Connectez-vous S'inscrire
Megazap
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Polynésie: Atterrage final du câble Natitua à Taiohae


Rédigé le Mercredi 3 Octobre 2018 à 12:05 |




© presidence.pf
© presidence.pf
La campagne de pose du câble Natitua a pris fin, ce lundi, à Taiohae, aux Marquises, en présence de Tea Frogier, ministre en charge du numérique, et de Jacques Raynal, ministre de la Santé.

Le maire de Nuku Hiva, Benoît Kautai, Le pdg de l’OPT (Office des Postes et Télécommunications), Jean-François Martin, ainsi que les représentants d’Alcatel submarine network, étaient également présents.

Ce second câble sous-marin domestique, relie désormais Tahiti à une partie des îles des archipels des Tuamotu et des Marquises. En effet, 10 îles sont desservies par le câble Natitua : il s’agit de Hao, Makemo, Fakarava, Arutua, Kaukura, Rangiroa, Manihi, Takaroa, Hiva Oa, et donc également Nuku Hiva. La campagne de câblage a démarré le 1er juillet dernier, aux Tuamotu, avec le navire Iles de Batz, qui a posé 2 800 kilomètres de câble.

A la fin de l’année, 22 000 habitants bénéficieront ainsi du haut débit grâce à cette infrastructure numérique qui permettra le développement de ces îles. 60 établissements scolaires, l’hôpital de Taiohae, et plus de 40 000 touristes auront aussi accès à Internet à haut débit grâce à cet équipement.

Par ailleurs, grâce au câble Natitua, 10 îles sont aussi desservies par un réseau de faisceaux hertziens : Amanu, Faaite, Apataki, Tikehau, Ahe, Takapoto, Ua Pou, Ua Huka, Fatu Hiva et Tahuata.

D’un montant de plus de 6,5 milliards Fcfp, ce projet d’envergure a été financé par l’OPT, le Fonds exceptionnel d’investissement (FEI), et a en outre bénéficié d’une subvention de l’Etat ainsi que de la défiscalisation nationale.

Le Pays a souhaité, à travers la réalisation de ce projet, réduire la fracture numérique entre les îles connectées à Honotua et les autres îles. Celui-ci va permettre de contribuer à leur développement économique et social, de favoriser le développement touristique, de diminuer le nombre d’évacuations sanitaires, d’améliorer la sécurité en mer par l’extension de la couverture grâce aux pylônes pour les 10 îles desservies par faisceaux hertziens, de développer la téléformation et la formation à distance, et de faire du numérique un outil de consolidation du système éducatif polynésien dans les enseignements de la primaire au lycée.

La ministre a d’ailleurs saisi cette occasion pour inviter la commune de Taiohae à préparer le câblage intérieur des établissements scolaires, en vue de l’arrivée de la fibre, et de favoriser aussi l’équipement des établissements en tablettes et ordinateurs.

Elle a aussi remercié l’OPT pour son rôle dans l’équipement numérique du Pays, favorisant ainsi son développement, en permettant d’apporter des solutions attendues par les populations des archipels éloignés.

Enfin, elle a rappelé que les soutiens de l’État et du Pays, au financement de Natitua, viennent illustrer un point essentiel : l’importance accordée à l’égalité numérique entre toutes les îles de la Polynésie française.


© presidence.pf

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Communiqué de Presse | Forum | TV | Nationale | TECHNOLOGIE | Tarifs annonceurs | Infos Com | Musique | Éssentiel 4G | Présidentielle 2017 | Presse | Radio | Divers | Évènements | Mentions légales | Info Megazap | Partenariat | Internationale












Partager ce site




Facebook
Twitter
https://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngRss
YouTube Chanhttps://www.megazap.fr/_images/services_web2/set7/instagram.pngnel
Instagram