Megazap




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La musique calédonienne sous un nouveau jour dans "Ihnim" à partir du 7 mai sur Nouvelle-Calédonie La 1ère


Rédigé le Samedi 7 Mai 2022 à 07:04 | modifié le Samedi 7 Mai 2022 - 09:53



© NC la 1ère
© NC la 1ère
Ihnim, la nouvelle émission culturelle diffusée chaque mois à partir du samedi 7 mai à 18h50 sur NC La 1ère nous fait découvrir la musique locale sous un nouveau jour. Dotée d'une acoustique exceptionnelle et d'images remarquables, l'émission se savoure comme une véritable balade.

Inhim signifie la paix en Drehu. C'est aussi le nom de cette nouvelle émission musicale de NC La 1ère qui ne ressemble à aucune autre. “ Cette fois nous filmons les artistes en extérieur, l’acoustique travaillée par David Le Roy promet d'être exceptionnelle. Avec cette émission, on revient à l'essentiel de la musique”, affirme, Stéphanie Habasque-Tobie, la directrice de production et réalisatrice.

Chaque artiste invité choisi de mettre à l'honneur deux musiciens importants dans son parcours. Leurs moments de partage musicaux sont filmés en pleine nature, dans un endroit minutieusement choisi et dont on raconte l'histoire.

Au-delà de la découverte acoustique, Inhim est une véritable invitation à découvrir ou redécouvrir les paysages calédoniens. Dans la première édition, diffusée le samedi 7 mai à 18h50 sur NC La 1ère, les caméras de la société de production Imag'in, nous emmène dans la grotte de Malu, à Tiga, à la source même « de la musique et de l’amour », comme le dit poétiquement Ie Iekawe, alias Toka Era, l'invité principal. Elles se poseront ensuite dans le quartier de Tindu où Joane Ukeiwe conteuse décrit son quartier natal, un lieu de « rencontre, d'amité et de partage". La chanteuse Tyssia qui nous emmènera sur l'épave de Gadji, Julia Paul partagera avec Gulaan sa musique insulaire sur les plages du phare Amédé.

Chaque mois cette émission de 26 minutes propose une balade bucolique et musicale au cœur de la Calédonie d'aujourd'hui. C'est aussi une façon de découvrir une facette plus intime et souvent méconnue de nos artistes en mettant en avant leur répertoire, parfois leur histoire et leurs inspirations.

La première édition d'Inhim nous emmène dans la grotte de Malu, à Tiga, en compagnie de Ie Iekawe, l'invité principal et ses comparses. La légende raconte que deux grands-mères parties en quête d’eau douce découvrirent une source dans la grotte de Malu, le refuge d'une ribambelle de lutins qui firent découvrir aux deux vieilles la danse et les chants.

Envoûtées par ces mélodies bienfaitrices, elles repartirent sans eau mais avec de la musique plein la tête qu'elles partagèrent avec les leurs. De cette histoire est née une véritable philosophie : Si l’eau est source de vie, la musique, elle, est source de l’amour, à l’origine de la vie. Aujourd'hui, il n’y a toujours pas d’eau douce à Tokanod mais la musique a gardé une place très importante dans la vie des habitants. Les taperas, les airs de tchap miusik et de melita, rythment le quotidien des habitants l'île. Ie Iekawe et ses invités Gope et Willams Welepane, Driky Wadéwé et Wadéwé Wadéwé interprètent quelques-uns des plus beaux titres de ces répertoires.

Notez

Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr depuis 15 ans. En savoir plus sur cet auteur






Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | Technologie | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Société | Megasports | GRAND RAID | Interview | Cinéma








Facebook
Inscription à la newsletter