Megazap




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bande Dessinée : "Pacotille", l'histoire de l'esclavage à hauteur d'enfant par la journaliste antillaise Aurélie Bambuck et Corbeyran


Rédigé le Dimanche 9 Octobre 2022 à 07:06 |



Après avoir réalisé le documentaire "Au nom de nos ancêtres, esclaves et négociants", qui propose un témoignage poignant de deux femmes découvrant leurs arbres généalogiques respectifs. L'une est descendante d'esclaves, et l'autre descendante de négociants coloniaux. 

La journaliste Aurélie Bambuck nous revient en compagnie de Corbeyran, scénariste pour la Bande Dessinée "Pacotille, l'enfant esclave" aux éditions Jungle,une fiction librement inspirée de faits historiques avérés. Avec le soutien de la Fondation pour la mémoire de l'esclavage.

Ce projet est né de l'envie d'un scénariste BD, Corbeyran, et d'une journaliste, Aurélie Bambuck, de raconter une histoire de l'esclavage à hauteur d'enfant. Dans ce sombre épisode de l'histoire de l'humanité, les enfants esclaves sont les grands oubliés, ceux qui n'étaient qu'une marchandise de moindre valeur, une pacotille.

Du fait de ses origines antillaises et de son parcours de journaliste, Aurélie Bambuck a été amenée à travailler sur la question de l'esclavage pour un documentaire. Ses recherches réalisées avec des historiens référents lui ont permis d'établir un décor historique fiable.

Corbeyran, scénariste de bande dessinée tout public va mettre son talent de conteur au service d'une histoire à la fois sombre et lumineuse qui emmènera les lecteurs en Martinique. Le dessinateur, Olivier Berlion va mettre toute la force et la poésie de son trait au service de ce récit.

Dans cet ouvrage, on suit une jeune fille Nzinga issue du royaume de Kongo où elle est enlevée et vendue comme esclave. La jeune fille se retrouve sur l'île de la Martinique.

Pour Aurélie Bambuck, ce projet est aussi important car « En tant que mère de famille, j’avais aussi envie de transmettre mon histoire, que mes enfants ne soient pas dans l’ignorance comme je l’ai été. Cette bande dessinée, je l’ai faite en pensant à eux, je voulais expliquer l’esclavage à hauteur d’enfant avec des personnages de leur âge, dans un décor qui leur est familier, la Martinique, l’île natale de ma mère. »

Infos pratiques 

Le Tome 1 de "Pacotille, l'enfant esclave" aux éditions Jungle
Scénario : Corbeyran et Aurélie Bambuck
Dessin : Olivier Berlion
Couleurs : Christian Favrelle
Couleurs de la couverture : Olivier Berlion
Lettrage de l’intérieur : Ipokamp

Notez

Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr depuis 15 ans. En savoir plus sur cet auteur






Nouveau commentaire :
Twitter








Facebook
Inscription à la newsletter