Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Comment profiter d'un divertissement numérique gratuit ?


Rédigé le Mercredi 11 Octobre 2023 à 08:37 |



Plusieurs options gratuites pour le sport © Pexels
Plusieurs options gratuites pour le sport © Pexels
Bien qu’il y ait de plus en plus de possibilités en ligne, il n’est pas toujours aisé de profiter d’un contenu numérique gratuit en ligne. Il faut avouer qu’Internet suit la même logique que d’autres pans du divertissement à ce sujet et notamment celui de la télévision. Certaines chaînes et abonnements ont été payants avant même l’arrivée des plateformes de streaming vidéo et de ce fait, plusieurs programmes, films et autres manifestations sportives télévisés n’ont pas toujours été accessibles au plus grand nombre. 

Rien ne change de nos jours et c’est pour cela qu’il n’est pas toujours simple de profiter de son contenu et de ses divertissements numériques favoris. Cependant, quelques subtilités résistent. Lesquelles ? 
 

Les chaînes publiques attirent les amateurs de sport 

 

En France, les chaînes que sont Canal+, Eurosport ou encore BeIn Sports font, pour certaines, partie du paysage audiovisuel et sportif depuis plusieurs décennies. Elles comptent cependant et « seulement » quelques millions d’abonnés. Loin des chiffres de parts de marché dévoilés chaque soirée par les chaînes généralistes ! 

Privées ou publiques, ces mêmes chaînes généralistes restent ainsi la solution pour pouvoir profiter d’un divertissement numérique gratuit et notamment lors des manifestations sportives. La loi hexagonale protège certaines de ces manifestations puisque dès lors qu’une compétition internationale est organisée sur le sol français, une diffusion publique se doit d’être assurée. 

Netflix propose un mois gratuit © Pexels
Netflix propose un mois gratuit © Pexels
Or et à l’instar des chaînes payantes citées, plusieurs chaînes accessibles gratuitement n’hésitent pas à acquérir les droits de certaines compétitions sportives internationales disputées à l’étranger, comme en témoigne l’action récente  de TF1 en direction du football féminin ou encore, de France Télévision avec les courses cyclistes. 
 

Le poker en ligne se veut accessible 

 

Immanquable. Voici peut-être la sémantique la plus évidente pour définir le poker à l’heure actuelle. Acteur majeur du divertissement classique et numérique, ce jeu de cartes est aisément disponible gratuitement en ligne, parfois avec des conditions de jeu parfaites.

Cette possibilité de jouer en ligne gratuitement est souvent synonyme de notoriété pour les sociétés numériques et nul doute que cette dernière a contribué à l’essor du poker tout juste cité. D’autres fonctionnalités de renom sont également présentes sur une plateforme comme PokerStars avec notamment les home games, permettant de lancer un poker en ligne entre amis  dès lors que cela est souhaité. Cela peut paraître comme la norme, mais pendant  très longtemps, cette opportunité n’était pas envisageable et une fois de plus, elle a contribué à l’avancée exceptionnelle du poker sur la scène du divertissement numérique. 
 

Les mois gratuits sur les plateformes numériques 

 

Pour lire, regarder des séries et des films, écouter de la musique et des podcasts ou bien d’autres actions, nombreuses sont les plateformes de streaming disponibles à l’heure actuelle. De PressReader à Spotify en passant par Netflix, certaines sont des références en leur domaine et elles possèdent toutes le même point commun : des comptes gratuits et des versions tests des abonnements payants !

Qu’importe la forme souhaitée ou essayée, ces opportunités permettent au plus grand nombre, soit de bénéficier de fonctionnalités suffisantes ou tout de même divertissantes, soit de comprendre tout l’intérêt et l’attrait des abonnements payants. À la fin de ces périodes de test, l’utilisateur a alors le choix entre revenir à la version bridée ou conserver, moyennant un abonnement payant, l’ensemble des fonctionnalités. Généralement, la deuxième option est sélectionnée, au plus grand bonheur des plateformes  susmentionnées. 
 

PlayStation Network et son exception 

 

Nombreux sont les amateurs de divertissement numérique à posséder une console de jeu, souvent de marque Microsoft ou Sony. Cependant, les utilisateurs respectifs de Xbox et de PlayStation ne sont pas logés à la même enseigne ! En effet, le jeu en ligne et multijoueur réclame systématiquement un abonnement au « live » payant, sauf dans un cas  chez PlayStation. Lorsque le jeu est gratuit, aucun abonnement n’est nécessaire pour accéder aux fonctionnalités réseaux. Une exception appréciée et sans cesse observée sur des jeux comme Fortnite ou Warzone de nos jours.

Notez

Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr depuis 15 ans. En savoir plus sur cet auteur






Nouveau commentaire :
Twitter















Partager ce site





@megazap.fr