Connectez-vous S'inscrire
Menu
Megazap
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Entain écope d’une lourde amende




Le géant du pari en ligne britannique Entain récidive et écope d’une amende de 17 millions de livres sterling. Plus de détails dans cet article. 

17 millions de livres d’amende pour Entain


17 millions de livres, c’est la somme dont Entain devra s’acquitter en guise de sanction pour entorse grave au clauses de régulation du secteur du gambling britannique. Une amende jugée insuffisante par l’association Gambling with live. 


Les faits qui sont reprochés


Selon les instances de régulation des jeux de paris britanniques, Entain aurait commis la faute de non-assistance aux personnes à risque d’addiction au jeu. En effet, il serait établi que sur la période allant de décembre 2019 à octobre 2020, la société aurait laissé des personnes présentant des risques d’addiction aux jeux, dépenser des sommes faramineuses dans ses casinos.

Selon ce que l’on sait, sur cette période un joueur à déposer d’une somme de 742 000 livres sterling sans que la plateforme ne fasse les vérifications qui s'imposent. Cette disposition est stipulée dans les conditions d’utilisation des casinos en ligne.  

De même, un autre joueur qui, lui, vivait dans des conditions plutôt précaires, aurait aussi procédé au dépôt de 186 000 livres sans que vérification ne se fasse pour s’assurer de la provenance des fonds, tel que stipulé dans les clauses des maisons de jeux. Mais si vous souhaitez jouer dans un casino respectueux des normes, vous pouvez toujours faire le choix de visiter Gamblion.net. C’est une plateforme de revue de casinos.

Plus important encore, il est reproché à Entain de n’avoir pas réagi à temps face à ce phénomène, qui semble-t-il, concerne plusieurs clients. Une entorse faite au règlement qui va donc coûter la bagatelle somme de 17 millions de livres à Entain.


Une situation bien complexe


Il s’agit là d’un problème très sérieux dans le Royaume-Uni dans la mesure où l'addiction au jeu y est désormais reconnue comme étant un danger public. En effet, il s’avère que la grande majorité des personnes qui sont affectées par le phénomène sont en fait des jeunes.

C’est pour essayer d’envoyer un signal fort que la Commission des jeux britanniques a imposé une telle amende à la société. Sont donc visés par la sanction, les 2746 boutiques de son enseigne Ladbrokes, de même que les sites internet ladbrokes.com et coral.co.uk.


Entain, récidiviste et dernière chance


Il faut bien noter que ce n’est malheureusement pas la première fois que Entain est pointée du doigt. En effet, c'est la seconde fois que la société est sous sanction pour les mêmes raisons. A ce propos, il apparaît, dans les déclarations de la Commission des jeux britanniques que ceci est le dernier rappel à l’ordre que l'entreprise subit.

A en croire la mise en garde, la prochaine sanction se commuera en retrait de licence d'exploitation purement et simplement. Du côté de Entain, il semblerait que quelques dispositions soient prises pour mettre en place des garde-fous contre les dérapages des joueurs compulsifs et addictes.

La société a laissé entendre qu’elle a fait installer une IA (intelligence artificielle), celle-ci à la capacité d’adapter le jeu à chaque profil de joueur. Mais reste à savoir si elle sera assez efficace pour prévenir les cas d’addiction et de blanchiment d’argent.


Le point de vue de Gambling with lives


La sanction pourrait paraître élevée, mais selon Gambling with lives elle ne l’est pas assez. Précisons que Gambling with lives est une association qui a été fondée par les parents des personnes qui ont mis un terme à leur vie après avoir perdu au jeu.

Selon elle, la quasi-totalité des bénéfices générés par ce type d’entreprise sont réalisés sur les sommes perdues par les joueurs addictes. Elle estime que ce type d’amende est anticipé par les casinos et ne change donc en rien leur mode de fonctionnement, a-t-elle laissé entendre dans un communiqué adressé à la presse.


Des solutions internes en vue


Il va sans dire qu’une telle actualité met de l'opprobre sur le secteur du gambling qui se voit pointé du doigt de toute part. Dans le but de réduire la saignée, les grandes entreprises qui opèrent dans ce secteur ont aussi fait savoir qu'elles prennent cette affaire au sérieux.

Elles disent avoir diligenté des systèmes de régulation qui devraient aider à lutter contre ce type de dérapage. L’objectif second de cette décision, c’est aussi de limiter l’ingérence gouvernementale dans le fonctionnement des jeux de hasard.

Entain a aussi fait savoir qu’elle a passé un accord avec la Commission des jeux britanniques afin de limiter les dommages et poursuites judiciaires. De plus, si aucun démenti n’a été publié à ce sujet, la société fait savoir qu’aucune preuve de dépenses de fonds liés au secteur criminel n’a été trouvée dans les comptes de l’entreprise.

Par ailleurs, il faudra aussi mentionner que cette actualité n’a pas été sans impact sur la valeur de l’action Entain à la bourse de Londres. Elle a perdu plus de 6 % de sa valeur ces 5 derniers jours. 


Notez

Rédigé le Mardi 13 Septembre 2022 à 13:57 |
Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr En savoir plus sur cet auteur





Nouveau commentaire :
Twitter













Partager ce site