Megazap




Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvelle-Calédonie : l'arrêt de la commercialisation des services cuivre de téléphonie fixe prévu fin décembre 2025


Rédigé le Samedi 7 Octobre 2023 à 07:03 |



La transition de l'ADSL vers la fibre optique en France et en Nouvelle-Calédonie est une évolution majeure dans l'infrastructure des télécommunications.

L'ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line) a été introduite en France en 1999, fournissant une connexion Internet "haut débit" via la ligne téléphonique en cuivre. Cependant, l'ADSL est devenue obsolète et ne peut plus répondre aux besoins actuels en bande passante.

Les raisons de la programmation de la fin de l'ADSL en France comprennent l'obsolescence du réseau cuivre, les limitations de débit, la vulnérabilité aux intempéries et les coûts élevés de maintenance et de consommation énergétique.

La désactivation de l'ADSL est un processus progressif en cours depuis fin 2021, avec une fermeture technique prévue jusqu'en 2030. Les anciennes lignes de cuivre seront progressivement remplacées par la fibre optique.

Le marché des services sur cuivre en Nouvelle-Calédonie a également évolué, avec une migration vers la fibre optique. Les facteurs qui influencent ce marché incluent l'obsolescence de la technologie cuivre, les distances par rapport aux centraux téléphoniques et la nécessité d'offrir des débits plus élevés pour les besoins actuels.

Les technologies en cours de déploiement pour remplacer le cuivre incluent la fibre optique, la 4G/4G+, le RTTH (radio to the home), la 5G et l'internet satellitaire grand public. Le déploiement de la fibre optique progresse rapidement, avec une diminution du parc de services sur cuivre.

Ainsi, l'OPT-NC a proposé un plan d'arrêt des services sur cuivre en 2 étapes : l'arrêt commercial des offres puis l'arrêt complet des services.

Des mesures d'accompagnement seront réalisées afin de faciliter la transition des clients vers la fibre optique, notamment des modifications des offres sur fibre, des actions de communication et des démarches commerciales pour les professionnels.

La transition sera faite de manière progressive afin de minimiser les perturbations pour les abonnés existants.

L'arrêt commercial des offres sur support cuivre a été validé au 31 décembre 2025 et l'arrêt complet des services sur support cuivre au 31 décembre 2027.

En résumé, la transition de l'ADSL vers la fibre optique est une réponse aux besoins croissants en bande passante et aux défis liés à l'obsolescence du réseau cuivre.

Cette évolution est en cours en France et en Nouvelle-Calédonie, avec des plans pour faciliter la migration des clients et minimiser les perturbations.

Notez







Nouveau commentaire :
Twitter








Facebook
Inscription à la newsletter