Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Soirée spéciale consacrée au FIFO (Festival international du film documentaire océanien) ce dimanche sur France Ô


Rédigé le Dimanche 2 Février 2020 à 06:02 |




Le 17e Festival international du film documentaire océanien (FIFO) se tient actuellement à la Maison de la culture de Papeete, à Tahiti.

À cette occasion, France Ô propose ce soir, une programmation spéciale avec la rediffusion de documentaires en compétition lors des précédentes éditions du festival. 

Au programme

A 20h55 : Le Plaidoyer d’Anote. Les Kiribati au bord de la noyade
Un film écrit et réalisé par Mathieu Rytz

Que se passe-t-il lorsque votre nation est avalée par la mer ?

Les Kiribati, un ensemble d'îles coralliennes du Pacifique, sont amenées à disparaître en quelques décennies à cause de la montrée des océans, de leur densité démographique et du changement climatique.

À travers deux histoires liées de survie et de résilience, le documentaire explique comment une nation entière peut émigrer avec dignité.

A 22h40 : Making good men
De Fiona Apanui-Kupenga

Violence, réconciliation, rédemption et pardon. Deux portraits d’hommes, deux témoignages d’une honnêteté étonnante.

Grand Prix FIFO-France Télévisions en 2018.

Une histoire incroyable entre un ancien All Black et un acteur hollywoodien. Norm et Manu racontent leurs enfances et révèlent leurs souffrances. Il disent la violence de leur première rencontre dans leur collège. Et pourtant, ce n'est pas une histoire de reproches ou d'humiliation, mais de pardon, de réconciliation et de rédemption…

Ce documentaire raconte les retrouvailles des deux hommes, blessés par la vie.

L'agresseur : Norm Hewitt, ancien joueur des All Black. La victime : Manu Bennett’s, acteur hollywoodien (il a joué notamment dans la série Spartacus) terrorisé par les poings du sportif. « Un jet, j’étais de l’autre côté de la pièce et bang, bang, bang, ces grands coups », décrit Manu. À présent, il parle de Norm comme d’un frère. « Si je devais ne retenir qu’un message, que quelques mots de ce documentaire, ça serait la réconciliation, la rédemption et le pardon. Trois clés sans quoi rien n’est possible, ce sont les seules choses qui permettent d’avancer, sinon on reste enfermés avec ses problèmes ».

A 23.25 : Bougainville : haka et guitares, danser pour la paix
De William Watson


Film en compétition au FIFO 2018.

Fin de la guerre civile la plus sanglante du Pacifique (2001), à Bougainville (Papouasie-Nouvelle-Guinée), l’armée et les représentants de Nouvelle-Zélande chargés d’une mission de paix évitent fusils et violence grâce à l’influence forte des femmes papoues et aux échanges culturels mêlant haka et musique. Fiona Cassidy, Māori qui a participé à cette étonnante et dangereuse pacification, revient sur ses pas et en témoigne.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Octobre 2020 - 14:20 OPEN TV, la nouvelle chaîne 100% Calédonienne

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV / SVOD | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale | Culture | Courriers des lecteurs














Partager ce site



Partenaires

PUB FACEBOOK.png

Facebook
Twitter
https://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngRss
YouTube Chanhttps://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngnel
Instagram