Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

France Télévisions : Des documentaires sur "La vraie histoire de la Compagnie Créole", de Maryse Condé... présentés au FIPADOC 2023





© FTV
© FTV
Le FIPADOC, le premier rendez-vous international documentaire de France, revient du 20 au 28 janvier à Biarritz pour une nouvelle édition qui marque le lancement de « l’année du documentaire » et qui l'explorera sous toutes les formes : du cinéma, à la télévision et aux séries, en passant par la réalité virtuelle, les podcasts et le lien avec la création musicale. 

Premier acteur du documentaire en France, France Télévisions, partenaire de l'évènement, présentera à cette occasion de nombreuses coproductions qui y seront proposées en avant-première et en compétition.

"Premier soutien à la création documentaire et premier diffuseur du genre, France Télévisions propose une offre exigeante et diversifiée. En explorant le réel dans son infinie richesse, le documentaire élargit les horizons et ouvre de nouvelles perspectives. Il fait la lumière sur la réalité de notre monde, enrichit notre vision et nous relie aux autres. Parce que son impact auprès de tous les publics est unique, ce genre a une place essentielle au sein de l’offre de la télévision publique" déclare ainsi Delphine Ernotte, Présidente Directrice Générale de France Télévisions.

Au programme des documentaires régionaux qui se veulent exigeants et un regard sensible pour éveiller les consciences mais aussi ultramarins dont l'ambition éditoriale est de dresser le portrait de ces territoires ultramarins qui forment des sociétés fières, complexes et métissées.

"Depuis quelques années, la politique documentaire du Pôle Outre-mer de France Télévisions se tourne résolument vers les sujets qui font le quotidien des pays d’Outre-mer… Ce faisant, elle ouvre la porte à des films qui adoptent le point de vue de ces territoires et de leurs populations et qui ne se cantonnent pas à une vision en forme de carte postale. Toujours la même volonté : raconter une histoire, mais vue de l’intérieur, avec le regard de ceux qui parlent..." annonce Luc de Saint Sernin, tout en poursuivant : "Les films du pôle Outre-mer ont désormais une double mission. D’abord refléter en local le quotidien pour que les Ultramarins sur place s’y voient en miroir, en proximité, et, seconde mission, faire découvrir cet archipel France du bout des mondes et l’offrir aux spectateurs hexagonaux dans le cadre de la visibilité…"

"Dès lors, tous les sujets sur les Outre-mer deviennent concernants. Qu’ils soient sportifs, musical (avec la véritable histoire de la Compagnie créole), artistique (avec celle du Chevalier Saint-Georges ou encore Maryse Condé), politique (avec le film sur la révolution identitaire de Ziskakan), voire polémique (avec le film Les raisons de la colère sur le vote extrémiste lors de la présidentielle)… C’est la force des Outre-mer que de proposer une autre lecture aux événements vécus avec la France hexagonale : une même histoire, mais pas la même mémoire (Debré, les frères Vergès, ou encore Eloi Machoro)…" conclue ainsi le directeur de la stratégie éditoriale transverse du pôle Outre-mer.

Rappelons que pour la troisième année consécutive est disponible sur france.tv le corner spécial FIPADOC, "Les pépites documentaires ". Ces films sont proposés pendant au moins 30 jours, depuis le 20 janvier. L'occasion de voir ou revoir des documentaires de France Télévisions sélectionnés par le Festival.

Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr En savoir plus sur cet auteur

Notez

Rédigé le Samedi 18 Février 2023 à 06:04 |





Nouveau commentaire :
Twitter















Partager ce site





@megazap.fr