Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une nouvelle mobilisation prévue le 23 août contre la fermeture de France Ô


Rédigé le Samedi 22 Août 2020 à 07:06 |




La polémique sur la fermeture de la chaîne France Ô ne s'éteint pas. Face à cette décision du gouvernement, le collectif SAUVONS FRANCE Ô appelle à une mobilisation le dimanche 23 août, place du Palais-Royal Paris 1er à 14h30.

La pétition lancée par l'auteur compositeur et interprète originaire de la Guadeloupe et de la Dominique Zamor Glenroy a recueilli plus de 100 000 signataires sur les 150 000 voulues, preuve du succès de cette initiative. Ce dernier s'est déjà insurgé de la décision du gouvernement la chaîne de l'Outre-Mer : "Je m’insurge contre cette décision injuste et méprisante à l’égard des originaires d’outre-mer mais aussi de tous les amoureux des outre-mer. Nous avons besoin de France Ô sur la TNT."

Communiqué du collectif Sauvons France Ô

"La Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition est commémorée le 23 août de chaque année. Cette Journée vise à inscrire la tragédie de la Traite dans la mémoire de tous les peuples.

C'est cette date, ce jour, que le Ministère de la Culture a choisi pour fermer France Ô.  Un symbole fort du mépris que ce gouvernement affiche envers les Ultramarins.

Entre la suppression des congés bonifiés, l’empoisonnement de la population ultramarine par la chlordécone, le scandale de l'eau non potable, les sargasses, la continuité territoriale qui n'est pas assurée, et aujourd’hui la suppression de France Ô, le gouvernement nous frappe encore dans le dos en fermant le seul lien entre l’hexagone et les territoires et départements d’outre-mer.

Les artistes, les réalisateurs, les entrepreneurs, les associations... tous ces talents invisibles dans le paysage audiovisuel français vont être plongés dans le noir, enfermés dans la fosse des oubliés.

Cette décision est injuste, méprisante, discriminatoire, et intolérable. France 4 de son côté a obtenu un sursis de 12 mois. Pourquoi cette différence de traitement ?

Emmanuel Macron, candidat, s'était engagé, le 8 avril 2017 face aux associations ultramarins, à ne pas fermer France Ô. Il n'a pas respecté sa parole.

Malgré l'intervention des députés, sénateurs, des maires, d'élus de tous bords politiques, de 145 personnalités qui ont lancé un appel pour dire "Non à la fermeture de France Ô", d'une pétition #sauvonsfranceô qui compte aujourd'hui près de 100 000 signatures, le gouvernement reste inflexible. Il n'entend pas la voix des ultramarins.

Nous faisons appel aux ultramarins de l'hexagone et des Outremers, aux associations de France, aux amoureux des outremers pour qu'ils participent à la mobilisation, dimanche 23 août 2020, place du Palais-Royal Paris 1er à 14h30;

Nous vous invitons à la résistance et non à la résignation."



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Courriers des lecteurs













Les News les + plus lues de la semaine

Partager ce site



Partenaires

PUB FACEBOOK.png

Facebook
Twitter
https://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngRss
YouTube Chanhttps://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngnel
Instagram