Connectez-vous S'inscrire
Menu
Megazap
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Réunion : Le docteur David Mété s'indigne contre une campagne publicitaire pour le rhum



La coupe est pleine ! Dans un communiqué qu'on publie ci-dessous, le docteur David Mété, chef du service d’addictologie du CHU Félix Guyon et président de la fédération régionale d’addictologie de la Réunion (FRAR) s'indigne contre la nouvelle campagne de communication de Rhum Charrette


La coupe est pleine ! Dans un communiqué qu'on publie ci-dessous, le docteur David Mété, chef du service d’addictologie du CHU Félix Guyon et président de la fédération régionale d’addictologie de la Réunion (FRAR) s'indigne contre la nouvelle campagne de communication de Rhum Charrette et son slogan "Une île. Un rhum. La Réunion en bouteille" et souhaite convaincre les élus à s'emparer de cette problématique au moment où la Réunion détient malheureusement la deuxième place sur le palmarès des régions où l’alcoolisme fait rage.

Le communiqué

Rhum Charette : La Réunion en bouteille

" Une île. Un rhum. La Réunion en bouteille " : Après l’appropriation du drapeau ‘Volcan rayonnant’ dans sa précédente campagne, voici à quoi Rhum Charrette réduit La Réunion dans ses publicités en 4x3 qui jalonnent actuellement nos routes.

Dans un département placé sur le podium de la morbi-mortalité nationale liée à l’alcool, le rhum et ses nombreux dérivés sont vendus à très bas prix en raison d’une taxation dérisoire, vestige de l’ère coloniale. Une iniquité qui nous donne le triste privilège d’avoir la dose d’alcool la moins chère des départements français. Une inégalité majeure de santé publique dans un département où l’on donne la primauté aux intérêts économiques de quelques-uns au détriment de la population toute entière.

Le rhum Charrette, c’est :

- un produit qui incarne l’alcoolisme et ses nombreuses conséquences désastreuses à La Réunion depuis son apparition en 1972;

- un produit unanimement critiqué par les experts en spiritueux pour sa médiocrité et la faiblesse de ses qualités aromatiques qui lui permet tout juste d’être reconnu comme un rhum traditionnel.

Et non, le Rhum Charrette n’est pas une fierté, mais toujours une honte pour La Réunion. Cette nouvelle campagne nous le confirme une nouvelle  fois, s’il en était besoin. L’abus d’alcool à La Réunion est un sujet traité avec fatalisme depuis plusieurs siècles,  entretenu par un système bien établi ; il serait grand temps que nos élus s’emparent de cette problématique.

Notez

Rédigé le Jeudi 18 Août 2022 à 12:03 |
Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr En savoir plus sur cet auteur





Nouveau commentaire :
Twitter













Partager ce site