Connectez-vous S'inscrire
Megazap
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

National Geographic documente une greffe totale du visage


Rédigé le Samedi 25 Août 2018 à 10:04 |


Avec l’autorisation exceptionnelle de la clinique de Cleveland, National Geographic a suivi en exclusivité pendant deux ans Katie Stubblefield, plus jeune greffée du visage des États-Unis.

Cette histoire, qui fait la couverture du numéro de septembre du magazine National Geographic, est celle du progrès scientifique, de l’espoir et de notre humanité.



National Geographic documente une greffe totale du visage
C’est dans un monde où l’image semble prendre de plus en plus d’ampleur que National Geographic a décidé de dévoiler en exclusivité une histoire forte, le fruit de deux ans de reportage, qui pose la question suivante : « Sommes-nous notre visage ? »

Une équipe de journalistes National Geographic a eu l’autorisation exceptionnelle de la clinique de Cleveland pour raconter l’histoire de Katie Stubblefield, la plus jeune greffée du visage des États-Unis, et pour documenter en exclusivité et dans les moindres détails une procédure de greffe totale du visage.

Son histoire fait la couverture du numéro de septembre 2018 du National Geographic et est disponible sur natgeo.fr/visage-de-katie. National Geographic a également sorti un documentaire de 22 minutes, « Le nouveau visage de Katie », disponible ici.

C’est en 2017 que la clinique de Cleveland a réalisé la greffe totale du visage en question, au terme d’une opération de 31 heures. Notre rédactrice Joanna Connors et nos photographes Maggie Steber et Lynn Johnson ont passé des centaines d’heures avec Katie, ses parents et l’équipe médicale. Pendant plus de deux ans, elles ont suivi le parcours de Katie à la clinique de Cleveland, rythmé par ses nombreuses opérations et aujourd’hui encore pendant sa rééducation.

« ‘’L’histoire incroyable d’une greffe du visage’’, c’est l’histoire de l’espoir et de la résilience, de l’identité, du pouvoir de l’amour et du dévouement de parents pour leur fille et du miracle médical qui a offert une deuxième chance à Katie Stubblefield de vivre sa vie », a déclaré Susan Goldberg, Rédactrice en chef monde du magazine National Geographic. « Cette histoire est accompagnée d’un reportage photo unique, marque de fabrique de National Geographic, pour que les lecteurs découvrent à la fois la science à l’origine de la greffe, mais aussi l’histoire profondément humaine qui se cache derrière celle-ci, grâce au courage de Katie et de sa famille, qui nous ont autorisés à partager ces instants de vie avec le reste du monde.

Le résultat est une plongée extraordinaire au cœur d’une procédure scientifique révolutionnaire qui remet en question le lien qui existe entre notre apparence extérieure et notre être intérieur. »

La greffe du visage de Katie a été financée par le Département de la Défense des États-Unis (USDOD) par l’intermédiaire de l’Institut de médecine régénérative des forces armées (AFIRM). Cet institut cherche à améliorer le traitement des membres de l’armée blessés au combat qui rentrent au pays avec des blessures similaires.

Katie était âgée de 18 ans lorsque qu’elle a tenté de se suicider avec une arme à feu le 25 mars 2014. Elle a bénéficié d’une greffe totale du visage le 4 mai 2017, à l’âge de 21 ans, faisant d’elle la plus jeune patiente à avoir subi une telle procédure aux États-Unis.

Cela faisait plus d’un an que Katie figurait sur la liste d’attente pour une greffe du visage lorsqu’une donneuse a été trouvée. Il s’agissait d’Adrea Schneider, une femme âgée de 31 ans récemment décédée. Sandra Bennington, sa grand-mère, a pris la décision de donner le visage de sa petite-fille à Katie. Adrea avait exprimé son intention de faire don de ses organes : ainsi, son cœur, ses poumons, ses reins et son foie ont également été donnés et ont sauvé des vies aux quatre coins des États-Unis.

En publiant « L’histoire incroyable d’une greffe du visage », National Geographic continue d’apporter, dans une démarche personnelle et au plus près des lecteurs du monde entier, des articles incroyables sur les sciences, l’exploration et l’histoire de l’humanité.

Au cours des deux dernières années, National Geographic s’est intéressé aux derniers développements de la science des addictions (ici en français) en réponse à la crise mondiale des opioïdes ; a publié un numéro spécial sur l’évolution des genres, nominé pour le Prix Pulitzer du Reportage explicatif, ainsi que le numéro consacré à la question ethnique et raciale aux États-Unis, un sujet à la fois controversé et actuel.

« L’histoire incroyable d’une greffe du visage », qui figure dans le numéro de septembre du magazine National Geographic, est disponible en ligne sur nationalgeographic.fr et en kiosque le 29 août.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 6 Octobre 2019 - 09:00 "La Croix" lance "La Croix L'Hebdo"

Dimanche 29 Septembre 2019 - 09:19 France-Antilles en grande difficulté

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture













Les News les + plus lues de la semaine

Partager ce site




Facebook
Twitter
https://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngRss
YouTube Chanhttps://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngnel
Instagram