Megazap




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cuisiner, se relever, se réunir et accompagner en Outre-mer sur Outre-mer La 1ère


Rédigé le Mercredi 15 Février 2023 à 06:07 | modifié le Jeudi 16 Février 2023 - 09:54



Tous Frères est le magazine chrétien à la rencontre des religions d’Outre-mer. Cette émission de 26 minutes fait le lien entre différentes communautés, cultures et manières de vivre la foi selon les territoires. Un programme diffusé chaque week-end sur les chaînes La 1ère. Cuisiner, se relever, se réunir et accompagner seront au programme du mois de mars. 

Dimanche 5 mars : Cuisiner
Cette semaine, Tous Frères part à la découverte de la gastronomie indienne avec le verbe « cuisiner ». Pour démarrer l’émission, Luciano partagera une tradition tamoule qui se fête pendant 4 jours : la fête du pongol ou la fête du riz. À cette occasion, les familles font un grand ménage et jettent leurs vieux habits. Pour eux, le 2e jour de célébration est le plus important, avec la cuisine du plat traditionnel « le pongal ».

Un reportage se rendra à La Réunion, au sein de la famille Naty. Il suivra leurs préparatifs pour rendre hommage à la déesse Karli, la déesse du temps. En connexion depuis la Guadeloupe, Elie Shitalou, président du Sanatan Dharma Samaj de l’île, expliquera que dans la tradition indienne, on rend grâce à Dieu en faisant notamment des dons de nourriture. Le portrait de Tous Frères sera dédié à Christel L’Etang, Martiniquaise installée en Guadeloupe. Enfant, elle découvre la cuisine indienne grâce à son père et gère depuis un food truck. Elle y propose des plats 100% indien, tous préparés par des chefs de Pondichéry.

La chronique de la semaine sera consacrée aux spécialités culinaires dans les fêtes religieuses chrétiennes. Enfin, les dernières paroles de l’émission seront données par deux Guadeloupéens, Olivier Ramaye et Raïny, son neveu. Ensemble, ils évoqueront le rituel dédié aux défunts, « le Samblani », où les familles préparent aux décédés leur plat préféré.

Dimanche 12 mars : Se relever (Rediffusion)
Tous Frères consacre son émission au verbe « se relever ». L’histoire du jour racontera la résurrection du Christ dans l’Évangile. Cette victoire sur la mort, fêtée par tous les chrétiens le jour de Pâques, appelle chacun à se relever après une chute. Un reportage suivra ensuite le travail de bénévoles du Secours Catholique en Martinique qui accompagnent les familles pour rebondir après des épreuves difficiles.

Connecté depuis la Nouvelle-Calédonie, le père Jean-Paul Pouillet rappellera que la résurrection du Christ est source d’espérance pour tous les chrétiens. Le portrait du jour mettra ensuite en lumière l’impressionnant parcours de Ruddy Baptistin. Paraplégique à 21 ans, il est aujourd’hui président de la ligue handisport de Guadeloupe et veut faire de son expérience un exemple pour la jeune génération. Un décryptage dans la religion bouddhiste montrera comment les difficultés peuvent aussi devenir un tremplin pour atteindre « l’éveil ». Enfin, Henri Chane-Tef et Antonin Viblanc, Réunionnais, expliqueront que se relever de ses difficultés, c’est aussi revenir à la vie.

Dimanche 19 mars : Se réunir
Cette semaine, Tous Frères propose une émission protestante autour du verbe « se réunir ». Pour débuter l’émission, Luciano a choisi de nous rappeler l’histoire de la réunion des premiers chrétiens. Le jour de la Pentecôte, l’apôtre Pierre s’est adressé à la foule pour lui annoncer l’Évangile. A la suite de cet évènement, un grand nombre de gens se convertirent. Alors que tous sont d’origines différentes, la foi les réunit en une seule communauté.

L’émission se rendra ensuite en Guyane, auprès de la communauté protestante multi-ethniques pour suivre une grande journée de rassemblement, appelée « fête de la réformation ». Cette fête commémore le jour de l’affichage des 95 thèses de Martin Luther à Wittenberg, le 31 octobre 1517.

Connecté à distance, Christian Seytre, président de la Communauté des Églises protestantes francophones, expliquera l’importance de se réunir pour toutes les églises protestantes, qu’elles soient en France ou en Outre-mer. Le portrait de Tous Frères sera dédié à Marcel Alphonso, pasteur de l’Église Adventiste du septième jour. Aumônier de prison, aumônier d'hôpital, il s'investit aussi en EPHAD où il se rend chaque semaine avec son équipe de bénévoles. Une action qui lui tient particulièrement à cœur, car elle permet de réunir et de faire dialoguer les générations.

La chronique de la semaine sera consacrée aux religions catholique, musulmane et bouddhiste. Enfin, les dernières paroles de l’émission seront données par Daniel Wéa Kuanene, pasteur de l’Église Protestante de Kanaky Nouvelle-Calédonie, et Gilles Vidal, enseignant à l’institut protestant de théologie de Montpellier. Ils expliqueront que dans la culture kanak, le verbe se réunir est indissociable du verbe dialoguer.

Dimanche 26 mars : la fin de vie
Dans cette émission, Tous Frères se pose la question de la fin de vie avec le verbe « accompagner ». Pour démarrer l’émission, Luciano racontera l’histoire de Jeanne Garnier, une pionnière des soins palliatifs au XIXe siècle. A 24 ans, elle perd son mari et ses deux enfants. Une terrible épreuve pour cette jeune femme qui arrive malgré tout à redonner un sens à sa vie en accueillant chez elle des femmes abandonnées et gravement malades.

Un reportage se rendra ensuite au CHUM, le Centre Hospitalier Universitaire de Martinique, au sein du service de l’unité mobile des soins palliatifs du Dr Paloma et de son équipe. Chaque jour, ces professionnels de la santé accompagnent familles et patients à tous les stades de la maladie. Confrontées à la mort inévitable d’un proche, les familles peuvent demander le soutien et l’écoute d’un psychologue. En connexion depuis la Guadeloupe, le père Jean Hamot, aumônier et responsable diocésain de la santé pour le diocèse de la Guadeloupe témoignera. Pour lui, « il est essentiel pour une société d’aider toute personne à accueillir sa mort et à donner sens et valeur à sa vie jusqu’au bout ».

Le portrait de Tous Frères sera consacré à Christine Pattiama, Réunionnaise de 37 ans, touchée par un lymphome en 2009. Dans cette épreuve, elle est accompagnée par sa mère, qui sera elle-même atteinte d’un cancer quelques années plus tard. Une épreuve pour Christine et son frère, qui ont accompagné jusqu’au bout leur mère.

La chronique de la semaine sera consacrée à la religion bouddhiste. L’occasion de découvrir quelle est leur philosophie en matière d’accompagnement de la fin de vie. Enfin, les dernières paroles de l’émission seront données par Make Hufagaleo, Wallisienne installée en Nouvelle-Calédonie. Elle expliquera comment elle a accompagné sa sœur, atteinte d’un cancer des ovaires. Une expérience qui l’a marquée à vie, mais qui a fait grandir sa foi.

Diffusions

Guadeloupe La 1ère : le dimanche à 4h30 (été) et 5H30 (hiver) 
Guyane La 1ère : le dimanche à 6h55
Nouvelle-Calédonie La 1ère : le dimanche à 6h40
Réunion La 1ère : le dimanche à 8h00
Saint-Pierre et Miquelon La 1ère : le dimanche à 7h35
Polynésie La 1ère : le samedi à 6h45  
Wallis et Futuna La 1ère : le dimanche à 11h30
Martinique La 1ère : le dimanche à 5h30 
Mayotte La 1ère : le dimanche à 7h

Notez

Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr depuis 15 ans. En savoir plus sur cet auteur






Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | Technologie | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Société | Megasports | GRAND RAID | Interview | Cinéma








Facebook
Inscription à la newsletter