Connectez-vous S'inscrire
Menu
Megazap
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ONG fidjienne INSPIRE PACIFIC à la découverte du dispositif SPOT au GIEP-NC





Pour faire suite au partenariat acté ce lundi avec le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et la Direction de la Protection Judiciaire de l’Enfance et de la Jeunesse (DPJEJ), une délégation de l’organisation non gouvernementale fidjienne INSPIRE PACIFIC visitera ce jeudi 29 septembre 2022 à 10h00 le SPOT au Groupement pour l’Insertion et l’Évolution Professionnelles (GIEP-NC).

La délégation fidjienne, composée d’Yvonne HORN (conseillère technique), Clark BUCKNELL (coordinateur), Qasevakatini KOROVULAVULA (éducateur), Sereima BIAUKULA (éducateur) et de Vasiti LESIANAWAI (administratif), sera reçue au SPOT à Nouville par Gabriel MUAVAKA, directeur du GIEP-NC.

La visite débutera par une coutume d’accueil, suivie d’une rencontre avec les membres du GIEP-NC, d’une visite des locaux du SPOT et de ses ateliers. Elle s’achèvera avec un repas au restaurant du dispositif. Cette rencontre doit notamment permettre à la délégation d’identifier les outils mis en place par le GIEP-NC et la DPJEJ dans la prise en charge des personnes sous main de justice.

Ce dispositif permet d’accueillir des publics en difficulté en vue de leur offrir un accès à la formation continue voire à un premier niveau d’emploi. Véritable pôle préparatoire, il ne cible pas un ou plusieurs métiers : il permet d’alimenter les formations pré-qualifiantes ou qualifiantes des autres pôles sectoriels ou conduit directement à l’emploi. 

L’organisation non gouvernementale Inspire Pacific gère, depuis 2020, des programmes destinés à pérenniser l’accompagnement éducatif des mineurs sous-main de justice, notamment ceux placés au sein d’un centre de réadaptation et de développement situé à Samabula, à Fidji. Il s’agit du seul établissement de ce genre sur l’archipel. Il accueille des garçons de 14 à 18 ans.

Les missions de la DPJEJ

La direction de la Protection judiciaire de l’enfance et de la jeunesse (DPJEJ) assure pour la Nouvelle-Calédonie quatre missions principales : la protection de l’enfance, le traitement de la délinquance des mineurs, la lutte contre la récidive et la lutte contre le décrochage scolaire. Elle gère deux établissements de placement judiciaire, un dispositif de gestion des familles d’accueil, un service en milieu ouvert et un service de prévention et d’insertion.

Notez

Rédigé le Mercredi 28 Septembre 2022 à 16:11 |
Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr En savoir plus sur cet auteur





Nouveau commentaire :
Twitter













Partager ce site






@megazap.fr