Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Alefpa : Une place particulière pour les DOM au sein de son Bureau national… tout particulièrement pour La Réunion


Rédigé le Lundi 26 Juin 2023 à 09:54 |



François Cuvelier, de retour à La Réunion après son élection comme Vice Président de l'Alefpa, chargé de l'Outre-mer et de la coopération internationale.
François Cuvelier, de retour à La Réunion après son élection comme Vice Président de l'Alefpa, chargé de l'Outre-mer et de la coopération internationale.
Réunis dernièrement lors de la dernière assemblée générale et du Conseil d’Administration, les administrateurs de l’ALEFPA ont choisi de renforcer la représentativité des Outre-mer avec, désormais, un quart des élus qui représentent les départements ultramarins dont deux réunionnais. Lors de l’élection du Bureau, François Cuvelier, a été élu Vice-Président de l’association, en chargé de l’Outre-mer et de la coopération internationale pour cette association. Son parcours et ses ambitions militantes…

François Cuvelier est un infatigable militant du secteur médico-social mais aussi du logement des plus vulnérables. Il s’est initialement engagé en tant que papa d’une fille présentant des troubles autistiques et prise en charge dans un établissement réunionnais ALEFPA.

C’était il y a plus de 10 ans... L’ALEFPA (Association Laïque pour l’Emploi, la Formation, la Prévention et l’Autonomie), c’est plus de 250 établissements, services et lieux d’accueil en hexagone et dans les départements d’Outre-mer. Elle structure son action dans un cadre régional au plus près des besoins locaux, d’ailleurs, un Contrat pluriannuel a été signé entre l’ALEPA, le Département Réunion et l’ARS en février 2023. A La Réunion, l’association est présente depuis quasiment un demi-siècle (48 ans) et compte une direction territoriale qui coordonne ses actions.

C’est donc en tant que bénéficiaire que François Cuvelier intègre l’ALEFPA, alors cadre Informatique à Pôle Emploi.D’année en année, son implication s’est amplifiée jusqu’à être aujourd’hui, élu Vice-Président national de cet acteur majeur du champ social et médico-social et de l’ESS.

Vice-présidence qu’il partage avec Patrick Kanner avec qui il cultive une grande complicité. Mais ce n’est pas tout ! Daniel Dubois, nouveau Président l’association, lui a demandé d’élargir son engagement et son implication militante en prenant en charge l’Outre-Mer et la Coopération Internationale.

Avec les autres administrateurs des départements ultramarins, dont notamment Gilbert Hoarau, à La Réunion et Anli Bedja pour Mayotte, cet humaniste déterminé, résume ainsi son nouveau rôle : « Je vais être particulièrement attentif aux préoccupations de terrain de nos établissements réunionnais avec le Directeur Territorial, autant qu’à leur développement ».

En effet, avec La Réunion, les territoires ultramarins comptent désormais une cinquantaine d’établissements dans lesquels plus de 2000 salariés accompagnent près de 10.000 personnes. Avec un brin de fierté, François Cuvelier ajoute : « depuis la reprise de l’activité de Korbey D’Or, La Réunion est devenue le territoire alefpien comptant le plus grand nombre de salariés grâce aux 1450 hommes et femmes qui s’engagent au quotidien dans nos différentes missions sur l’île ».

L’ALEFPA, en Outre-Mer autant qu’en hexagone, est connue et reconnue pour sa gestion rigoureuse. Pour ces raisons, elle se trouve de plus en plus sollicitée, pour des accords de coopération ou des rapprochements par de nombreuses associations. A ce titre, le nouveau Vice-Président se dit disponible à la discussion avec tout acteur partageant les valeurs fondamentales de l’ALEFPA qu’il redonne régulièrement comme un cap : « Liberté, Egalité, Fraternité… sans oublier la Laïcité, la solidarité et le Care bien évidemment».

Touché par la marque de confiance de ses collègues administrateurs, François Cuvelier indique : « C’est une responsabilité importante car La Réunion, et tout l’outre-mer, connaissent de réelles spécificités qu’il est impératif de prendre en considération. Le Vice-Président national que je suis y veillera et le rappellera autant de fois que nécessaire. » Concernant la coopération internationale, le modèle déployé par l’ALEFPA, dans l’Océan Indien depuis 2012 (à Maurice, les Seychelles, Rodrigues et bientôt Madagascar) pourrait être dupliqué dans les Caraïbes.

Notez

Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr depuis 15 ans. En savoir plus sur cet auteur






Nouveau commentaire :
Twitter















Partager ce site





@megazap.fr