Megazap




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le court-métrage mahorais Laka à l’affiche de la salle de cinéma de Mamoudzou


Rédigé le Mercredi 4 Octobre 2023 à 07:09 |



C’est une première sur le territoire : dès le 4 octobre prochain, le grand public pourra découvrir Laka, un court-métrage 100% Mayotte porté par le producteur Daniel Chebani Chamssoudine et le réalisateur Germain Le Carpentier.

L’intrigue a pour cadre le lagon de Mayotte et a été pensée comme un conte qui met en exergue la relation père-fille à travers la recherche de l’un de leur bien le plus précieux: leur pirogue, leur laka.

« Dans le lagon paisible de Mayotte, Mariama et son père partent à la pêche quotidienne et à la recherche de la pirogue qu’on leur a volé. Au loin, McCombe, un volcan sous- marin, gronde ». Voilà le synopsis que l’on peut lire de Laka qui sortira dans exactement 2 semaines. Le court-métrage véhicule plusieurs messages mais il s’agit avant tout pour l’équipe d’apporter sa pierre à l’édifice du monde du cinéma mahorais, qualifié par beaucoup comme encore au stade embryonnaire.

Laka, c’est deux mois de préparation, cinq jours de tournage et encore plusieurs mois de post-production. L’équipe est quant à elle composée de professionnels du secteur, mais également de beaucoup de personnes qui n’avaient jamais été sur un plateau de tournage.

'”J’ai proposé à des gens volontaires et responsables à l'idée de faire un projet inédit. Le casting a été plus classique », explique Germain le Carpentier. « On a fait des annonces et finalement, Daniel m'a présenté Hafidati Combo, que j'ai trouvé authentique pour le personnage de Mariama, la fille. Ali Mounir, qui joue le père, est une connaissance. Déjà, quand j’écrivais le scénario avec mon co-scénariste Mohamed Allaoui, on pensait à lui. Quand on l'a mis à côté d'Hafidati : Daniel m'a dit, on dirait vraiment un père et sa fille ». Une équipe technique complétée par des connaissances ou d’anciens partenaires professionnels.

« J'ai tenu à travailler sur ce film avec Kader Abdou, que je connaissais depuis des années, à travers des travaux dans la société 2NZENA STUDIO », confirme Daniel Chebani Chamssoudine. « Il y a aussi Samir Houmadi à la machinerie, avec qui j'ai collaboré sur le spectacle Murmures des Décasés. Enfin, nous avons choisi aussi des anciens élèves du Lycée des Lumières, en section cinéma, comme Mélina Attoumani et Nachmie Ahmed pour nous épauler ».

Pour le producteur et le réalisateur, l’un des objectifs de cette projection et de rencontrer et d’échanger avec les publics qui se déplaceront lors des projections de cinéma afin de mettre en lumière les métiers du cinéma, mais aussi les process autour de la construction du film, les intentions des auteurs, les choix de certaines images, etc...

Les thématiques abordées dans Laka semblent spécifiquement liées à Mayotte et pourtant, elles sont universelles : le rapport des insulaires à la mer, la relation père-fille ou encore les conséquences du réchauffement climatique. « Venant d’un village de pêcheurs, je sais comment il est difficile de se focaliser sur autre chose que le poisson. Pour le pêcheur, ce n’est pas une distraction, c’est une question de survie » affirme Mohamed Allaoui, co- scénariste de Laka. « C’est pourquoi la pirogue est aussi vitale pour Ali que ses propres membres. Il s’accroche à l’espoir en se disant que sa pirogue va toujours le ramener à bon port. Là où le lagon représente pour Ali un champ, un moyen de survie, Mariama se perd dans ses pensées telle une sirène nageant avec grâce dans cette eau turquoise ».

Le court-metrage se positionne dès sa sortie pour partir à la conquête des festivals internationaux. D’ores et déjà, plusieurs projections sont prévues à la Réunion, grâce à l’agence de distribution réunionnaise La Kourmétragerie. « Laka va voyager pour représenter Mayotte à l'international. La copie sous-titrée en anglais est déjà entre les mains de certaines personnes », conclut Daniel Chebani Chamssoudine.

Notez

Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr depuis 15 ans. En savoir plus sur cet auteur






Nouveau commentaire :
Twitter








Facebook
Inscription à la newsletter