Connectez-vous S'inscrire
Menu
Megazap
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

"Les jeunes guadeloupéens ont ils l’âme entrepreneuriale ?" : Débat à suivre ce jeudi sur les antennes de Guadeloupe La 1ère




Ce jeudi, Guadeloupe la 1ère ouvre le débat autour de la question : les jeunes guadeloupéens ont ils l’âme entrepreneuriale ?

Pour ce 3ème débat, la rédaction de Guadeloupe la 1ère s’intéresse aux jeunes qui se lancent dans le monde des entreprises. Entre petit métier et entreprises structurées nous montrerons ceux qui ne manquent ni de volonté ni d’imagination.

Après avoir fait le point sur la jeunesse en souffrance lors de notre premier débat en décembre dernier, nous avons  proposé lors du deuxième rendez-vous le 13 janvier  de mettre face aux jeunes ceux qui détiennent les solutions administratives (formation et emploi), à  savoir l’état ( ateliers jeunes ) et les collectivités ( dispositifs d’accompagnement).  

Les jeunes ont exprimés en premier lieu le volet  financier qui fait souvent défaut dans leur démarche d’accès à certaines formations, dont une partie est à la charge du demandeur d’emploi, mais aussi l’accès a l’accompagnement financier des collectivités pour entreprendre.

Il s’agira cette fois d'aller à la rencontre des jeunes, qui malgré les obstacles administratifs et surtout financiers ont réussi à entreprendre.

Des jeunes combatifs qui a force de volonté, d’idées et parfois d’abnégation ont réussi à monter leurs entreprises. Cette offensive des jeunes guadeloupéens souvent sans aides initiales, participe à la dynamique économique de notre territoire.

Souvent auto-entrepreneurs ou en entreprise individuelle, ce public motivé démontrera que le jeune guadeloupéen veut participer à  la construction de son pays. D’ailleurs 1 jeune sur 2 veut entreprendre et monter son entreprise.

Autour d’Éric RAYAPIN, des jeunes actifs et entrepreneurs, mais aussi des représentants de l'éducation et des collectivités :

Mathieu SYLVESTRE (entreprise BAM BOKIT)
Marine SYLVESTRE  (création structure jeunes)
Sébastien CELESTINE  (ALL MOLL)
Chantal GUSSET-GAYDU (proviseur lycée Chevalier ST Georges)
Axelle KAULANJAN (femmes entreprise réseau)
Francesca CAROUPANIN ( restauratrice)
Anne JENASTE  & Sophie MANUEL Entreprise traiteur KARIBEEAN FLAVORS


Le débat sera lancé par un magazine de 10', présenté par Ludivine GUIOLET-OULAC. Elle est allée à la rencontre de ces jeunes qui ont réussi :

Jimmy SENOAJ (33 ans) : après avoir été champion de Guadeloupe de VTT, il a monté seul son entreprise de VTT (vente de vélos)

Loïc (32 ans) : il a monté seul son entreprise de nettoyage de voitures

Francesca CAROUPANIN : jeune femme 32 ans elle a monté un restaurant de plats et sandwichs traditionnels  à Saint-François

Jeune agriculteur KICHENASSAMY  

Elodie MOMBRUN : elle a monté un simulateur de conduite automobile pour la formation de conducteurs.

Les internautes pourront réagir et poser leurs questions. Pour cela, ils pourront se connecter sur la page Facebook de Guadeloupe La 1ère.  Yasmina Yacou se fera le relais des interventions en ligne, depuis la "social room".

Notez

Rédigé le Mercredi 26 Janvier 2022 à 12:52 |
Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr En savoir plus sur cet auteur





Nouveau commentaire :
Twitter













Partager ce site