Connectez-vous S'inscrire
Menu
Megazap
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Free Mobile arrive à bas prix aux Antilles et en Guyane





Après plus de quatre ans d’attente, Xavier Niel a enfin lancé l’offre commerciale de Free après un investissement de 35 millions d’euros dans les infrastructures réseaux 3G et 4G. C’est une annonce importante pour les territoires d’outre-mer, car la stratégie qui sera mise en place est similaire à celle de la France Métropolitaine avec des prix cassés.

C’est l’occasion parfaite pour tous les possesseurs de smartphones qui souhaitent bénéficier d’un réseau internet de qualité pour surfer en toute tranquillité, s’informer ou encore placer des paris sportifs.
 

Pourquoi l’offre de Free s’annonce comme une bouffée d’air frais

 
 

Comme l’annonce Thomas Reynaud, le directeur général du groupe Illiad, la maison mère de Free, le marché antillais est difficilement qualifiable de concurrentiel au vu des prix pratiqués qui sont parfois trois fois plus importants qu’en France Métropolitaine. L’offre de Free vise à libérer l’utilisation des données mobiles, qui est actuellement très inférieure à ce qui se fait en France Métropolitaine. Selon Thomas Reynaud, la consommation actuelle est aux alentours des 4 Go par abonné. Le forfait annoncé propose un forfait illimité appels, SMS, MMS et 120 Go de données mobiles pour seulement 9,99 € par mois et comme pour toutes les offres de Free, sans le moindre engagement.

C’est un prix six fois inférieur à ceux pratiqués par la concurrence déjà en place sur les territoires d’outre-Mer.
 

Une offre qui arrive en retard

 
 

Bien que l’opérateur avait commencé à obtenir des fréquences en 2016 et s’était engagé à couvrir au moins 30 % des habitants selon les territoires d'ici à 2018. Cet objectif n’a pas été atteint, ce qui a résulté en une mise en demeure par l’ARCEP, car Free n’avait pas déployé d’antenne.

Le déploiement a été perturbé en partie à cause des spécificités géographiques des territoires à couvrir selon la société, et la mise en place de ce réseau aura coûté plus de 35 millions d’euros. Toutefois, Free a confirmé que le développement du réseau était loin d’être fini et la société prévoit un coût total d’environ 100 millions d’euros dans les cinq années à venir.

Free Caraïbe a déjà mis en place 400 pylônes et une quinzaine de points de ventes, ce qui leur permettra de couvrir plus de 90 % des territoires visés : une nouvelle excitante pour tous les territoires d’outre-Mer malgré le temps que le réseau a mis à se mettre en place.


Notez

Rédigé le Jeudi 9 Juin 2022 à 08:35 |
Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr En savoir plus sur cet auteur





Nouveau commentaire :
Twitter













Partager ce site






@megazap.fr