Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coup de projecteur sur le Bois de rempart, "la plante assassine de La Réunion" dans un documentaire le 31 octobre sur France 3 et La1ere.fr


Rédigé le Lundi 31 Octobre 2022 à 06:08 |


Dans ce documentaire, retour sur une affaire d'empoisonnement qui a secoué l'île de La Réunion.


Ce lundi, France 3 et le Portail Numérique La 1ère diffuseront un documentaire inédit réalisé par Emmanuel Descombes et produit par Philippe Fabignon, consacré au Bois de rempart, la plante assassine de La Réunion.

Sur l’île de La Réunion, plus d’un millier d’espèces végétales sont protégées par un relief volcanique. Les plantes ont toujours joué un rôle essentiel dans la vie et le quotidien des Réunionnais et sont souvent utilisées en infusion ou en décoction. Les feuilles sont quant à elles utilisées par les tisaneurs pour soigner les maux les plus divers.
Mais les vertus des plantes peuvent être aussi détournées par les adeptes de la magie noire.

Dans ce documentaire, retour sur une affaire d’empoisonnement qui a secoué l’île.

Le 19 novembre 2013, à Sainte-Marie, Marlène Oulédi aurait fait boire à son mari Erick Samy, un entrepreneur, un mélange mortel à base de bois de rempart et d’isopropanol. Le crime était presque parfait puisque la mort d’Erick Samy a d’abord été considérée comme naturelle. Personne ne peut encore soupçonner que sa mort est en lien avec certaines croyances populaires de l’île, entre sorcellerie et rites maléfiques.

Plusieurs mois plus tard, des soupçons apparaissent et des appels anonymes sèment le trouble. En 2014, le corps d’Erick Samy est alors exhumé, et les enquêteurs s’intéressent de plus près à Marlène Oulédi et à son amant, François Chari. Ce tisaneur, présenté comme un sorcier, avoue avoir préparé le poison à la demande de sa maîtresse. Une enquête est ouverte pour assassinat en avril 2014.

La pratique de la sorcellerie à La Réunion n'est plus à démontrer, aucune thérapeutique n'a réussi à la faire reculer et encore moins à l'enrayer. L'aspect guérisseur des sorciers réunionnais est de loin l'élément le plus utilisé par la population locale, mais s'y rattachent aussi des pratiques divinatoires comme l'usage d'amulettes porte-chance, amulettes contre les mauvais esprits et le mauvais œil, ou encore l’utilisation de plantes parfois dangereuses.

Sur l’île, ces croyances font partie du quotidien. Et comme toute pratique liée à une croyance, la sorcellerie peut être utilisée pour le meilleur mais aussi pour le pire.

Tuer avec les plantes — une arme rare et peu conventionnelle. Quand les plantes se mettent au service du crime, quand la magie s’empare d’un savoir ancestral... Retour sur l’histoire d’Erick Samy, pris au piège tendu par un sorcier et une empoisonneuse.

Le documentaire sera à voir le lundi 31 octobre à 18h00 sur La1ere.fr, l'offre numérique Outre-mer de France Télévisions, et sur France 3 à 00h00 dans la case outremer.ledoc (Horaires Métropole, ndlr).

Notez

Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr depuis 15 ans. En savoir plus sur cet auteur






Nouveau commentaire :
Twitter















Partager ce site





@megazap.fr