Connectez-vous S'inscrire
Menu
Megazap
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Chronologie des médias : Les films débarquent plus vite sur Canal+ et sur les plateformes de streaming




Le groupe Canal+ signe la nouvelle chronologie des médias, Canal+ pourra désormais diffuser des films dès 6 mois après leur sortie en salles.

Le Groupe CANAL+ a signé hier la nouvelle chronologie des médias et remercie les organisations du cinéma, le CNC et le ministère de la culture d’avoir contribué à la conclusion de cet accord.

Ce dernier s’inscrit dans la lignée de l’accord signé le 2 décembre 2021 avec les organisations du cinéma français, et va permettre un avancement de la première fenêtre de CANAL+ dans la chronologie des médias six mois après la sortie en salles - contre huit mois précédemment - conforme à son statut renouvelé de premier contributeur du cinéma français et européen. Il prévoit également un avancement de deux mois ainsi qu’un rallongement de deux mois de la durée de la seconde fenêtre de télévision payante. Ainsi, les abonnés aux offres cinéma du Groupe CANAL+ pourront avoir accès aux films durant 16 mois, qu’il s’agisse de cinéma français, européen et international.

Cette chronologie des médias modernisée reconnait la position unique de CANAL + dans le cycle de financement du cinéma. Avec plus de 400 films récents diffusés en première exclusivité chaque année et un catalogue de milliers de films, CANAL+ dispose de la meilleure offre cinéma, sur ses chaînes comme sur myCANAL.

Du côté des plateformes de streaming, la donne est tout à fait différente. Netflix, seule plateforme à avoir signé l'accord, pourra désormais diffuser les films 15 mois après leur sortie en salles, contre 36 mois aujourd'hui. Mais elle devra produire au moins dix films par an et à investir en moyenne 40 millions d'euros dans la création, à en croire le site "Le Monde".

Disney+ et Amazon Prime Video devront quant à eux patienter deux mois supplémentaires, soit 17 mois, avant de diffuser les films. 

Et enfin, TF1, France Télévisions, M6 et Arte pourront programmer des films seulement 22 mois après leur sortie au cinéma, mais elles conservent une exclusivité de diffusion du 22e jusqu'au 36e mois, période où les films seront retirés des plateformes. Ces dernières pourraient signer des accords avec les plateformes pour ouvrir des "périodes de co-exclusivité" où le consommateur aurait le choix entre chaîne gratuite ou la plateforme de SVOD.

Notez

Rédigé le Mardi 25 Janvier 2022 à 07:36 |
Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr En savoir plus sur cet auteur





Nouveau commentaire :
Twitter













Partager ce site