Connectez-vous S'inscrire
Menu
Megazap
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

S’intégrer, défendre, raconter, espérer et se relever en Outre-mer avec "Tous Frères", en octobre sur La 1ère





Tous Frères est le magazine chrétien à la rencontre des religions d’Outre-mer. Cette émission présentée par Nora Nonet et Aurélie Payet fait le lien entre différentes communautés, cultures et manières de vivre la foi selon les territoires. Un programme diffusé chaque week-end sur les chaînes La 1ère. Les verbes s’intégrer, défendre, raconter, espérer et se relever seront au programme du mois d’octobre.

Dimanche 2 octobre : S’intégrer

Cette semaine, Tous Frères propose une émission sur le verbe s’intégrer et s’intéresse à ceux et celles qui vivent loin de chez eux, dans un pays où la langue et la culture sont très différentes. L’histoire du jour sera celle de la première traduction de la Bible par les juifs vivant à Alexandrie, ville de culture grecque. Ils souhaitent, ainsi, intégrer Dieu, lui-même, dans une nouvelle civilisation. Rendez-vous ensuite en Martinique pour suivre le formidable parcours d’intégration du Dr Félix Thomas, médecin haïtien, marié et père de famille. À la retraite, il décide de continuer son activité afin de lutter contre le désert médical et de s’investir au sein de sa paroisse de Marigot, en tant que ministre extraordinaire de la communion. En connexion, depuis la Martinique, le père Contant Enel, prêtre haïtien arrivé sur l’île en 2017, expliquera les difficultés d’intégration des Haïtiens sur l’île. Le portrait de Tous Frères sera consacré à Ingrid Szot, martiniquaise, mariée à un Polonais qui vit depuis 5 ans à Northampton, en Angleterre, où son intégration n’a pas été facile. Elle parle de son arrivée dans ce nouveau pays comme « d’un désert ». L’émission met également en lumière l’intégration de la communauté musulmane à La Réunion et montre comment cette communauté, « les zarabes », a réussi à faire en sorte que l’islam soit au cœur de la ville. Pour conclure cet épisode, deux diacres du diocèse de Nouméa, Jean-Bernard Robert-Traeger et Gabriel Uvéakovi se rappellent comment Jésus a fait pour s’intégrer parmi les siens.

Dimanche 9 octobre : Défendre

Tous Frères proposera une immersion dans le monde du tribunal, des salles d’audience, des magistrats et des avocats avec le verbe défendre. L’histoire de la semaine sera celle de Suzanne et des deux vieillards, une illustration de la façon dont Dieu pousse chacun d’entre nous à être des défenseurs de la vérité. Un reportage sera consacré à l’avocate martiniquaise Isabelle Sulpicy, l’une des avocates des parties civiles au procès des attentats du 13 novembre 2015 et à Fabienne Kirchheim, une guadeloupéenne ayant perdu son unique frère au Bataclan. Ce procès historique les a parfois amenés à s’interroger sur la spiritualité de l’autre : comment un Dieu peut-il permettre toute cette douleur et ces atrocités ?

En connexion depuis La Réunion, le frère Vincent Tierny, dominicain et juge ecclésiastique expliquera à quoi sert le droit canonique et comment fonctionne le tribunal ecclésiastique.  Le portrait de Tous Frères sera consacré à maitre Robert Valérius. Ce guadeloupéen est connu, dans la profession, pour être un avocat chrétien. Un décryptage dans la religion hindoue permettra de découvrir les divinités qui ont pour but de défendre le fidèle tout au long de sa vie. Pour conclure l’émission, Yann Brédas, accompagné de Ralph Edmond, nous rappellera que dès l’origine, Dieu défend la cause de l’Homme car il croit tout simplement en lui : « n’est-ce pas là aussi tout simplement, une façon de défendre la vie et de donner des chemins d’espérance ? »

Dimanche 16 octobre : Raconter
Rediffusion


Tous Frères propose une émission sur le verbe raconter chez les musulmans. Une plongée dans les célèbres contes des mille et une nuits avec une conteuse hors pair : Shéhérazade. Un reportage sera consacré aux musulmans qui continuent de raconter l’histoire de la mosquée de Saint-Denis, première grande mosquée de France, construite en 1905. Connecté depuis Mayotte, Mlaili Condro, mahorais et docteur en sciences du langage expliquera comment a évolué le conte traditionnel dans l'océan indien et quel est l'apport religieux dans la culture du conte. Le portrait de la semaine sera consacré à un conteur mahorais : Loutouffi Boucherane, surnommé Bouch. Petit, il a été bercé par les nombreuses histoires que les grands-mères, du village de Chiconi, lui racontaient le soir. Aujourd’hui, conteur, il réfléchit à intégrer des instruments de musique pour accompagner ses histoires. Un éclairage littéraire sera fait sur les contes traditionnels antillais et réunionnais. Pour conclure l’émission, Maryam Balbolia, enseignante dans une école coranique à La Réunion, racontera l’histoire de la vie du prophète Youssouf à son élève Nasrine Chanfi.

Dimanche 23 octobre : Espérer
Rediffusion


Cette semaine, Tous Frères propose une émission sur le verbe espérer. L’histoire du jour sera celle des rois mages venus d’Orient pour se prosterner devant Jésus. Un reportage sera consacré à Guitane Evuort. Cette bénévole au Secours catholique en Guadeloupe vient en aide aux familles en difficulté notamment en leur redonnant espoir et confiance en leurs capacités. Connecté depuis la Nouvelle-Calédonie, le père Jean-Paul Pouillet, prêtre du diocèse de Nouméa, apportera un éclairage sur la vie éternelle, l’espérance ultime pour les chrétiens. Le décryptage illustré dans l’islam montrera que les musulmans partagent cette même espérance de la vie éternelle dans le paradis. Le portrait du jour sera dédié au père Guy Hoarau, prêtre à Sainte-Clotilde de La Réunion. Il témoignera de son rapport à l’espérance, lui qui a attendu 30 ans avant de devenir prêtre à 52 ans. Pour conclure l’émission, Yann Brédas, laïc engagé en Martinique, accompagné de son ami Ralph Edmond, rappellera que les œuvres artistiques sont aussi un moyen de donner de l’espérance. 

Dimanche 30 octobre : Se relever
Rediffusion


Tous Frères consacre son émission au verbe se relever. L’histoire du jour racontera la résurrection du Christ dans l’Évangile. Cette victoire sur la mort, fêtée par tous les chrétiens le jour de Pâques, appelle chacun à se relever après une chute. Un reportage suivra ensuite le travail de bénévoles du Secours Catholique en Martinique qui accompagnent les familles pour rebondir après des épreuves difficiles.

Connecté depuis la Nouvelle-Calédonie, le père Jean-Paul Pouillet rappellera que la résurrection du Christ est source d’espérance pour tous les chrétiens. Le portrait du jour mettra ensuite en lumière l’impressionnant parcours de Ruddy Baptistin. Paraplégique à 21 ans, il est aujourd’hui président de la ligue handisport de Guadeloupe et veut faire de son expérience un exemple pour la jeune génération. Un décryptage dans la religion bouddhiste montrera comment les difficultés peuvent aussi devenir un tremplin pour atteindre « l’éveil ». Enfin, Henri Chane-Tef et Antonin Viblanc, Réunionnais, expliqueront que se relever de ses difficultés, c’est aussi revenir à la vie.

Notez

Rédigé le Lundi 3 Octobre 2022 à 10:19 |
Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr En savoir plus sur cet auteur





Nouveau commentaire :
Twitter













Partager ce site






@megazap.fr