Connectez-vous S'inscrire
Menu
Megazap
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rencontres intelligentes en ligne : tests, intelligence artificielle, algorithmes




Ça vous dit de faire une petite expérience ? Allez dans la boutique d'applications de votre smartphone et trouvez 3 à 5 services de rencontre au hasard. Nous sommes prêts à parier que la description de la plupart d'entre eux fera mention d'algorithmes de recherche intelligents, d'intelligence artificielle, etc. À en juger par de telles descriptions, on peut croire que cela vaut la peine de télécharger une telle application, et qu'en cinq minutes elle trouvera l'amour de notre vie. Mais pourquoi cela n'arrive-t-il pas ?

Les services de rencontres modernes existent depuis 1995, date à laquelle Match.com a été lancé. Aujourd'hui, il existe plus de 8 000 sites de ce type dans le monde, mais nous ne pouvons pas dire que le moindre d’entre eux soit efficace à 100%.

Voyons ce qui ne va pas avec les applications de rencontre modernes et comment augmenter réellement vos chances de faire une rencontre prometteuse sur Internet.
 

Les méthodes de « matching » utilisées par les applications de rencontre


En général, les développeurs d'applications de rencontre ne révèlent pas tous les secrets des technologies qu'ils utilisent. Leur principal motif est d'empêcher quiconque d'utiliser leur idée. Mais en fait, la plupart des sites utilisent des algorithmes assez similaires, dans lesquels il n'y a rien de spécial.
   
  • Traitement du langage naturel
  Une chose importante dont vous devriez prendre conscience est que les applications de rencontre vous étudient beaucoup plus profondément que vous ne le pensez. Lorsque vous vous inscrivez à un service par le biais d'un réseau social ou que vous liez simplement un compte, l'algorithme peut étudier votre liste d'amis et vos pages publiques, les messages publiés sur la page, etc. Tout cela dans le but de mieux comprendre quel genre de personnes vous aimez.

En outre, l'algorithme de certaines applications peut étudier activement votre messagerie au sein de l'application. Bien sûr, pas du tout dans le but de découvrir certains de vos secrets et autres. Tout est fait pour mieux comprendre vos préférences et évaluer votre langage naturel. Par exemple, si d'autres utilisateurs ou utilisatrices vous donnent souvent leur numéro dans les messages, cela sert de signal positif pour l'algorithme et il attribue une note plus élevée à votre profil.
 
  • L'apprentissage profond et l'algorithme Gale-Shapley
  Cet algorithme de David Gale et Lloyd Shapley a été développé en 1962. Grâce à lui, les auteurs ont prouvé qu'avec n'importe quel nombre égal d'hommes et de femmes, il était possible de former des couples qui profiteront d’un mariage stable et heureux.

En 2012, l'algorithme Gale-Shapley a reçu le prix Nobel d'économie, ce qui a suscité un grand intérêt chez les développeurs d'applications de rencontres. On peut notamment citer le service de rencontres Hinge, qui mise clairement sur l'utilisation d'un algorithme lauréat du prix Nobel. En fait, Hinge est loin d'être la seule application de ce type. Le même algorithme est utilisé par Tinder et OkCupid, ils ne l'annoncent simplement pas aussi clairement.
 
  • L'algorithme Elo
  Elo est peut-être l'algorithme d'application de rencontre le plus courant. À l'origine, Elo était un algorithme de système de notation qui était utilisé dans les échecs, le baseball et d'autres jeux sportifs pour évaluer les scores et les prédictions. Plus tard, le système de notation a été transféré à l'industrie des rencontres.

Ici, tout est simple. Plus vous êtes souvent choisi, plus votre note Elo est élevée. En d'autres termes, chaque fois que vous passez la souris sur Tinder, Badoo ou une application similaire, vous augmentez ou diminuez la note de quelqu'un. Et de la même manière, quelqu'un augmente ou diminue votre note. Ainsi, le système amène les gens dans les deux sens avec la même note. Tout est assez simple.
 
  • La reconnaissance faciale
  Les algorithmes modernes de reconnaissance faciale sont devenus presque parfaits. Par exemple, Facebook sait déjà reconnaître les personnes sur les photos, même de mauvaise qualité et avec peu de détails.

Les applis de rencontre essaient également de suivre le rythme, mais utilisent la reconnaissance faciale à leur manière. Par exemple, dans l'application DatingAI, vous pouvez rechercher les utilisateurs qui ressemblent le plus à votre célébrité préférée. Et, il convient de noter que DatingAI s'acquitte assez bien de cette tâche, bien que cela ne soit pas parfait.
 
  • Des tests réguliers
  Certaines applis de rencontre populaires, comme Plenty of Fish et eHarmony, utilisent des tests de personnalité classiques pour explorer votre personnalité dans les moindres détails, comparer les résultats avec les données des autres utilisateurs et utilisatrices et finalement trouver les meilleures correspondances.

Le fait de passer un test de personnalité prend du temps, mais des milliers de personnes sont prêtes à y consacrer toute leur attention dans l'espoir de rencontrer l’amour de cette manière. Cela fonctionne vraiment pour certains.
 

Pourquoi tous ces algorithmes ne fonctionnent-ils pas et que faire à ce sujet ?


Tous les algorithmes de « matching » ci-dessus sont en théorie plutôt bons. Cependant, en pratique, les choses ne sont pas si roses. Et chacun d'entre eux présente de sérieux inconvénients :
   
  • Le traitement du langage naturel ne fonctionne pas toujours correctement, surtout s'il y a en principe peu de données sur une personne. Résultat — des recommandations complètement aléatoires.
 
  • L'apprentissage profond et l'algorithme de Gale-Shapley ne fonctionnent que si vous consacrez beaucoup de temps aux rencontres en ligne. Et cela ne convient pas à tout le monde.
 
  • L'algorithme Elo a déjà servi à tous les utilisateurs de Tinder et de ses analogues. En outre, il ne donne pratiquement aucune chance de faire une rencontre réussie aux nouveaux participants. 
 
  • La reconnaissance faciale ne donne rien du tout, si ce n'est une apparence similaire. Chercher son amour en se fiant uniquement à l'apparence est une idée vouée à l’échec.
 
  • Les tests de personnalité prennent du temps et ne fonctionnent que si tous les utilisateurs et utilisatrices répondent honnêtement. Et cela, comme vous le savez, n'est pas toujours le cas. 
  Il n'est pas surprenant que des dizaines de milliers de personnes aient récemment été désillusionnées par les applications de rencontre classiques et cherchent des alternatives. Et il y en a ! La meilleur option pour la plupart est — le chat vidéo. Il s'agit d'une application ou d'un site Web dont la fonction principale est de mettre en relation des interlocuteurs et des interlocutrices aléatoires par vidéo.

Le chat vidéo, dispose d'une liste de paramètres de recherche de base parmi lesquels vous pouvez choisir: sexe, âge, intérêts, etc. Et cela suffit souvent pour trouver une personne intéressante avec laquelle vous serez à l'aise et avec qui vous pourrez peut-être avoir une relation amoureuse solide.

Si vous cherchez un chat vidéo pour remplacer les applications de rencontre classiques, nous pouvons vous recommander https://videochat-fr.com, Chatroulette et Chatous. Ils ont fait leurs preuves, ont un public large et diversifié, ne prendront pas beaucoup de votre temps et offrent des chances très réelles de rencontrer votre grand amour. Faites-nous confiance, parfois, tout ce que vous devez faire pour obtenir ce que vous voulez est de changer votre approche.
 

Pour résumer : les rencontres en ligne utilisant l’IA ne sont pas toujours le meilleur choix


Nous pensons que vous comprenez mieux maintenant pourquoi les algorithmes dont on fait si activement la publicité ne sont en fait pas aussi efficaces que le disent les développeurs. Parfois, il est préférable d'abandonner complètement ces méthodes pour trouver l'âme sœur, et de faire confiance au hasard.

La meilleure alternative aux applications de rencontre typiques est peut-être le chat vidéo. Son utilisation ne vous prendra pas trop de temps, ne nécessitera pas de remplir des dizaines de champs pour l’inscription ou de passer un test de personnalité de 80-100 questions. Et surtout, le chat vidéo ne vous extorquera pas d'argent en vous promettant de trouver le ou la partenaire idéal(e). Essayez-le, vous aimerez surement !

Notez

Rédigé le Lundi 19 Septembre 2022 à 15:16 |
Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr En savoir plus sur cet auteur





Nouveau commentaire :
Twitter













Partager ce site