de Simone de Souza Mesquita


À première vue, un vieux bâtiment abandonné de La Havane. Ces murs abritent pourtant la tombe de soldats de l'occupation britannique, le berceau du socialisme en Amérique et un cimetière de cent bébés victimes du premier camp de concentration dans le monde. 380 ans d’histoire enfouies dans cette construction cubaine dont plusieurs présidents ont tenté de se débarrasser...

TORO LA COU
Mercredi 07 octobre à 21.15
Mercredi 7 octobre 23h55 (Réunion La 1ère)

Un film de Pierre-Michel Jean

Tous les ans à Pâques, les héritiers de la formation musicale Rara « Tora La Cou » parviennent de justesse à payer les musiciens et ainsi honorer la tradition de leurs pères. Celle d’amener le groupe au centre-ville de Léogâne et ainsi défendre les couleurs de Acul, leur petit village. Cependant, la concurrence de plus en plus folle et les dépenses qu’elle implique ont rendu particulièrement difficile l’année 2017 pour ces mélomanes et chauvins. « Tora La Cou », une belle communauté de destins à l’épreuve d’une vie de plus en plus chère et d’une concurrence au parfum d'extravagance.

CAMARADE JEAN
Mercredi 07 Octobre 20.05
Mercredi 7 octobre 01h00 (Réunion La 1ère)

Un film de Franck Salin

C'est l'histoire du parcours exceptionnel de Louis Théodore, alias « Camarade Jean » qui fut l'un des fondateurs du mouvement indépendantiste guadeloupéen. Il connut la clandestinité, changea d'identité, croisa la route de grands révolutionnaires parmi lesquels Mao Zedong, Fidel Castro, Che Guevara, Ahmed Ben Bela... Retour sur une période mouvementée de l'histoire de la fin du 20e siècle, sur l'itinéraire d'un homme hors du commun, dont l'utopie a été de vouloir changer radicalement la Guadeloupe et le monde…

EAUX NOIRES
Jeudi 08 octobre à 20.05
Jeudi 8 octobre à 22h15 (Réunion La 1ère)

Un film de Stéphanie Régnier

Un village comme une île au milieu d’un immense marais en zone tropicale. Une plaine de savane inondée, traversée par des troupeaux de zébus broutant dans l’eau des tapis d’herbes flottantes. Des eaux noires poissonneuses abritant des animaux étranges.

Chaque jour, Cornélia prend sa pirogue pour cueillir dans ses filets atipas, yayas et coulons tandis qu'au loin les gauchos rassemblent les boeufs. Antonia se souvient du temps où elle aussi conduisait sa pirogue à toute bringue sur les eaux noires du marais. À présent sa pirogue est cassée et ses os trop usés pour pouvoir la porter.

Elle partage ses joies et ses peines avec les esprits qui l’entourent en chantant le Kasékò, cette « musique-danse » inventée par les esclaves de Guyane et transmise de génération en génération jusqu’à nos jours. À sa voix se mêlent celles d'Hélène, Berty et Rodor. Doucement nous rencontrons les habitants des lieux : humains, animaux et esprits.

KAFE NEGRO, UNE HISTOIRE DE MIGRATIONS
Jeudi 08 octobre à 21.00
Jeudi 8 octobre à 23h10 (Réunion La 1ère)

Un film de Mario Delatour

L'histoire de Kafe Négro est celle des migrations liées à un petit grain devenu seconde matière première sur le marché international.  D’abord celle des Français de St Domingue, 1er producteur mondial de café au 18ème, qui s’expatrient vers Cuba fuyant la révolution haïtienne et introduisent « la révolution du café à Cuba. Au travers d'une galerie de portraits, le film raconte le diffcil labeur des travailleurs haïtiens qui, au fil du temps, ont profondément transformé la culture et la démographie de l’île et permis le développement de la caféiculture à Cuba. Près d’un million d’haïtiano-cubains qui, à la faveur des lois castristes, vivent ce pays comme une terre d’accueil.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Courriers des lecteurs














Partager ce site



Partenaires

PUB FACEBOOK.png

Facebook
Twitter
https://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngRss
YouTube Chanhttps://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngnel
Instagram