Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Réunion : Convention de partenariat entre Solidarité Insanyat et l'UDCCAS


Rédigé le Mardi 19 Mars 2024 à 06:54 |



Solidarité Insaniyat et l'UDCCAS s’unissent pour améliorer la vie des plus démunis avec la présence de Juliana MDOIHOMA, la Maire de la Ville de Saint-Louis
Solidarité Insaniyat et l'UDCCAS s’unissent pour améliorer la vie des plus démunis avec la présence de Juliana MDOIHOMA, la Maire de la Ville de Saint-Louis
Solidarité Insaniyat poursuit son engagement envers nos compatriotes dans le besoin. En effet, après avoir lancé la Caravane du cœur en mai 2021, le fonds de dotation s’associe désormais avec l’Union Départementale des Centres Communaux d'Action Sociale de la Réunion (UDCCAS), dans l’optique de renforcer et d'optimiser des actions pérennes en faveur les plus démunis, tout en offrant un meilleur accompagnement aux bénéficiaires. Ce partenariat s’est concrétisé à travers la signature d’une convention, le mardi 12 mars 2024, à la mairie de Saint-Louis.

En cette période où l’inflation et les diverses crises, économiques et sanitaires, ont fortement impacté le portefeuille des Réunionnais, Solidarité Insaniyat aspire à poursuivre ses efforts en renforçant ses partenariats avec les différents intervenants du secteur social à La Réunion, dans le but d'optimiser son assistance notamment. Le partenariat avec les Centres Communaux d’Action Sociale (CCAS), notamment celui de Saint-Paul, explique Youssuf Alibhaye, le secrétaire permanent de Solidarité Insaniyat, va ainsi permettre de mieux cibler les personnes en difficultés.

« Grâce à l'engagement des CCAS à travers l'île dans le processus de recensement, nous sommes en mesure d'appréhender de manière efficace les besoins spécifiques de chaque personne en situation de précarité, sur l'ensemble du territoire. Cette démarche nous octroie une meilleure capacité à concevoir des stratégies d'intervention adaptées et personnalisées, renforçant ainsi notre efficacité opérationnelle. Le partenariat entre l'UDCCAS et le Fonds de dotation nous permet ainsi de combiner nos ressources et compétences respectives, en vue de maximiser notre impact sur le terrain. Nous aspirons à ériger ce partenariat en un socle robuste et durable, fondé sur des valeurs de solidarité et de responsabilité sociale », ajoute-t-il.

Les CCAS constituent l’outil principal des municipalités pour mettre en œuvre les actions solidaires et organiser l’aide sociale au profit des habitants de la commune. Ils ont pour rôle de lutter contre l’exclusion, d’accompagner les personnes âgées, de soutenir les personnes souffrant de handicap et de gérer différentes structures destinées aux enfants. L’une des forces du réseau des centres communaux et intercommunaux d’action sociale (CCAS/CIAS) réside dans son double ancrage, à la fois local et national. En tant qu'observateurs et témoins de la demande sociale, les CCAS/CIAS jouent un rôle majeur en tant qu'acteurs à part entière, investis d'une mission fondamentale d'accès aux droits, de prévention et de développement social local.

« Le Fonds de dotation Solidarité Insanyat et l'UDCCAS partagent des valeurs communes qui sont la solidarité, la tolérance, l’engagement citoyen. Nous sommes des acteurs de proximité incontournable en matière de cohésion sociale et sommes investis dans une mission de soutien aux plus démunis, souligne Bruno DOMEN, Maire de Saint-Leu, Président de l'UDCCAS de La Réunion ». Au niveau de la signature de la convention qui aura une durée de 2 ans, le Président de l’UDCCAS de la Réunion ajoute que « ce partenariat a pour but de promouvoir une politique départementale concertée par un service public de qualité matérialisée par des actions de non-recours aux droits, de précarité, de lutte contre la pauvreté, d'éducation et de santé. Nous simplifierons les démarches des bénéficiaires qui nécessitent une aide de première nécessité en espèces ou en nature. Nous donnerons un cadre légal à la distribution des colis dans le but d’éviter les dérives. Nous permettrons la coordination des interventions entre les adhérents CCAS / CIAS et la Fondation Solidarité Insaniyat. Nous contribuerons à avoir une meilleure lisibilité de l'implication des signataires, à des fins de données statistiques, d'analyse des besoins sociaux sur chaque territoire communal. Nous répondre enfin aux besoins essentiels des familles en leur apportant une alimentation saine et équilibrée, en évitant le gaspillage et en constituant un outil d'accompagnement. »

Solidarité Insaniyat est né, en 2014, d’un douloureux constat : les personnes vivant dans la précarité la plus absolue, notamment les sans-abris, n’ont pas souvent la possibilité de manger un bon repas chaud, ni même d’avoir un kit d’hygiène, ou encore des couvertures pendant l’hiver. « Des besoins qui pourtant sont les basiques. C’est donc dans cette optique que depuis sa création il y a 10 ans cette année, le Fonds de dotation s’est engagé à mettre en place diverses initiatives dans l'île, visant à améliorer la qualité de vie des personnes dans le besoin, et ce, sans distinction aucune. Je tiens à exprimer ma profonde gratitude envers tous les bénévoles et l’UDCCAS, dont l’engagement indéfectible constitue le pilier de notre action commune », conclut pour sa part Abdoullah Ravate, président du Fonds de dotation Solidarité Insaniyat.

Notez







Nouveau commentaire :
Twitter















Partager ce site





@megazap.fr