Megazap


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Que savoir sur la vente du CBD en France ?


Rédigé le Mardi 23 Janvier 2024 à 17:13 |



Le Cannabidiol (CBD) suscite un engouement croissant auprès des consommateurs ces dernières années. Cette évidence oblige certaines enseignes à se prêter à la vente de ce composé aux nombreuses vertus, au moment où d’autres s’en privent. Si vous hésitez également à vous lancer dans sa commercialisation, on vous explique les avantages à en tirer et le cadre légal qui va avec.


Quels sont les avantages de la vente de CBD ?


Le CBD est un composé dont les vertus thérapeutiques ne sont plus à démontrer. Sa commercialisation présente de nombreux avantages souvent méconnus.
 

Vous vous démarquez de la concurrence

 

Les pharmacies sont globalement réfractaires à la vente de CBD. Quant aux vapoteries, leurs références CBD restent encore timides et limitées. Dans ce contexte, le fait de proposer une gamme de produits CBD Lausanne par exemple permet de vous démarquer de vos concurrents.

Vous attirez dans votre point de vente une nouvelle clientèle de connaisseurs et de passionnés qui ne trouvent pas une telle offre ailleurs. En outre, le service et le conseil personnalisé que vous pouvez offrir sur cette gamme singulière vous différencient résolument d’autres enseignes généralistes.
 

Vous améliorez votre image

 

La vente du CBD véhicule une image moderne dans l’air du temps pour le bien-être au naturel. Votre expertise autour de ces produits innovants rejaillit positivement sur l’image de votre commerce qui est perçu comme pointu et légitime. C’est le cas par exemple de l’entreprise Grow shop  qui est sans doute honorée dans le milieu.
 

Vous vous adaptez aux nouvelles tendances

 

La consommation de produits CBD s’inscrit dans la quête contemporaine de solutions naturelles pour se sentir mieux. Elle traduit aussi un rapport plus serein et décomplexé à la question du cannabis. Vendre des Fleurs de CBD  par exemple, c’est donc être en harmonie avec ces évolutions de la société.
 

Quand dit-on qu’un CBD est légal en France ?


Un CBD doit répondre à plusieurs critères avant d’être considéré comme légal en France. Sa teneur en tétrahydrocannabinol (THC) doit être inférieure à 0,2 % et il doit provenir de la variété de cannabis « chanvre » autorisée.

En effet, seul le chanvre dit « industriel » et dont les semences sont inscrites dans le catalogue officiel européen est légal. Les produits issus d’autres variétés de cannabis sont prohibés. En outre, la culture, la production et la commercialisation du CBD doivent respecter la réglementation.

Les producteurs de CBD doivent notamment détenir des licences spécifiques délivrées par l’ANSES. Mieux, les vendeurs qui facilitent les Vaporisations  par exemple de ce composé doivent avoir déposé une déclaration de leur activité en préfecture.
 

Que retenir par rapport à la légalisation du CBD en France ?


La légalisation du Cannabidiol en France est entrée en vigueur en 2018 après un long processus législatif. Cependant, le cadre français qui autorise la commercialisation et la consommation de CBD laisse place à certaines zones d’ombre.

C’est d’ailleurs cette réalité qui oblige les acteurs de la filière à se tenir informés au plus près des derniers développements du droit en la matière. Au final, la France a fait un premier pas vers la légalisation du CBD, mais un travail législatif reste à accomplir pour sécuriser les acteurs de ce marché.


Notez

Ludovic Belzamine
Rédacteur en chef de Megazap.fr depuis 15 ans. En savoir plus sur cet auteur






Nouveau commentaire :
Twitter















Partager ce site





@megazap.fr