Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Quelle est la meilleure méthode pour arrêter de fumer ?


Rédigé le Vendredi 5 Août 2022 à 16:13 |


Le tabac est un véritable danger pour la santé. Il détruit chaque année la vie de millions de personnes à travers le monde, qui meurent de ses conséquences. Cancers, maladies cardiovasculaires, bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), anévrisme… Rappelons que chaque année, 75 000 personnes en France meurent des suites de leur tabagisme. Autant de causes de décès qui pourraient être évités ! Si arrêter de fumer est difficile, voici la meilleure méthode pour y arriver plus facilement.


Le tabac est un véritable danger pour la santé. Il détruit chaque année la vie de millions de personnes à travers le monde, qui meurent de ses conséquences. Cancers, maladies cardiovasculaires, bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), anévrisme… Rappelons que chaque année, 75 000 personnes en France meurent des suites de leur tabagisme. Autant de causes de décès qui pourraient être évités ! Si arrêter de fumer est difficile, voici la meilleure méthode pour y arriver plus facilement.

La motivation

Avant tout, l’arrêt du tabac est une question de motivation. Tenter d’arrêter juste pour faire plaisir à un proche qui le demande sans cesse, mais sans en avoir réellement envie ne suffit pas. Il faut être motivé et l’être réellement. Pour cela, il est conseillé de lister tous les désagréments engendrés par la consommation de tabac : le risque de mourir jeune (1 fumeur sur 2 meurt à cause du tabac), le fait d’avoir les dents jaunes, le fait d’avoir une mauvaise haleine, l’absence de goût et l’essoufflement au moindre effort, le risque de cécité… Et enfin, le coût. Le tabac coûte en effet très cher, de plus en plus cher. Quel dommage de dépenser parfois jusqu’à plusieurs centaines d’euros par mois au lieu de mettre de côté pour s’offrir un beau voyage, s’acheter de nouveaux meubles, une nouvelle voiture ou tout simplement ne plus avoir à se serrer la ceinture en fin de mois !

La motivation est le moteur pour arrêter de fumer. Peu importe quel est le point qui vous tient le plus à cœur, le tout est de le garder en tête pour avancer.

Le substitut à la nicotine

Une fois votre décision prise d’arrêter le tabac, vous pouvez tout à fait tenter de le faire du jour au lendemain sans aide, mais cela risque d’être dur. Si vous sentez que vous n’y arrivez pas car votre envie de fumer est trop fort, optez pour des substituts à la nicotine. Les patchs délivrent de la nicotine en continu, tandis que les chewing gum et les cigarettes électroniques permettent d’avoir un shot de nicotine comme c’est le cas avec une cigarette classique. L’avantage de la vapoteuse, c’est qu’elle comble non seulement le besoin de nicotine, mais aussi la gestuelle qui constitue une habitude difficile à abandonner. Un point qu'explique bien la boutique en ligne Nicovip, une référence dans le domaine. Elle ne contient pas les substances toxiques et cancérigènes du tabac et ne génère pas de monoxyde de carbone. C’est souvent un très bon moyen pour les gros fumeurs ou les fumeurs ayant déjà échoué à plusieurs reprises dans leur arrêt de la cigarette.

L’arrêt de la nicotine

Le principal dans un premier temps est d’arrêter de fumer. Une fois cela fait, vous pouvez vous attaquer à un autre souci bien moins dangereux pour le corps que le tabac : la nicotine. Il s’agit de réduire progressivement la quantité de nicotine consommée par jour, jusqu’à arriver à une consommation de zéro nicotine. Si vous avez opté pour des patchs, il faudra réduire leur dosage puis arriver à ne plus en porter. Pour les chewing gum, il suffit de diminuer également leur dosage et d’en mâcher de moins en moins. Même chose pour la vapoteuse, il vous faut acheter du e-liquide de moins en moins dosé en nicotine, jusqu’à arriver à vapoter uniquement du e-liquide en 0mg/ml, c’est-à-dire sans nicotine du tout. Si vous avez besoin de continuer à utiliser votre cigarette électronique quelque temps, vous pouvez tout à fait le faire, sans nicotine. Vous pourrez abandonner au fil du temps votre habitude de la sortir à chaque pause-café ou à chaque soirée.


Notez

Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr depuis 15 ans. En savoir plus sur cet auteur






Nouveau commentaire :
Twitter















Partager ce site





@megazap.fr