Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Outremer Telecom autorisé à utiliser les fréquences mobile 1014 à 1023 dans la commune de Saint-Laurent-du-Maroni en Guyane.


Rédigé le Samedi 7 Février 2015 à 08:36 |




La société Outremer Telecom a été autorisée par la décision du 19 juillet 2005 modifiée susvisée de l'ARCEP à utiliser des fréquences dans les bandes GSM 900 MHz et GSM 1 800 MHz (Fréquence 2G) pour établir et exploiter un réseau GSM dans les départements d'outre-mer de la Guadeloupe, de la Martinique, de la Guyane, de La Réunion et de Mayotte.
Cependant, dans un courrier en date du 13 novembre 2014, la société Outremer Telecom a fait état de brouillages sévères sur son réseau mobile exploité dans la bande E-GSM 900 MHz en Guyane, dans la commune de Saint-Laurent-du-Maroni.
Ces perturbations font l'objet d'une instruction par les services de l'Agence nationale des fréquences (ANFR), compétente pour ces sujets. Une mission de mesures effectuée par les services de l'ANFR en date du 3 décembre 2014 à Saint-Laurent-du-Maroni, en Guyane, a permis de constater l'émission d'une canalisation de 5 MHz, en provenance du Suriname, centrée approximativement sur la fréquence 881,4 MHz brouillant ainsi les fréquences utilisées par Outremer Telecom sur cette commune.
La société Outremer Télécom a saisi l'Autorité afin que les canaux 1 014 à 1 023 de la bande E-GSM 900 MHz, disponibles actuellement, lui soient accordés, de manière transitoire, en substitution des ressources affectées par les interférences (canaux 975 à 984), afin de permettre un rétablissement rapide de la qualité de service fournie aux utilisateurs.
Les perturbations subies par la société Outremer Télécom détériorent grandement la qualité des services mobiles qu'elle fournit sur la commune de Saint-Laurent-du-Maroni et nécessitent donc une action rapide afin de pallier, transitoirement, la faible exploitabilité des ressources qui lui sont attribuées dans la bande 900 MHz.
L'autorité décide donc, conformément à la demande de la société Outremer Télécom en date du 13 novembre 2014, à la modification de la décision modifiée susvisée de l'ARCEP afin de substituer, de manière transitoire et exceptionnelle, pour une période de six mois à compter de la date de la présente décision, les canaux 975 à 984 de la bande E-GSM 900 MHz par les canaux 1 014 à 1 023 de cette même bande dans la commune de Saint-Laurent-du-Maroni en Guyane.
A l'issue de la période de six mois, la substitution prendra fin. La société Outremer Télécom ne sera plus autorisée à exploiter les canaux 1 014 à 1 023 et les ressources initiales composées par les canaux 975 à 984 lui seront restituées dans la commune de Saint-Laurent-du-Maroni en Guyane.
Pendant six mois à compter de la présente décision, les dispositions de l'article 2 de la décision du 19 juillet 2005 modifiée susvisée sont remplacées par les dispositions suivantes :

 
Le directeur de l'accès mobile et des relations avec les équipementiers de l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes a été chargé de l'exécution de la présente décision, qui sera notifiée à l'opérateur et publiée au Journal officiel de la République française.




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 6 Juillet 2020 - 13:54 En juillet-août à la Télévision !

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture










Offres d'emploi






Partager ce site




Facebook
Twitter
https://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngRss
YouTube Chanhttps://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngnel
Instagram