Connectez-vous S'inscrire
Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable


Partager

Développement numérique des Hauts de la Réunion


Les territoires ruraux de la Réunion représentent l’essentiel de la surface de l’île. Ils accueillent près de 10 000 entreprises et institutions ainsi que 85 000 foyers réunionnais. Consciente de la nécessité de maintenir ou renforcer l’activité économique de la microrégion, la collectivité a réalisé une étude visant à identifier et décrire les pistes d’actions utilisant les TIC pour favoriser le développement des hauts.


© IRT - Stéphane Michel
© IRT - Stéphane Michel
L’éloignement des centres administratifs et de formation, ainsi que l’enclavement des territoires des Hauts représentent des contraintes pour la population et les entreprises, générant de nombreux déplacements, une perte de temps et, parfois, des décrochages scolaires.

Le développement et l’organisation de services de proximité dans les Hauts à destination du grand public et des professionnels doit permettre de développer l’attractivité des Hauts et de favoriser l’inclusion sociale.

Aussi, la Région Réunion et les différents acteurs économiques des Hauts ont travaillé sur des pistes d’actions autour du développement numérique de la micro région. Elles s’articulent autour de 5 axes prioritaires :

- renforcer l’attractivité du territoire des Hauts en développant les espaces d’accompagnement multiservices à destination du grand public et/ou des entreprises ;

- développer l’activité en créant une plateforme de e-commerce ;

- promouvoir le potentiel humain en adaptant la e-formation au contexte des Hauts et en accompagnant son utilisation auprès des différents publics ;

- développer l’activité culturelle en révélant le potentiel créatif à travers des résidences d’artistes basées sur les usages et les pratiques numériques ;

- préserver la biodiversité en augmentant l’implication citoyenne et en luttant contre les incivilités grâce à un dispositif de signalement, dispatching et suivi de leur traitement.

Grâce au THD dans les Hauts, de nouvelles perspectives de développement des services ainsi que des usages pourront voir le jour.

Outre la réduction des inégalités entre les citoyens, le passage en THD dans les Hauts, permettra aux entreprises de s’adapter aux nouvelles méthodes de travail et de gagner en compétitivité.

Il favorisera également l’émergence de nouveaux usages multimédias dans le foyer (télévision en HD, accès à des plates-formes de jeu vidéo en ligne) et la modernisation des pratiques éducatives (environnements numériques de travail, compléments numériques interactifs aux cours) et des métiers de la santé (assistance médicale à domicile, téléconsultations).

Dans le cadre du Plan national Très Haut Débit - faisant de la fibre optique la solution préférentielle de l’aménagement numérique du territoire - la Région Réunion a pour objectif d’assurer l’universalité de l’accès au THD sur l’île d’ici 2022.

Son projet consiste donc à intervenir en complément des opérateurs privés sur les zones ne faisant pas l’objet d’intention formulée de leur part. C’est le cas des communes des Avirons, Cilaos, Entre-Deux, Saint-Philippe, Sainte-Rose et Salazie.

Sur ces communes, la collectivité a décidé d’assurer elle-même le déploiement du réseau fibre optique avant sa commercialisation auprès des opérateurs privés. Ces derniers pourront, par la suite, assurer la commercialisation de leurs offres auprès des particuliers et des entreprises.

Lundi 25 Septembre 2017 - 09:03

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV | Actualité Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse








Soumettre un article


News


Inscription à la newsletter