Connectez-vous S'inscrire
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Portail Outre-Mer La 1ère: Le programme littéraire "À la 1ère page" fait sa rentrée !


Rédigé le Vendredi 10 Septembre 2021 à 07:02 |




C’est la rentrée des classes pour le magazine littéraire À la 1ère page ! Le programme réalisé par Jean-Luc Benzimra 
et produit par le pôle Outre-mer de France Télévisions vous propose de découvrir ses invités de septembre.

À travers la lecture et le résumé de leur livre, les questions qu’ils se posent via leur avatar et leurs photos personnelles, les auteurs se livrent à cœur ouvert.

Mercredi 15 septembre 2021
Invitée : Suzanne Dracius, « La faute à Bonaparte », Éditions Idem
Thème : Histoire sombre de Napoléon Bonaparte et de Joséphine de Beauharnai

Née à Fort-de-France, Suzanne Dracius a passé son enfance en Martinique, puis en région parisienne, à Sceaux, où elle a étudié au lycée Marie-Curie. Professeure de lettres classiques à l’issue de ses études à la Sorbonne, elle a enseigné à Paris, puis à l’Université Antilles-Guyane et à l’University of Georgia et à l’Ohio University (USA) en tant que visiting professor.

« La faute à Bonaparte », c'est quatre historiens, un ancien bâtonnier, une femme de lettres qui montrent et démontrent la cruauté et les méfaits de Napoléon Bonaparte et de ses généraux dans le rétablissement de l'esclavage.

Mercredi 22 septembre 2021
Invitée : Zoé Lamazou, « Escales en Polynésie », Éditions Au vent des îles
Thème : Scènes de vie et portraits en Polynésie


D’île en île, Titouan Lamazou dessine une fresque vibrante, à la fois réaliste et onirique, du pays où il a choisi de poser son sac après quarante ans d’errance : la Polynésie. Dans ce coin du monde qui ressemble au paradis, il cherche un havre impossible, où les êtres humains se souviendraient de leur lien essentiel au vivant. Son trait précis, à même de capturer une âme, et sa quête de diversité révèlent toute la complexité de l’océan où il s’attarde aujourd’hui. Sa fille, Zoé, le suit dans ce voyage. Elle fait émerger la parole de ceux et celles dont Titouan fait le portrait. Ces voix des archipels témoignent d’une très ancienne relation à la terre, à la mer et au ciel, réinventée face à une colonisation aux multiples visages.

Mercredi 29 septembre 2021
Invitée : Mérine Céco, « Le pays d’où l’on ne vient pas », Éditions Écriture
Thème : Refus des identités assignées, la mémoire de l’esclavage, le racisme, les diasporas par une écrivaine antillaise remarquée


La romancière martiniquaise Mérine Céco (Corinne Mencé-Caster à la ville, professeure d’université à la Sorbonne) a publié Le pays d'où l'on ne vient pas, un ouvrage lucide et percutant sur les tourments mémoriels qui taraudent les Antilles. Ancienne présidente de l’université des Antilles, dorénavant titulaire de la chaire de linguistique hispanique à l’université de Paris IV-Sorbonne, cette quinquagénaire agrégée d’espagnol (à 22 ans !) et docteure en sciences du langage partage son temps entre l’enseignement, la recherche et la littérature. Le pays d'où l'on ne vient pas est son cinquième roman.  




 


Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Société | Megasports


















Partager ce site




PUB FACEBOOK.png