Connectez-vous S'inscrire
Menu
Megazap
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

75e édition du Festival de Cannes : Le pôle Outre-mer de France Télévisions se met à l'heure de la Croisette





© France Télévisions
© France Télévisions
Les liens entre cinéma et Outre-mer sont incontestables. Tantôt révélateur de talents, tantôt porteur de visibilité, le 7e art interroge les réalités socioculturelles vécues dans les territoires ultramarins et apporte un regard sur une autre définition de la France. C'est un cinéma qui a produit de grands films portés par de grands cinéastes tels que Sarah Maldoror, Euzhan Palcy, Pascal Légitimus, Guy Deslauriers, Christian Lara ou Constant Gros-Dubois. Cette formidable mosaïque de réalisateurs a livré des œuvres d'une vigueur exceptionnelle qui nous plongent dans un univers, un imaginaire et des histoires plurielles, à l'image des Outre-mer.

Pour la 75e édition du Festival de Cannes, le pôle Outre-mer salue le parcours du cinéaste Jean-Claude Barny, figure incontournable du cinéma ultramarin, qui par sa filmographie engagée et sans concession nous livre un regard nouveau sur l'épopée des Antillais. La question de la représentation cinématographique de l'esclavage sera abordée à travers le documentaire inédit L'esclavage au cinéma, la fin d'un tabou ?.

Enfin, le court-métrage ultramarin sera à l'honneur sur l'ensemble des antennes du Réseau des 1ère à travers une programmation dédiée, permettant de découvrir de jeunes réalisateurs issus de cette France des trois océans.

Au programme

Jean-Claude Barny, le cinéma du NèG Maron
Réalisé par Sonia Medina, Stéphane Krausz

Lundi 16 mai sur France 3 et La1ere.fr


Les cinéastes explorant l'histoire antillaise sont suffisamment rares pour être remarqués. Jean-Claude Barny est de ceux-là. Déraciné très jeune de sa Guadeloupe natale, le réalisateur fut dans l’incapacité de traduire par des mots son histoire, jusqu'au moment où il passe derrière une caméra. Devenu cinéaste, il raconte la place des Antillais dans le roman national et le mal-être d’une génération. De Nèg Maron à Frantz Fanon, en passant par Le gang des Antillais, son cinéma s'est construit comme une réponse aux a priori et à la caricature des Antilles. Porté par la volonté farouche d'endiguer les stéréotypes et de bousculer jusqu'à l'industrie cinématographique, Jean-Claude Barny s'est forgé au fil des années l'image d'un homme libre.

L'esclavage au cinéma, la fin d'un tabou ?
Réalisé par Régis Dubois

À partir du 22 mai sur le Réseau des 1ère


S’il existe des dizaines de films aux États-Unis qui traitent de la question de l’esclavage au cinéma, depuis La case de l’Oncle Tom (1903) jusqu’à Antebellum (2020), en France la plupart des spectateurs ne peuvent citer qu’un seul long-métrage : Case départ (2011). Comment expliquer un tel décalage ? Peut-on d’ailleurs comparer l’histoire de la traite transatlantique dans les colonies françaises et aux États-Unis ? Et si oui, pourquoi existe-t-il si peu de films en France ? Peut-on alors parler d’un « tabou » français ?

Nèg Maron
À partir du 25 mai sur le Réseau des 1ère


Josua et Silex, deux amis d'enfance d'une vingtaine d'années, issus d'un milieu familial et social fragilisé, traînent leur ennui en compagnie de leur bande de copains dans un quartier populaire des Antilles d'aujourd'hui, jusqu'au jour où ils acceptent de participer à une combine crapuleuse...

Avec Admiral T (Josua), Didier Daly (Silex), Stomy Bugsy (Pedro), Alex Descas (Siwo), François Levantal (Marcus), Jocelyne Béroard (la mère de Josua)...

Courts-Métrages
Sur le Réseau des 1ère et La1ere.fr

Le 20 mai, à l’occasion du Festival de Cannes, les antennes du pôle Outre-mer font la part belle aux courts-métrages ultramarins avec une programmation spéciale de 7 films courts issus des bassins Indien, Atlantique et Pacifique.

Timoun Aw de Nelson Foix
Alors qu’il est poursuivi, Chris découvre sur son palier un bébé qui semble lui être destiné. Doutant de sa paternité, il se lance à la recherche de la mère de l’enfant.
Zayanfim – Guadeloupe

Brulé Neige de Mathieu Glissant
Louise est entraînée dans le monde étrange de son père, en Martinique, lorsque celui-ci décide, après une vision enneigée, de la pousser à reprendre ses champs malades.
Saison unique – Martinique

Reine Kayanm de Nicolas Séry
Ray, adolescent réunionnais, veut intégrer le groupe de métal de ses amis Léa et Jonathan. Mais pour cela, il lui faut une vraie batterie. Son père, planteur de cannes à sucre, lui propose une solution.
Mondina Films – La Réunion

Tètèche d’Hugo Rousselin – Prix Canal + au Festival La Toile des Palmistes 2021
Guyane, 1934. Un homme revient sur sa terre natale. Partagé entre sa mission d’ethnologue en pleine période coloniale et son désir de retour aux racines, il débute un voyage introspectif qui l’amène aux confins de lui-même. Une libre fantaisie sur un moment de vie du poète Léon-Gontran Damas.
Artisans du Film – Guyane

Les visites d’Erwann Bournet
Un matin, un homme découvre que quelqu'un lui a volé sa bouteille de gaz. Quelques jours plus tard, il se retrouve face à son visiteur.
Manoprod – Nouvelle-Calédonie

52 mètres plus tard de Clotilde Gourdon et Frédéric Rabaud – Prix du meilleur court-métrage au Festival du cinéma de La Foa 2021
Nouvelle-Calédonie. Puré Kwé, 12 ans, a enfin trouvé le vieux piège à cochon sauvage dans la forêt. Nûnûû, son grand-père, lui en parle souvent. Bien que personne n’ait vu de cochons depuis le Monde d’Avant, Puré Kwé essaie de réparer le piège lorsqu’il est interrompu par Anyââ, sa grand-mère.
Autoproduction – Nouvelle-Calédonie 

Légendes urbaines – Fa’a’apu, le potager de Fabrice Charleux
Un vieux couple de Polynésiens vit reclus dans une bicoque prise en étau en plein centre-ville, avec un fa'a’apu qui les préserve du monde extérieur. Les seuls contacts sont des agents immobiliers, désireux de pouvoir ériger un immeuble sur leur terrain. Ils vont découvrir que le couple est déterminé et... machiavélique.
Ahi Company – Polynésie

Notez

Rédigé le Mardi 17 Mai 2022 à 07:07 |
Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr En savoir plus sur cet auteur





Nouveau commentaire :
Twitter













Partager ce site






@megazap.fr